EduBourseActualitésBeanstalk : un Hacker vole 76 Millions de dollars (potentiellement beaucoup plus)

Beanstalk : un Hacker vole 76 Millions de dollars (potentiellement beaucoup plus)

Ce dimanche de Pâques n’aura pas été paisible pour tout le monde : la plateforme Beanstalk vient d’être hackée et le préjudice est estimé à quelque 76 millions de dollars. Cependant, les pertes pour le protocole pourraient s’avérer beaucoup plus importantes.

Beanstalk crypto rejoint ainsi la triste liste des protocoles de finance décentralisée (DeFi) sur Ethereum qui ont été victime d’un pirate. Que s’est-il passé ? La Bean coin pourra-t-il s’en remettre ?

La Crypto Beanstalk Piratée pour un Montant de 76 Millions $

Le projet Beanstalk est un protocole pour les stablecoins, des cryptos devant palier au problème de la volatilité. Le projet de finance décentralisée a pour but de permettre des prêt en crypto en exploitant la blockchain Ethereum pour son fonctionnement.

Tôt, ce dimanche, un hacker a réussi à exploiter une faille pour récupérer les fonds lors d’une demande de prêt éclair (flash loan). D’après les données récoltées par Etherscan, le ou les pirates ont suivi les étapes suivantes lors de leur attaque :

  • Ils ont fait une demande de prêt flash (prêt quasi instantané) d’Aave coin
  • Ils ont réussi à faire un retrait de fonds des liquidités sur le protocole Beanstalk
  • Via l’exchange Uniswap, les pirates ont échangé des coins DAI, USDC et USDT contre des Ethereum

Le bilan de l’opération est un vol de 24 830 Ethereum (ETH) pour une valeur d’environ 76 millions de dollars au cours actuel de l’ETH/USD.

Afin de masquer leurs traces, les hackers ont réussi à utiliser Ethereum Tornado Flash de sorte à masquer l’historique de transactions des comptes. Cette action laisse à penser qu’ils ont potentiellement dérobé bien plus de tokens qu’annoncer, et que certains vols n’ont pas encore été constatés.

L’Attaque de Beanstalk Suivie et Commentée en Direct sur Twitter

Sur son compte Twitter, Peckshield a publié en détail les éléments concernant le piratage de Beanstalk. C’est la première fois que Peckshield, une société spécialisée dans la sécurité des protocoles blockchain, commente publiquement une attaque de ce type sur un réseau social.


Malgré les centaines de retweets, la société qui gère le protocole Beanstalk n’a pas encore souhaité réagir ni publié de communiqué officiel concernant l’attaque.

Chute Immédiate du Prix du Token Bean Crypto

Immédiatement après l’annonce de l’attaque, le cours du Bean coin (le token natif du protocole Beanstalk) s’est effondré. Le prix du coin a chuté de presque 100 % avant de commencer timidement à se reprendre :

Le Bean est un stable coin dont la valeur est théoriquement censée être indexée à 1 dollar américain. Il va falloir rester attentif dans les prochaines heures et prochains jours afin de savoir si le cours du Bean va pouvoir rebondir en direction des 1$, ou si le token va mourir des suites de ce piratage en atteignant 0$.

Qu’est-ce que le Beanstalk Crypto ?

Le projet Beanstalk est une application décentralisée qui sert de plateforme de crédit en crypto-monnaies. Son token natif est le Bean, un stablecoin dont la valeur est indexée à celle d’un dollar américain.

Le Bean devait servir de jeton de garantie lors des prêts effectués sur la plateforme. C’est un stablecoin ERC-20, qui exploite la blockchain Ethereum pour sécuriser ses transactions.

Le réseau et son livre blanc sont construits autour de 3 éléments différents qui sont interconnectés : un système de prix décentralisé, un système de gouvernance décentralisé avec droits de vote, et un accès facile aux prêts en cryptos.

Jusqu’ici, le réseau permettait de se rémunérer de deux façons différentes :

  • Avec des intérêts en fournissant de la liquidité pour les prêts
  • En frais de fonctionnement pour ceux qui participent à la vérification des transactions

L’avenir du Beanstalk est actuellement incertain. Les plus spéculateurs pourraient tenter d’acheter du BEAN/USD à bas prix en misant sur un rebond après les annonces officielles de la plateforme. Avec la faiblesse du cours actuelle, les bénéfices pourraient être de plusieurs centaines de pourcents.

En revanche, les plus prudents devraient choisir de rester à l’écart ou de vendre les BEAN qu’ils ont en portefeuille. En effet, on n’a pas encore la certitude que les pertes sont seulement de 76 millions. En outre, il est pour l’instant impossible de dire si le projet va réussir à se relever de ce piratage tant que les fondateurs ne se seront pas exprimés.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200