HomeActualitésBourseBreakout Bourse En 2022 : Qu'est-ce Qu'un Breakout En Trading ?

Breakout Bourse En 2022 : Qu’est-ce Qu’un Breakout En Trading ?

  • 1 jour passé
  • 11Minutes
  • 2427Mots

breakout bourseDans ce guide nous abordons la notion de breakout en bourse. Définition, variétés, stratégie d’exploitation, risques…, nous vous disons tout !

Le secteur boursier est vaste et complexe, bien qu’apparemment simple . Tous ceux qui y adhèrent n’y trouvent pas toujours leur compte. Pour ne pas risquer de s’y cracher, il est nécessaire de trouver des astuces pour s’y faire une place. Une étude astucieuse et intelligente des graphiques boursiers est indispensable. Mais avant tout, il est important de maîtriser les notions propres au trading, et les stratégies courantes, le breakout en fait partie.

Signification et définition du breakout en bourse

Le mot « breakout » est un mot anglo-saxon. Il est formé de «break » ou « casser », et de «out» ou « extérieur ». Lorsque nous en faisons la traduction, nous obtenons « cassure » ou «évasion ».

En bourse, les mouvements des cours sur le marché financier connaissent deux phases. Ces phases permettent d’analyser les graphiques descriptifs des marchés financiers. Ce sont généralement les progressions qui se manifestent à deux reprises : par la consolidation ou par la stagnation.  Ces mouvements sont retrouvés sur les graphes de mouvements d’actifs à l’ intérieur des marchés boursiers. Lorsque le prix d’un actif boursier effectue une grande progression, il y a en général un moment de consolidation pendant lequel il fera de toutes petites variations. Ce sont les phénomènes de résistance et de soutien qui empêchent le prix de se différencier et de « s’évader ». Au bout d’un moment, il y aura cassure du prix de l’actif. Ce qui va factoriser son évolution fulgurante. C’est ce qu’on appelle le breakout. C’est une stratégie utilisée par des experts en trading, afin de maximiser leurs gains.

Le breakout est donc le phénomène de cassure radicale du prix d’un actif, entrainant son évolution fulgurante. Stratégiquement parlant, il permet d’entrer sur le marché à ce moment précis. Il est très court. Il est donc nécessaire de s’y prendre assez tôt.

Réglementé Par : FCA, ANMF et DNB

Vente à Découvert : Oui

Nombre d'Actions :
+ 200 actions

Frais : 0,04%

Breakout Bourse –Quelle stratégie Adopter ?

Elle est assez simple à comprendre et simple à mettre en place. Il nécessite pour le trader, d’étudier un graphique du marché boursier. Il devra donc repérer l’étape de progression du prix de l’actif en bourse, notamment la première étape. Ensuite il lui faut identifier l’étape de la consolidation du cours de l’actif. C’est à ce moment qu’il doit être le plus attentif possible.

Aux frontières de la zone de consolidation, il va identifier les lignes de résistance ou de soutien. C’est à ce moment qu’il entrera en jeux. Il lui suffira de se positionner avec un ordre d’achat stop, juste au-dessus de la ligne de résistance. Et aussi de faire de même avec un ordre de vente stop, tout juste en-dessous de la ligne de soutien. Il faut savoir que l’ordre d’achat stop est une position qui stipule que si un montant est atteint, l’achat peut se déclencher. À l’inverse, l’ordre de vente stop stipule que la vente ne se déclenche que si un seuil de prix est atteint.

Illustrons pour mieux comprendre

Supposons que le prix d’un actif en bourse a évolué d’un point A à un point B. Le point A étant un montant de 200€ et le point B un montant de 100€. Ce point A constitue ce qu’on appelle la ligne de résistance. Le point B quant à lui est la ligne de soutien. En appliquant la stratégie de breakout, le trader va ouvrir un ordre d’achat stop à 210€ par exemple. L’ordre de vente stop pour sa part , il l’ouvrira à 90€.

Breakout Bourse – Les différents types de breakout

Ils sont au nombre de deux à savoir :  le breakout de continuation et le breakout de renversement.

Le breakout de continuation

Après une grande évolution à la hausse du prix d’un actif en bourse, il intervient une phase de consolidation. Après cette phase, deux scénarios sont possibles. Une progression du prix de l’actif, ou alors une baisse. Lorsque c’est une progression allant dans le sens de la première augmentation, on parle de breakout de continuation. Le prix continue donc à augmenter dans le sens de la progression initiale avant la phase de stagnation. Les traders vont alors prendre position, soit de vente, soit d’achat, et voir comment l’actif va évoluer par la suite.

Le breakout de renversement

Après la phase de consolidation, le prix de l’action peut varier à la baisse et ce,  de manière flagrante. C’est alors qu’on parle de breakout de renversement.  Le breakout de renversement marque le début d’un véritable bouleversement du cours de l’actif après qu’il ait franchi la résistance. Les breakout de renversement ne sont pas courants,  mais sont favorisés par un certain nombre de paramètres.

Pour bien appliquer la stratégie de breakout, il est nécessaire que le coût de l’actif quitte la zone de consolidation. Il faut alors étudier les niveaux de résistance et de soutien.

Breakout Bourse – L’étude des niveaux de résistance et de soutien

Les lignes de résistance et de soutien sont les frontières de la zone de stagnation du prix d’un actif boursier. Pour les étudier, il est indispensable de se munir d’un graphique en chandelier du cours d’un actif en bourse sur un temps donné. Si la fenêtre de temps est de 10 minutes par exemple, alors chaque bougie du graphique représente 10 minutes. Il faut observer l’évolution du cours en dents de scie sur 30 bougies par exemple. Cette action permet alors de remarquer si le sommet et le creux ont été atteints plus d’une fois sans être franchis. Si oui, les lignes de résistance et de soutien à court terme sont représentées par ces sommets et creux. Le cas échéant, on a à faire à une cassure.

Ce point de cassure peut être le point d’une affaire assez intéressante. On peut donc effectuer un breakout, et ouvrir des positions d’achat et de vente stop. Mais ce n’est pas toujours une aubaine à saisir à tout prix.

Breakout Bourse – Le Caractère Incertain de la Stratégie de Breakout sur les Marchés Financiers

Le breakout n’est malheureusement pas à tous les coups, une poule aux œufs d’or. Il connaît des limites. Ce qui nécessite de faire preuve d’un véritable sens de discernement pour identifier les bonnes cassures. Certains breakout sont trompeurs. Le principe d’identification d’un breakout étant assez technique. Techniquement, on peut parler d’un breakout quand le prix de l’actif dépasse les socles de la résistance après la consolidation. Mais le cours peut ne pas continuer dans la direction qu’il avait avant ladite consolidation.

Dès ce moment on parle de «fake breakout» ou de « breakout trompeur ». Ce breakout intervient lorsqu’un nombre considérable de traders spéculent sur la déviation du cours de l’actif. C’est ce qui va occasionner chez les acheteurs, une mise contre l’augmentation et donc contre le breakout. Pour éviter ce désagrément, il faut le tester.

Breakout Bourse – Comment Effectuer Un Test de Breakout

La première règle, c’est d’éviter de prendre une position. Il faut d’abord s’assurer qu’il y a effectivement un breakout. Deux méthodes s’offrent à nous. D’abord la méthode des socles secondaires de résistance et de soutien. Mais aussi, la méthode des rôles inversés.

La méthode des socles secondaires de résistance ou de soutien

Ici, il faut trouver un second niveau que le prix devra franchir avant que le positionnement ne soit effectif. C’est ce qu’on appelle le socle secondaire de défense. Une étude accélérée des graphiques des marchés financiers sera dès lors obligatoire. Pour un trader intra-journalier, il faudra se pencher sur une étude de chandeliers d’une période de 5 minutes. Les lignes situées environ 15 niveaux au-dessus de la ligne de résistance, et en-dessous de celle de soutien sont essentielles. Elles montrent si le breakout est susceptible de mettre plus de temps ou pas.

La méthode des rôles inversés

C’est lorsque la ligne de résistance brisée devient le soutien ou que le socle de soutien se transforme en résistance. Lorsque le coût d’un actif traverse une résistance, celle-ci devient une nouvelle ligne de soutien. Mais si le coût ne rentre pas dans la zone de stagnation dans laquelle il était, le breakout est réel. De nouvelles frontières de consolidation se mettent donc en place. Cela confirme alors l’effectivité du breakout.

Le green line breakout

Lors de ses premiers jours de cotation, le plus haut cours de l’année peut rencontrer une cassure. Lorsque celui-ci se confond au plus haut cours annuel historique, on parle de green line breakout ou GLB. Pour faire simple, on va introduire une valeur qui va tester deux zones. Lorsqu’au bout de deux tentatives elle arrive à traverser, on parle de green line breakout. C’est la ligne franchie en question. Il existe deux catégories de green line breakout en bourse. Il y a des valeurs qui sont neutres et proches de leur cours d’introduction et de leur plus haut cours historique. Elles vont d’un coup décalé à la hausse et créent une green line breakout. Ce sera alors quelque chose de très puissant et le début d’une belle aventure. C’est la première catégorie qu’on va appeler les « pré-green line breakout ».

Il y a également des valeurs qui sont déjà montées et ont réalisé une green ligne. Une fois qu’elles l’ont fait, elles prennent rapidement 30% ou 40% et se calment. C’est la seconde catégorie qu’on appelle « les post green line breakout ».

Illustration

Pour illustrer, prenons le cas d’une entreprise qui s’introduit en bourse. Elle le fait en février au début de la covid-19. N’étant pas une bonne période, le cours chute. On revient quelques mois plus tard tester les plus hauts annuels historiques qui correspondent au premier jour de l’entrée en bourse. À l’issue de quelques tests, il finit par passer la ligne correspondant à l’entrée en bourse. Cette ligne constitue donc la green line breakout. C’est un volume historique, une cassure majeure. Là c’est le cas d’une « pré-green line breakout ».

Le second cas est celui d’une entreprise cotée en bourse depuis 10 ans. Le prix reste coincé entre 3 € et 10 €. Après 10 ans, le prix de l’action remonte au niveau des 10 €. La première tentative rencontre une résistance. Mais la seconde passe la barre des 10 € jusqu’à 17 €. C’est une green line breakout. Pendant quelques semaines elle reste coincée entre 10 € et 17 €. Après une autre tentative de dépassement de la ligne des 17 €, c’est réussi et on obtient une superbe envolée de plus de 50 %. C’est la seconde catégorie de green line breakout, la « post-green line breakout ».

Breakout Bourse – L’importance de la green line breakout

La green line breakout est plus importante que les autres cassures de la même action. Car même si  l’action est plus cher dans un début,  les opérateurs sont prêts à payer parce qu’ils savent que sa valeur va continuer à la hausse. 

Généralement après la green line breakout, des acheteurs agressifs vont se ruer sur l’action en progression. C’est ce phénomène qu’on appelle le  «trend following».

.

Réglementé Par : FCA, ANMF et DNB

Vente à Découvert : Oui

Nombre d'Actions :
+ 200 actions

Frais : 0,04%

FAQ

🔑Comment reconnaître un breakout ?

Pour reconnaître un breakout, c’est très simple. Il faut juste repérer un forte évolution du cours d’un actif sur un graphique de marché boursier. Ensuite, identifier les socles de résistance et les socles de soutien. Dès lors que c’est fait, on va identifier le point de cassure et donc de dépassement de la ligne de résistance. Toutefois, il ne faut pas se laisser berner par toutes les tentatives de breakout. En effet, tous les dépassement de socle de résistance ne font pas effet de breakout. Il faut bien s’assurer que c’est un dépassement effectif et durable. Celui-là donnera donc suite à une évolution haussière fulgurante du coût de l’actif. À ce moment là seulement, on pourra engranger des profits. Le cas échéant il est possible de se faire berner par un faux breakout. Une situation qui se soldera par une perte flagrante de profit.

🤔Qu’est ce qu’un green line breakout ?

Pour identifier un green line breakout, il faut 2 éléments. Tout d’abord, la ligne du prix de l’action lors de son entrée en bourse. Après une période de consolidation, et une ou deux tentatives, le prix de l’action traverse enfin la résistance. Cette ligne constitue alors la green line breakout. C’est la première fois depuis son entrée en bourse, que les acheteurs invertiront plus du montant de son introduction. On distingues deux types de green line breakout. La « pré-green line breakout », et la « post-green line breakout ». L’avantage du green line breakout est qu’il permettra au traders intra-journaliers d’engranger rapidement des bénéfices. Bien évidemment l’entreprise et ses actionnaires en bénéficieront, mais les traders intra-journaliers amasseront d’abord des profits. C’est également le cas pour un breakout standard.

❓Quels sont les types de breakout ?

Deux types de breakout peuvent être répertoriés. Le breakout de continuation, et le breakout de renversement. Le premier, consiste pour le prix de l’actif ayant franchi la résistance , à continuer à augmenter dans la même direction. Le second consiste pour le coût de l’actif à effectuer un revirement après avoir dépassé la ligne de résistance.

RELATED ARTICLES