EduBourseActualitésCoinbase : -7,35 % après que Goldman Sachs abaisse sa note à...

Coinbase : -7,35 % après que Goldman Sachs abaisse sa note à Vendre

La semaine commence mal pour la première plateforme d’échange de cryptomonnaies américaine. Goldman Sachs a abaissé sa note à “Vendre” entraînant une réaction immédiate des investisseurs.

Dès la préséance à Wall Street, l’action Coinbase (COIN) abandonnait plus de 5 %, une tendance qui s’est accélérée à l’ouverture de la bourse à New-York.

Goldman Sachs abaisse sa recommandation sur l’action Coinbase

La banque d’investissement Goldman Sachs a rétrogradé Coinbase (COIN), passant sa note de recommandation d’Achat à Vendre ce lundi alors que le cours de l’action évoluait déjà en négatif en préouverture.

Goldman Sachs a rétrogradé Coinbase avec un objectif de prix à 45 $ au lieu de 70 $ après plusieurs semaines de turbulences sur les échanges de crypto-monnaie.

Les actions Coinbase ont clôturé à 62,71 $ vendredi, en hausse d’environ 9 % sur la semaine. Néanmoins, au moment de la rédaction de cet article, Coinbase se négociait aujourd’hui à 58,10 $, en baisse de 7,35 %.

Coinbase : Moody’s avait déjà abaissé sa note pour des raisons similaires

Selon la note de service du lundi, la banque s’attend à ce que les prix actuels des crypto-monnaies et les volumes de transactions entraînent une “nouvelle détérioration” de la base de revenus de Coinbase. En outre, les analystes prédisent que le bénéfice ajusté avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) – une mesure courante de la performance financière d’une entreprise – atteindra le seuil de rentabilité dans les années à venir.

Le déclassement intervient quatre jours seulement après que les billets non garantis de premier rang de Coinbase aient été déclassés par Moody’s. Coinbase a abaissé sa note de famille d’entreprise (CFR) de Ba2 à Ba3 et est en train d’acquérir des billets de premier rang non garantis Ba2 de Ba1, a déclaré Moody’s jeudi.

Coinbase en difficulté depuis plusieurs mois

Les annonces interviennent moins de deux semaines après que Coinbase a licencié 18 %, soit environ 1 100 employés. Les licenciements interviennent en prévision de conditions économiques plus difficiles à venir et de la perspective d’un hiver crypto. En effet, la baisse du nombre de transactions sur la plateforme fait craindre une chute durable du chiffre d’affaires jusqu’à la fin de l’année.

En outre, les analystes de Goldman Sachs ont déclaré que les licenciements étaient loin d’être suffisants. En effet, les licenciements ne feraient que réduire les effectifs de l’entreprise à son dernier niveau à la fin du premier trimestre 2022.

Dans une note de recherche de lundi, les analystes de Goldman ont conclu :

“Enfin, compte tenu de la fusion annoncée des plateformes Coinbase et Coinbase Pro, nous sommes de plus en plus pessimistes sur l’environnement concurrentiel et les perspectives de compression des tarifs, qui ont le potentiel de réduire les coûts de transactions et de permettre aux utilisateurs d’obtenir plus facilement des prix plus bas.”

Prix de l’action Coinbase : vers un retour sur les 40 $

La baisse de l’action Coinbase ce lundi s’inscrit dans un mouvement baissier significatif qui dure depuis sont dernier sommet à 368,90 $ le 9 novembre dernier.

Ce mouvement baissier n’est pas surprenant étant donné la forte corrélation entre le cours de l’action et la santé du marché des cryptomonnaies. Cependant, plusieurs seuils planchers majeurs ont été cassé, et le cours de l’action ne semble pas vouloir rebondir durablement.

graphique action coinbase (COIN) 27 juin 2022

Malgré un objectif de prix à 45 $ pour Goldman Sachs, il y a de très fortes chances pour que le cours de l’action rejoigne le support psychologique des 40 $ lors d’un pic de volatilité.

À très court terme, le cours évolue dans un canal haussier depuis le 13 juin. Dans un environnement économique aussi défavorable, il convient de surveiller la cassure de la borne basse du canal. Cette dernière servira de signal de vente des actions pour aller chercher le premier objectif de 45 $ (celui de Goldman Sachs) et un second sur le support des 40 $ l’action Coinbase.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200