EduBourseActualitésCrypto : la BRI veut des taux plus élevés, de quoi pousser...

Crypto : la BRI veut des taux plus élevés, de quoi pousser le Bitcoin à 10 000$ ?

Une semaine relativement verte dans le monde du bitcoin et des crypto-monnaies a peut-être conduit beaucoup d’investisseur à oublier le contexte macroéconomique dans lequel les marchés évoluent.

Cette semaine a débuté avec un appel de la plus puissante institution bancaire du monde, la BRI (Banque des Régalements Internationaux), à rehausser les taux d’intérêts. Si la FED, la banque centrale américaine, a pris de l’avance en la matière, c’est plus particulièrement la BCE (Banque Centrale Européenne) et la banque centrale d’Angleterre qui était visées.

Cela annonce-t-il une aggravation de la crise des crypto-monnaies et du Bitcoin ? Pas nécessairement, car la nervosité des marchés annonce déjà une forte hausse des prix et les mesures que prendra la BCE ne semblent pas intéresser les investisseurs.

BRI : “Fléau ou désastre des taux d’intérêts”

La Banque des Règlements Internationaux (BRI), la principale institution mondiale du secteur bancaire, appel à une régulation de l’inflation en rehaussant les taux directeurs. La Fed a déjà un plan pour augmenter les taux d’intérêts, et les crypto-monnaies, Bitcoin (BTC) en tête, en paient le prix fort.

La clé pour les banques centrales est d’agir rapidement et de manière décisive avant que l’inflation ne devienne structurelle.

C’est le commentaire d’Augustin Carstens, le patron de la prestigieuse institution, qui, dans une certaine mesure, suit l’avis de tous les analystes et économistes face à l’inflation grandissante dans les économies développées.

Les traders et investisseurs ont largement ignoré l’important programme de hausse des taux (et des réductions du QE) déjà réalisé outre-Atlantique. Alors, pourquoi la BRI se sent obligé d’intervenir ? En lisant entre les lignes, il nous semble que le message s’adresse à la BCE.

Pourquoi ? C’est simple : si les taux d’intérêts sont relevés pendant longtemps, la dette publique sera insoutenable. Or la crise de la dette européenne a laissé des traces, et celle de la troisième économie de l’UE, l’Italie, inquiète déjà. C’est pourquoi Mme Lagarde est beaucoup plus prudente que son confrère américain Jerome Powell.

Les Cryptos en baisse à cause de la hausse des taux ?

Pas forcément, même si la BCE change brusquement d’avis. Les marchés européens sont beaucoup moins corrélés que les marchés américains aux crypto-monnaies.

Les inquiétudes concernant l’Europe ne sont pas seulement à court terme, mais aussi à moyen et long terme. Même les pays européens disposant des économies les plus saines ont d’énormes difficultés à maintenir leur croissance, notamment pour attirer l’innovation.

À notre avis, cela explique également pourquoi la nouvelle tentative de régulation du marché des cryptos par l’Union Européenne est vouée à l’échec. Un échec aussi bien pour les investisseurs que pour les utilisateurs. En effet, dans un contexte restreint ou la rentabilité des capitaux est en baisse, vouloir contrôler le marché des cryptos risques de tuer l’innovation.

Bitcoin : la tendance toujours déterminée par le contexte macroéconomique

Beaucoup d’investisseurs se demandent pourquoi les marchés crypto, bitcoin et NFT (Jetons non-fongibles) continuent d’être si étroitement liés à d’autres marchés financiers, malgré son objectif principal d’être intrinsèquement indépendant et décentralisé.

Le problème sous-jacent est une réalité que beaucoup s’obstinent à ignorer. Avec un marché de plus de 1000 milliards, les investisseurs institutionnels représentent une majorité des acteurs en termes de volumes.

Or, avec la hausse des taux d’intérêts, la rentabilité des actifs traditionnels, notamment les obligations et actions en bourse va augmenter. Ils vont donc effectuer un arbitrage pour continuer de vendre une partie de leurs crypto-actifs pour acheter des titres plus rémunérateurs et moins risqués car moins volatils.

Avec un nouvel appel de la BRI à augmenter les taux, ce mouvement naturel de rééquilibrage du marché cryptomonnaie pourrait se poursuivre encore plusieurs semaines. Il convient donc de rester vigilant, il n’est pas à exclure de voir les prix du BTCUSD atteindre les 10 000 $ !

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES