EduBourseActualitésFigeac Aero - lancement d'une émission d'obligations à option de remboursement en...

Figeac Aero – lancement d’une émission d’obligations à option de remboursement en numéraire et/ou en actions nouvelles et/ou existantes (ornane) à échéance 18 octobre 2022, pour un montant nominal d’environ 100 millions d’euros

Dernière mise à jour: octobre 21, 2021

FIGEAC AÉRO (la « Société ») lance aujourd’hui une émission par placement privé d’ORNANE (les « Obligations ») venant à échéance le 18 octobre 2022 d’un montant nominal d’environ 100 millions d’euros, dont le placement sera effectué exclusivement auprès d’investisseurs qualifiés institutionnels.

Le produit net de l’émission des Obligations permettrait à la Société de poursuivre sa stratégie de croissance tant interne qu’externe et de diversifier ses sources de financement.

La valeur nominale unitaire des Obligations fera apparaître une prime d’émission comprise entre 30% et 35% par rapport au cours de référence[1] de l’action de la Société sur le marché réglementé d’Euronext Paris (« Euronext Paris »).

Les Obligations porteront intérêt à un taux nominal annuel compris entre 0,75% et 1,375% payable semestriellement à terme échu le 18 avril et le 18 octobre de chaque année (ou le jour suivant si l’une de ces dates n’est pas un jour ouvré), et pour la première fois le 18 avril 2018 (le 1er coupon sera calculé prorata temporis).

Les Obligations seront émises au pair le 18 octobre 2017, date de règlement-livraison, et seront remboursées au pair le 18 octobre 2022 (ou le jour ouvré suivant si cette date n’est pas un jour ouvré).

Les porteurs d’Obligations bénéficieront d’un droit à l’attribution d’actions qu’ils pourront exercer à tout moment à compter de la date d’émission et jusqu’au 25ème jour de bourse (exclu) précédant le 18 octobre 2022.

En cas d’exercice dudit droit à l’attribution d’actions, les porteurs d’Obligations recevront, au choix de la Société, soit :

– si la valeur de conversion est inférieure ou égale à la valeur nominale d’une Obligation : un montant en numéraire égal à la valeur de conversion multipliée par le nombre d’Obligations pour lequel le droit à l’attribution d’actions a été exercé ; où

– si la valeur de conversion est supérieure à la valeur nominale d’une Obligation : soit un montant en numéraire, soit une combinaison de numéraire et d’actions nouvelles et/ou existantes, le montant en numéraire étant alors calculé sur la base d’un pourcentage de la valeur de conversion librement déterminé par la Société.

En cas d’exercice dudit droit à l’attribution d’actions, la Société disposera également dans tous les cas de la faculté de remettre uniquement des actions nouvelles et/ou existantes.

La valeur de conversion sera égale au ratio de conversion – le ratio étant d’une action pour une Obligation sous réserve d’ajustements – multiplié par la moyenne arithmétique des cours moyens pondérés par les volumes quotidiens de l’action de la Société sur une période donnée.

Les Obligations pourront faire l’objet d’un remboursement anticipé sous certaines conditions. En particulier, les Obligations pourront être remboursées de manière anticipée à l’initiative de la Société à compter du 18 novembre 2020, si la moyenne arithmétique des produits quotidiens du cours moyen de l’action de la Société constaté sur Euronext Paris, pondéré par les volumes, et du taux de conversion en vigueur, appréciée sur une période donnée, excède 130% de la valeur nominale des Obligations.

A titre indicatif, l’émission représenterait une dilution comprise entre 11,5% et 12,0% du capital actuel de la Société[2]. La dilution définitive sur la base du cours de référence sera annoncée lors de la fixation des modalités définitives de l’émission, prévue ce jour.

Les Obligations feront l’objet d’un placement privé. Le placement sera réalisé, conformément à l’article L.411-2 II du code monétaire et financier, sur la base des 10ème et 11ème résolutions approuvées lors de l’assemblée générale extraordinaire du 29 septembre 2017, par voie de placement privé en France et hors de France, à l’exception notamment des Etats-Unis, du Canada, de l’Australie et du Japon.

Les Obligations feront l’objet d’une demande d’admission aux négociations sur le marché libre de la Bourse de Francfort (Freiverkehr).

Dans le cadre de cette émission, la Société et Monsieur Jean-Claude Maillard ont consenti un engagement d’abstention expirant 90 jours calendaires après la date du règlement-livraison sous réserve de certaines exceptions usuelles et de l’accord des Chefs de File et Teneurs de Livre Associés.

BNP Paribas et Oddo BHF SCA agissent en qualité de Chefs de File et Teneurs de Livre Associés dans le cadre du placement des Obligations.

Information disponible

Le placement des Obligations ne donnera pas lieu à l’établissement d’un prospectus soumis au visa de l’Autorité des marchés financiers (l’ « AMF »).

Le placement des Obligations est destiné aux investisseurs institutionnels et qualifiés. Il n’y aura d’offre au public dans aucun pays.

Des informations détaillées sur FIGEAC AÉRO, notamment relatives à son activité, ses résultats, ses perspectives et les facteurs de risques correspondants figurent dans le rapport financier annuel pour l’exercice clos le 31 mars 2017, disponible sur le site Internet de la Société (www.figeac-aero.com).

Information importante

Le présent communiqué ne constitue pas une offre de souscription et l’offre des Obligations ne constituera pas une offre au public dans un quelconque pays y compris en France.

À PROPOS DE FIGEAC AÉRO
Le Groupe FIGEAC AÉRO, partenaire de référence des grands industriels de l’aéronautique, est spécialiste de la production de pièces de structure en alliages légers et en métaux durs, de pièces de moteurs, de trains d’atterrissage et de sous-ensembles. Groupe international, fort d’un effectif de plus de 3 000 salariés, FIGEAC AÉRO est présent en France, aux Etats-Unis, au Maroc, au Mexique et en Tunisie. Au 31 mars 2017, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 325 M€.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES