EduBourseActualitésAMOEBA et CONIDIA valident l’effet de Willaertia Magna comme agent de biocontrôle...

AMOEBA et CONIDIA valident l’effet de Willaertia Magna comme agent de biocontrôle dans la prévention des maladies des plantes

Dernière mise à jour: octobre 21, 2021

Lyon, le 22 novembre 2017- AMOEBA (FR0011051598 – AMEBA), producteur d’un biocide biologique capable d’éliminer le risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines, annonce aujourd’hui les résultats positifs de tests in vitro effectués avec le micro-organisme Willaertia Magna C2c Maky pour la lutte contre des maladies de plantes.

Ces tests in vitro ont été réalisés par la société CONIDIA, expert reconnu dans le domaine des moisissures et de leur résistance vis à vis des fongicides.

Les résultats mettent en évidence la possibilité d’utiliser Willaertia Magna C2c Maky comme agent de biocontrôle* sur des pathogènes présentant des résistances aux fongicides, comme le mildiou ou le Botrytis, champignons responsables de maladies de la vigne. Willaertia magna C2c Maky, pourrait ainsi être utilisé comme traitement préventif pour la protection des plantes.

Cette avancée ouvre la voie à une méthode alternative aux pesticides dans le sens promu par la directive européenne 2009/128/CE, déclinée en France par le plan Ecophyto II qui prévoit de diminuer de 50% l’usage des pesticides d’ici 2025. L’objectif de ce plan national est de réduire à la fois les risques et les effets de l’utilisation des pesticides sur la santé humaine et l’environnement et la dépendance à l’égard de l’utilisation des pesticides.

La Société a déposé une demande de brevet et poursuit le développement de cette application avec notamment la mise en place de tests sous serres qui débuteront au cours de l’été 2018 suivis de tests au champ en 2019. A l’issue des tests sous serres, la Société pourrait se rapprocher d’un acteur du marché afin d’engager des discussions sur un éventuel partenariat.

Le marché mondial des pesticides est estimé à 51,2 Mds€**. Le secteur du biocontrôle bénéficie d’une croissance de 15 à 20% par an représentant un marché global d’environ 1,6 Mds€***.

« Ces travaux vont dans le sens d’une lutte intégrée où des outils de prédiction de développement des maladies des plantes sont couplés à des solutions de biocontrôle comme peut l’être le produit AMOEBA. Cette solution s’inscrit parfaitement dans les objectifs de multiplication d’outils de biocontrôle efficaces et respectueux de l’environnement. » a déclaré Sébastien VACHER, Global Manager de CONIDIA. « Nous venons de franchir une étape exceptionnelle en ouvrant un vaste champ d’application novateur dans le domaine de l’agriculture. La croissance de la demande en produits de biocontrôle est soutenue par une population de plus en plus consciente des enjeux environnementaux et aussi par la performance des produits de biocontrôle comme alternatives aux pesticides. » a ajouté Fabrice PLASSON, Président Directeur Général d’AMOEBA.

* Le biocontrôle recouvre l’ensemble des méthodes de protection des cultures par l’emploi d’organismes vivants ou de substances naturelles. Il est fondé sur la gestion des équilibres des populations d’agresseurs plutôt que sur leur éradication avec des produits phytochimiques
** Chiffre mondial des pesticides en 2015. Source UIPP, Repères 2016-2017.
***Biopesticides Worldwide Market 2013, CPL, Wallingford, UK

A propos de CONIDIA :
CONIDIA est un laboratoire spécialisé dans l’étude des interactions des micro-organismes avec leur environnement. Nous disposons d’outils combinant analyses d’images, microbiologie classique et biologie moléculaire nous permettant de travailler sur un grand nombre de matrices (Air, eau, sol…). Grâce à notre filiale CONIPHY qui étudie les phénomènes de résistance de maladies de plantes en particulier des pathogènes de la vigne et des céréales, nous sommes aujourd’hui le leader français de l’étude des moisissures dans l’environnement. Basé à Quincieux (Lyon, France), nous travaillons au développement de nouvelles méthodes et sommes à l’origine de plusieurs brevets pour nos clients.

A propos d’AMOEBA :
Le groupe AMOEBA ambitionne de devenir le leader mondial du traitement du risque bactérien dans l’eau et les plaies humaines. Nos solutions sont une alternative aux produits chimiques largement utilisés dans le secteur des eaux de refroidissement et le traitement des plaies. Sur les marchés mondiaux des biocides chimiques et des produits du traitement des plaies estimés respectivement à 21 Md€(1), et 15,2Md€(2), AMOEBA se concentre aujourd’hui sur le segment des tours aéroréfrigérantes industrielles (TAR) évalué à 1,7 Md€(3) pour les biocides chimiques et sur le traitement des plaies chroniques aux Etats-Unis évalué à 751 millions d’euros(4). L’utilisation de Willaertia magna C2c Maky, dans le domaine de la santé humaine, sera soumise à l’approbation de la FDA (Food and Drug Administration) aux Etats-Unis. BIOMEBA, le biocide biologique d’AMOEBA pour le traitement de l’eau, n’a pas encore obtenu d’autorisation de mise sur le marché aux USA, en Europe et au Canada ; AMOEBA est engagée dans les démarches réglementaires nécessaires à l’obtention des autorisations de mise sur le marché dans ces territoires pour une utilisation du BIOMEBA dans les systèmes de refroidissement de l’eau. Basée à Chassieu (Lyon, France), AMOEBA est cotée sur le compartiment C d’Euronext Paris et a intégré l’indice CAC® Small le 21 septembre 2015. Pour plus information : www.amoeba-biocide.com.

(1) : Sources combinées par Amoéba venant des traiteurs d’eau, de Freedonia, d’Eurostat et MarketsandMarkets
(2): marketsandmarkets.com, “Wound Care Market by Product, Wound Type, End User – Global Forecast to 2021,” 2016.
(3) : Données Amoéba combinées à partir des sources : DRIRE 2013, Eurostat, ARHIA 2013
(4): BCC Research, “Markets for Advanced Wound Management Technologies,” Wellesley, MA, 2017.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES