EduBourseActualitésForte croissance du nombre de clients et du chiffre d'affaires Orange pour...

Forte croissance du nombre de clients et du chiffre d’affaires Orange pour l’exercice clos le 31 décembre 2002

Poursuite de l’évolution favorable du revenu moyen par client

Orange annonce une poursuite soutenue de son chiffre d’affaires et le développement rapide du nombre de ses clients pour l’exercice clos le 31 décembre 2002.

Clients(1) : La base de clientèle sous contrôle du groupe a augmenté de 9% cette année pour atteindre 44,4 millions de clients :
– L’augmentation nette a été de 1,1 million de clients au 4e trimestre, soit 31% des 3,6 millions de nouveaux clients enregistrés sur l’ensemble de l’année ;
– Le groupe renforce sa position de numéro un, ainsi que son “mix client” sur ses principaux marchés ;
– Le nombre de clients dans le segment Reste du Monde a augmenté de 13% d’une année sur l’autre, pour atteindre désormais 11,8 millions.

Chiffre d’affaires(1)(8) : les revenus récurrents du réseau sont en hausse de 14% d’une année sur l’autre, pour atteindre 15,5 milliards d’euros :
– La contribution des services dits “non-voix” augmente de 51% d’une année sur l’autre pour atteindre 1,7 milliard d’euros, soit 10,8% des revenus récurrents du groupe (contre 8,1% en 2001) ;
– Le chiffre d’affaires total du groupe atteint 17,1 milliards d’euros (15,3 milliards d’euros en 2001).

Revenu moyen annuel(3) : les tendances positives observées précédemment au niveau de l’ARPU sont confirmées, avec une croissance à la fois des services “voix” et “non-voix”.

– Royaume-Uni(6) : le revenu moyen annuel par client est en hausse de 5,7% à £259 (£245 en 2001).
– Le revenu “non-voix” moyen par client est en hausse de 32% par rapport à 2001 à £37. Les revenus “non-voix” représentent 14,3% des revenus récurrents du réseau au Royaume-Uni (contre 11,2% en 2001) ;
– Le revenu “voix” moyen par client est en hausse de 2,3% en 2001 à £222. L’augmentation de l’ARPU “voix” depuis qu’il a franchi le point d’inflexion (1er trimestre 2002) a été de 3,6% ;
– 64% de la croissance de l’ARPU au cours de l’année provient des services “non-voix” et 36% des services “voix” ;
– L’ARPU des clients contrat est en hausse de 2,4% à £557 (£544 en 2001). L’ARPU des clients prépayés est en hausse de 3,3% à £125 (£121 en 2001). Pour le troisième trimestre consécutif, le revenu moyen des clients prépayés augmente.

– France : Le revenu moyen annuel par client a baissé de 3,8% pour s’établir à €377 (€392 en 2001), soit un taux de décroissance inférieur de plus de moitié au taux constaté en 2001.
– L’ARPU des clients contrat a été de €560 (€583 en 2001) et celui des clients prépayés de €163 (€175 en 2001) ;
– L’ARPU des services “non-voix” a augmenté de 27% pour atteindre €33 (€26 en 2001). Ils représentent 8,9% des revenus récurrents du réseau pour l’année (6,7% en 2001)

Graham Howe, Directeur Général Adjoint et Directeur des Opérations, a déclaré :
“Ces chiffres sont bons. Ils sont tout à fait conformes à nos attentes et montrent qu’Orange continue sur sa lancée.”

“Les taux de pénétration en Europe sont élevés. Pourtant, Orange continue à renforcer sa position et à concentrer ses efforts sur la poursuite de la croissance. En augmentant la consommation moyenne, le revenu moyen et la fidélité de nos clients, nous développons la valeur de notre clientèle. Les tendances positives observées, notamment au Royaume-Uni, traduisent le succès de cette approche.”

Croissance du nombre de clients et du chiffre d’affaires pour l’année close le 31 décembre 2002

Clients

Le nombre total de clients sous contrôle(1) du groupe Orange a augmenté de 3,6 millions en 2002, pour atteindre 44,4 millions, soit 9% de plus que la base de clôture pro forma de 40,7 millions. La clientèle du groupe a crû de 1 123 000 clients au cours du quatrième trimestre 2002.

Orange France(2) a enregistré 1,4 million de nouveaux clients nets en 2002, dont 421 000 pendant le dernier trimestre, ce qui porte sa part de marché totale à 49,8% (48,2% fin 2001).

Le nombre de clients enregistrés par Orange France est maintenant supérieur à 19,2 millions, dont 18,8 millions (97,7%) de clients actifs d’après la définition de l’Autorité de Régulation des Télécommunications (“ART”).

Orange France enregistre désormais 10,7 millions de clients contrat, soit 55,6% du nombre total de clients, à comparer aux 9,4 millions de clients fin 2001, soit 53%. 89% de la croissance nette en 2002 était imputable à des offres contrat.

Orange UK a enregistré 925 000 nouveaux clients nets en 2002, terminant donc l’année avec 13,3 millions de clients actifs, soit 7,5% de plus que fin 2001. La croissance nette du quatrième trimestre a été de 252 000 clients. Au même titre qu’Orange France, Orange UK s’est concentré avec succès sur la qualité du mix client, avec 52% de la croissance nette due aux offres contrat. A la fin de l’année, le nombre de clients contrat était supérieur à 4,2 millions.

Le nombre de clients prépayés était de 9,1 millions à la fin de l’année, avec 448 000 nouveaux clients nets en 2002, dont 158 000 au quatrième trimestre.

Les activités Orange “Reste du Monde” enregistrent une croissance importante au niveau du nombre de leurs clients, compensée dans certains cas par une augmentation des niveaux d’inactivité en prépayé. Sur une base pro forma, les opérations combinées du segment Reste du Monde ont amené un total de 1,3 million de nouveaux clients nets en 2002, soit une augmentation de 12,6%, et ont terminé l’année avec 11,8 millions de clients. L’augmentation nette du nombre de clients au cours du quatrième trimestre a atteint 450 000 personnes au total.

Chiffre d’Affaires(1)

Au niveau du groupe, les revenus récurrents pro forma du réseau ont augmenté de 13,6% par rapport à 2001, pour atteindre 15,5 milliards d’euros pour l’année close le 31 décembre 2002(8).

Les revenus récurrents du réseau chez Orange France ont augmenté de 12,1% pour atteindre 7 milliards d’euros en 2002. Au Royaume-Uni, ils ont progressé de 16,4%, atteignant 5,3 milliards d’euros. Pour le segment Reste du Monde, ils se sont élevés à 3,3 milliards d’euros, en hausse de 13,2% par rapport à 2001.

Le chiffre d’affaires total du groupe, incluant les ventes de terminaux et autres revenus, se sont élevés à 17,1 milliards d’euros pour l’année.

Revenu moyen annuel par client (“ARPU”)(6)

Les tendances du revenu moyen par client ont continué à être à la hauteur des attentes d’Orange, avec une baisse modeste en France au fur et à mesure que le marché se développe et au Royaume-Uni, où nous avons dépassé le point d’inflexion, avec un quasi-doublement d’une année sur l’autre du taux de croissance de l’ARPU à 5,7%.

Le revenu moyen annuel par client d’Orange UK(6) a augmenté de 5,7% d’une année sur l’autre pour atteindre £259 (£245 en décembre 2001 et £255 au troisième trimestre 2002). Le revenu annualisé du quatrième trimestre était à nouveau plus élevé, atteignant £267.

Dans l’ARPU global, le revenu “voix” moyen a augmenté de 2,3% pour atteindre £222 par client. Les revenus des services “non-voix” ont augmenté de 32% pour atteindre £37 en moyenne par client.

En 2002, l’ARPU des clients contrat a augmenté régulièrement grâce à l’utilisation des services “voix” et “non-voix”, alors que l’ARPU prépayé franchissait le point d’inflexion, augmentant successivement au cours des trois derniers trimestres.

L’ARPU des clients contrat a été de £557 pour l’année (£544 pour 2001) et celui des clients prépayés s’est élevé à £125 (£121 pour 2001).

Le revenu moyen annuel par client d’Orange France s’est élevé à €377 pour l’année, en baisse de 3,8% par rapport aux €392 de l’année close en décembre 2001. Le taux de fléchissement a progressivement diminué au cours de l’année 2002.

Le revenu moyen annuel par client contrat a été de €560 pour l’année alors que le revenu moyen prépayé s’est élevé à €163. Orange estime que l’évolution de l’ARPU en France se poursuivra jusqu’à ce qu’il atteigne le point d’inflexion, à mesure que s’améliore le mix client et qu’augmente la consommation des clients en général.

Revenus “non-voix”

L’utilisation des services “non-voix” continue à croître et à généré 1,67 milliard d’euros de revenus en 2002, soit 10,8% des revenus récurrents du réseau du groupe. Au Royaume-Uni, 14,3% des revenus récurrents du réseau sont issus des services “non-voix” (11,2% en 2001). En Belgique, en Suisse, au Danemark et aux Pays-Bas, la proportion a également été bien supérieure à 10% alors qu’en France, l’usage “non-voix” a représenté 8,9% des revenus récurrents du réseau, en hausse par rapport aux 6,7% de 2001.

Les perspectives de poursuite de la croissance de l’ARPU “non-voix” semblent encourageantes. En 2002, 64% de la croissance de l’ARPU au Royaume-Uni a été imputable à des services “non-voix”. Le fait que 36% de la croissance de l’ARPU soit issue de l’usage des services “voix”, malgré les réductions tarifaires des appels entrants et sortants, est également encourageant. L’ARPU “voix” au Royaume-Uni, après avoir dépassé le point d’inflexion au 1er trimestre, a augmenté de 3,6% entre le deuxième et le quatrième trimestre 2002.

Résumé des données pour les trimestres et exercices clos les 31 décembre 2002 et 2001

Trimestre clos
le 31 décembre

(millions d’€)
Exercice clos le 31 décembre

(millions d’€)

2002
2001(1)
2002(1)
2001(1)

pro forma
pro forma

Chiffre d’affaires
(non audité)
(non auditée)

Orange France

Orange UK

Reste du Monde

Opérations intra-groupe
2 035

1 542

1 019

(54)
1 913

1 384

932

(18)
7 651

5 961

3 657

(184)
6 876

5 337

3 184

(67)

Total
4 542
4 211
17 085
15 330

Note : le chiffre d’affaires de MobiNil est consolidé proportionnellement (71,25%) dans le chiffre d’affaires du Reste du Monde (et par conséquent dans celui du groupe Orange) au 4e trimestre et 2e semestre 2002, et sur une base pro forma au 4e trimestre et 2e semestre 2001.

Trimestre clos
le 31 décembre

(millions d’€)
Exercice clos le 31 décembre

(millions d’€)

2002
2001(1)
2002(1)
2001(1)

pro forma
pro forma

Revenus récurrents du réseau
(non audité)
(non audité)

Orange France

Orange UK

Reste du Monde

Opérations intra-groupe
1 778

1 381

891

(29)
1 651

1 239

825

(18)
6 989

5 345

3 258

(104)
6 234

4 590

2 879

(67)

Total
4 021
3 697
15 488
13 636

Note : les revenus récurrents du réseau de MobiNil sont consolidés proportionnellement (71,25%) dans les revenus récurrents du réseau du Reste du Monde (et par conséquent dans ceux du groupe Orange) au 4e trimestre et 2e semestre 2002, et sur une base pro forma au 4e trimestre et 2e semestre 2001.

Trimestre clos
le 31 décembre

(en milliers)
Exercice clos le 31 décembre

(en milliers)

2002
2001(1)
2002(1)
2001(1)

pro forma
pro forma

Nouveaux clients, nets
(non audité)
(non audité)

Orange France

Orange UK

Reste du Monde
421

252

450
1 222

206

892
1 393

925

1 276
3 512

2 553

2 942

Total
1 123
2 320
3 594
9 007

Note : les clients supplémentaires nets de MobiNil sont consolidés proportionnellement (71,25%) dans les clients supplémentaires nets du Reste du Monde (et par conséquent dans ceux du groupe Orange) au 4e trimestre et 2e semestre 2002, et sur une base pro forma au 4e trimestre et 2e semestre 2001.

Au 31 décembre
(en milliers)

2002
2001(1)

Nombre de clients
pro forma

Orange France
19 216
17 823

Orange UK
13 312
12 387

Reste du Monde
11 839
10 510

Total
44 367
40 720

Note : le nombre de clients de MobiNil est consolidé proportionnellement (71,25%) dans le nombre de clients du Reste du Monde (et par conséquent dans ceux du groupe Orange) au 4e trimestre et 2e semestre 2002, et sur une base pro forma au 4e trimestre et 2e semestre 2001.

Résumé des données pour les trimestres et exercices clos les 31 décembre 2002 et 2001

Les indicateurs commerciaux clés pour la France, le Royaume-Uni et nos autres filiales principales sont définis ci-dessous. Les chiffres d’ARPU sont exprimés sur la base d’une moyenne glissante de 12 mois(3).

Trimestre clos
le 31 décembre
Exercice clos le 31 décembre

2002
2001
2002
2001

France

Clients (en milliers) (fin de période)

19 216

17 823

Contrat
10 683
9 445

Prépayé
8 533
8 378

Revenus récurrents du réseau (en millions d’€)(5)
1 778
1 651
6 989
6 234

Vente de terminaux et autres revenus (en millions d’€)
257
262
662
642

Total chiffre d’affaires (en millions d’€)
2 035
1 913
7 651
6 876

Revenu moyen annuel par client (€)(3)
377
392

Contrat
560
583

Prépayé
163
175

Royaume-Uni

Clients (en milliers) (fin de période)

13 312

12 387

Contrat
4 238
3 761

Prépayé
9 074
8 626

Revenus récurrents du réseau (en millions d’€)(5)
1 381
1 239
5 345
4 590

Vente de terminaux et autres revenus (en millions d’€)
161
145
616
747

Total chiffre d’affaires (en millions d’€)(6)
1 542
1 384
5 961
5 337

Revenu moyen annuel par client (£)(3)(6)
259
245

Contrat
557
544

Prépayé
125
121

Résumé des données pour les trimestres et exercices clos les 31 décembre 2002 et 2001

Trimestre clos
le 31 décembre
Exercice clos le 31 décembre

2002
2001(1)
2002
2001(1)

Données pour le segment Reste du Monde

Pays-Bas – Dutchtone

Clients (en milliers) (fin de période)

1 024

1 114

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
104
89
400
363

Slovaquie – Orange

Clients (en milliers) (fin de période)

1 713

1 205

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
88
69
315
235

Danemark – Orange

Clients (en milliers) (fin de période)

509

600

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
64
54
241
194

Roumanie – Orange

Clients (en milliers) (fin de période)

2 211

1 637

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
104
97
393
378

Belgique – Mobistar(7)

Clients (en milliers) (fin de période)

2 305

2 547

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
264
254
1 004
881

Suisse – Orange

Clients (en milliers) (fin de période)

963

925

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
186
149
694
587

Egypte – MobiNil (à 71,25%)

Clients(1) (en milliers) (fin de période)

1 626

1 449

Chiffre d’affaires (1) (en millions d’€)
113
116
247
243

Autres pays

Clients (en milliers) (fin de période)(4)

1 488

1 033

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
96
104
363
303

Total Reste du Monde

Clients (en milliers) (fin de période)

11 839

10 510

Chiffre d’affaires (en millions d’€)
1 019
932
3 657
3 184

Note : le chiffre d’affaires et le nombre de clients de MobiNil sont consolidés proportionnellement (71,25%) dans le chiffre d’affaires et le nombre de clients du Reste du Monde (et par conséquent dans ceux du groupe Orange) au 4e trimestre et 2e semestre 2002, et sur une base pro forma au 4e trimestre et 2e semestre 2001.

Remarques

Bases de préparation des comptes :

Toute référence ou comparaison avec des données financières ou opérationnelles relatives à l’exercice ou le trimestre clos le 31 décembre 2001 sont établies sur la base des résultats pro forma de MobiNil, acquise auprès de France Télécom le 1er juillet 2002, comme si la société avait fait partie du groupe Orange au cours de la période allant du 1er juillet au 31 décembre 2001.

Les données financières et opérationnelles de MobiNil sont consolidées proportionnellement (71,25%) dans le Reste du Monde et le groupe Orange au 4e trimestre et 2e semestre 2002, et sur une base pro forma au 4e trimestre et 2e semestre 2001.

Orange France inclut la France métropolitaine, Orange Caraïbe et Orange Réunion.

(3) Le revenu moyen annuel par client (” ARPU “) est calculé en divisant les revenus récurrents du réseau pour les 12 mois précédents par la moyenne pondérée du nombre de clients pendant la même période. La moyenne pondérée du nombre de clients pendant une période est la moyenne des moyennes mensuelles du nombre de clients pour la période. La moyenne mensuelle est la moyenne arithmétique du nombre de clients en début et en fin de mois divisée par deux. L’ARPU est exprimé comme un chiffre d’affaires annuel par client. Orange France (métropolitaine) ne perçoit actuellement pas de revenus des autres opérateurs mobiles français pour les appels passés à partir de leurs réseaux et qui aboutissent sur le réseau (métropolitain) d’Orange France, comme cela est le cas dans d’autres marchés, notamment au Royaume-Uni. Par conséquent, les ARPU en France et au Royaume-Uni ne sont pas directement comparables.

(4) Comprend tous les clients de toutes nos filiales majoritaires ayant des activités de télécommunications mobiles, à l’exclusion des clients des entités dans lesquelles le groupe détient des intérêts minoritaires, telles que Wind ou MobilCom.

Les revenus récurrents du réseau comprennent les appels sortants, les appels entrants, les frais d’accès au réseau, le roaming visiteurs et les services à valeur ajoutée.

Avant le 1er octobre 2002, les revenus des appels entrants dus à des clients ayant quitté Orange UK pour l’un des autres réseaux au Royaume-Uni, tout en conservant leurs numéros Orange (portabilité du numéro de mobile ou ” MNP “), ont été inclus dans le calcul de l’ARPU global et de l’ARPU des clients contrat d’Orange UK. A partir du 1er octobre 2002, ces revenus ont été exclus du calcul des revenus récurrents du réseau d’Orange UK et, par conséquent, de l’ARPU global et de l’ARPU des clients contrat.

A titre de comparaison, l’ARPU global et l’ARPU des clients contrat indiqués précédemment pour Orange UK ont été recalculés afin d’exclure les revenus des appels entrants des clients ayant changé pour l’un des autres réseaux au Royaume-Uni tout en conservant leur numéro Orange. Les chiffres concernés sont présentés selon les deux méthodes de calcul dans les tableaux ci-dessous.

Revenu moyen annuel par client (£)

Recalculés pour exclure les revenus des appels entrants MNP

T4 01
T1 02
T2 02
T3 02
T4 02

ARPU global
245
245
250
255
259

ARPU contrat
544
542
547
551
557

Revenu moyen annuel par client (£)

Comprenant les revenus des appels entrants MNP

T4 01
T1 02
T2 02
T3 02
T4 02

Publié
Publié
Publié
Publié
Comparable

ARPU global
246
247
252
258
263

ARPU contrat
550
548
555
560
567

Les chiffres publiés par Orange en ce qui concerne les clients et le chiffre d’affaires de Mobistar diffèrent de ceux rapportés par Mobistar pour les raisons suivantes :

Clients : Fin 2001, le nombre de clients publiés par Mobistar comprenait un certain nombre de clients prépayés inactifs et de clients postpayés suspendus pour retard de paiement. La base de clientèle 2002 de Mobistar exclut les clients prépayés inactifs et les clients postpayés suspendus. A périmètre comparable, en excluant les clients prépayé inactifs et les clients postpayés suspendus, la clientèle 2001 de Mobistar aurait compté 2 164 000 clients.

Chiffre d’affaires : Le chiffre d’affaires publié par Orange pour Mobistar inclut les facturations intra-groupe, lesquelles sont exclues du chiffre d’affaires publié par la société Mobistar elle-même. En 2001, le chiffre d’affaires publié par Mobistar s’est élevé à 866 millions d’euros. Ce montant était corrigé des 15 millions d’euros de facturations intra-groupe et autres revenus inclus dans le chiffre d’affaires de 881 millions d’euros publié par Orange pour Mobistar. En 2002, le chiffre d’affaires de 998 millions d’euros publié par Mobistar excluait 6 millions d’euros de facturations intra-groupe inclus dans les 1 004 millions d’euros publiés par Orange pour Mobistar.

Afin d’exclure l’impact de l’évolution des taux de change, les revenus récurrents du réseau en 2001 recalculés en utilisant les taux de change 2002 s’élèvent à 13,5 milliards d’euros, ce qui représente une croissance d’une année sur l’autre de 14,3%. Le chiffre d’affaires total 2001 recalculé en utilisant les taux de change 2002 s’élève à 15,2 milliards d’euros, soit une croissance d’une année sur l’autre de 12,2%.

France Télécom
Bruno Janet
+ 33 (0) 1 44 44 88 71
Directeur de l’Information
Nilou du Castel
+33 (0) 1 44 44 93 93
Chef du Service de Presse
Sébastien Goales

Service de Presse Orange
Denise Lewis
Directeur de la Communication
+ 44 (0) 20 7984 2000
Niamh Byrne
+ 44 (0) 7977 002 811
Chef du Service de Presse

Orange SA
David Smyth
Directeur Services Stratégiques et Relations Investisseurs
+44 (0) 20 7984 1691

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES