EduBourseActualitésEADS rachète la participation de 25 % que détient BAE SYSTEMS dans...

EADS rachète la participation de 25 % que détient BAE SYSTEMS dans le capital d’Astrium et prend le contrôle total de Paradigm

· EADS conforte son rôle de chef de file du secteur européen de l’espace militaire
· Feu vert pour l’intégration totale des actifs de la branche spatiale d’EADS
· EADS confirme son engagement fort au programme Skynet 5
· Pour BAE SYSTEMS, cette cession marque son désengagement de l’espace qui n’est pas son cœur de métier

Londres / Amsterdam, 31 janvier 2003 – EADS (symbole boursier : EAD), déjà détenteur de 75% d’Astrium, rachète la participation de 25 % (27,5 % d’intérêts économiques) que détient actuellement BAE SYSTEMS (symbole boursier : BA.L) dans le capital d’Astrium, numéro un européen de l’industrie spatiale. La transaction, signée le 30 janvier 2003, sera mise en oeuvre dès l’obtention des autorisations légales. La complète responsabilité de Paradigm Secure Communications Ltd, précédemment détenue par BAE SYSTEMS et EADS, a été transférée par BAE SYSTEMS à EADS.

Avant finalisation de la transaction EADS et BAE SYSTEMS injecteront chacun 84 millions d’euros dans Astrium (168 millions d’euros au total). Cet apport de trésorerie permettra la mise en œuvre rapide de la stratégie d’EADS qui vise à accroître les performances industrielles et financières de l’entreprise.

EADS acquerra les parts de BAE SYSTEMS dans Astrium pour 84 millions d’euros à la fin de la transaction. Compte tenu de l’injection de liquidités, la participation de BAE SYSTEMS sera effectivement transférée à EADS sans aucune contrepartie financière. Ces conditions reflètent l’actuelle dégradation du secteur commercial de l’espace, ainsi que les actions prévues par EADS pour rendre Astrium profitable d’ici 2004 et renforcer son leadership dans une possible consolidation future de l’industrie spatiale grâce à une direction unifiée.

Au mois de juillet 2002, EADS et BAE SYSTEMS avaient annoncé l’intention d’EADS de racheter la participation de BAE SYSTEMS dans Astrium, et avaient créé la société Paradigm Secure Communications afin de fournir les services associés au programme Skynet 5 de télécommunications militaires par satellite au profit du ministère britannique de la Défense (MoD. L’accord initial prévoyait de conditionner la vente des parts d’Astrium à l’exécution des contrats engagés auprès du MoD britannique dans le cadre du programme Skynet 5. Dans l’hypothèse où le contrat Skynet 5 n’entrerait pas en vigueur, BAE SYSTEMS verserait 55 millions d’euros à EADS.

EADS considère le programme Skynet 5 comme essentiel dans sa stratégie de développement dans le secteur spatial et au Royaume-Uni, et fera tout son possible pour signer le contrat Skynet 5 avec le MoD britannique dans les meilleurs délais. BAE SYSTEMS continuera d’aider EADS à finaliser le contrat Skynet 5.

Cette acquisition représente une étape clé pour EADS, qui pourra ainsi restructurer et intégrer l’ensemble de ses activités spatiales au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Espagne. EADS bénéficiera ainsi de la flexibilité nécessaire en matière de stratégie et de restructuration, pour faire face à la conjoncture actuelle du marché spatial.

« L’activité Spatiale constitue un facteur clé de la croissance future d’EADS en tant que fournisseur de systèmes de grande envergure, qui est le cœur de notre gamme de produits », a déclaré François Auque, Membre du Comité exécutif d’EADS et Directeur de la Division Espace. « Elle permet des synergies avec nos autres métiers stratégiques et créera de nouvelles opportunités de croissance dans le domaine de la défense, en particulier en matière de systèmes de combat en réseau, de télécommunications sécurisées, et de défense anti-balistique. L’activité spatiale ouvre également de nouvelles perspectives commerciales, notamment dans les systèmes de navigation et de gestion du trafic aérien. La prise de contrôle d’Astrium permettra à EADS de renforcer sa position stratégique dans un marché en rapide mutation », s’est félicité Auque. « La prise de contrôle de Paradigm nous permettra de développer l’activité de services de télécommunications militaires par satellite, que nous considérons comme l’une des principales sources de croissance pour l’avenir ».

Jean-Louis Gergorin, Membre du Comité exécutif d’EADS et Directeur de la Coordination stratégique, a déclaré pour sa part : « EADS considère déjà le Royaume-Uni comme un marché domestique. La simplification de l’actionnariat d’Astrium et la poursuite du programme Skynet 5 – qui devrait être finalisé début 2003 – renforceront notre présence industrielle déjà forte dans ce pays et confirmeront notre engagement envers notre client britannique, le Ministère de la Défense, et les 12.000 employés hautement qualifiés que comptent nos sites au Royaume-Uni ».

Stephen Henwood, Administrateur délégué des Programmes Internationaux du Groupe BAE SYSTEMS, a déclaré quant à lui : « La cession d’Astrium marque le désengagement de BAE SYSTEMS du secteur des activités spatiales, qui n’est pas le cœur de notre métier. »

A propos de BAE SYSTEMS :
BAE SYSTEMS est un systémier, innovant pour un monde plus sûr. BAE SYSTEMS emploie près de 100.000 personnes en incluant les « Joint Ventures », et enregistre un chiffre d’affaires annuel d’environ 13 milliards de livres sterling. L’entreprise offre des solutions globales aériennes, navales et terrestres grâce à une maîtrise d’œuvre de classe mondiale et un éventail complet de compétences clé. BAE SYSTEMS conçoit, fabrique et entretient des avions militaires, des navires de surface, des sous-marins, des systèmes spatiaux, des radars, des systèmes avioniques, des systèmes de télécommunications, systèmes électroniques, systèmes de missiles guidés, et de nombreux autres produits de défense. BAE SYSTEMS s’emploie à tisser les meilleurs partenariats pour créer des solutions innovantes.

A propos d’EADS :
EADS est une société mondiale de défense et d’aéronautique. Avec 30,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2001, EADS est le numéro deux mondial dans le domaine aéronautique, spatial et de défense. Le groupe emploie plus de 100.000 personnes et figure parmi les plus grands acteurs mondiaux pour les technologies de défense, les avions commerciaux, les hélicoptères, l’espace, les avions de transport militaire et de combat, et les services associés. Sa famille de produits inclut le constructeur d’avions commerciaux Airbus, le plus grand hélicoptériste mondial Eurocopter, la société spatiale Astrium et le deuxième missilier mondial, MBDA. EADS est aussi le partenaire le plus important du consortium Eurofighter et dirige le programme d’avion de transport militaire A400M. EADS dispose de plus de 70 sites en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni, et est présent sur les marchés du monde entier, y compris aux Etats-Unis, en Russie et en Asie.

A propos d’Astrium :
Astrium est principalement actif dans les activités satellites pour les télécommunications civiles et militaires, l’observation de la Terre, les programmes scientifiques et de navigation, l’avionique et les équipements.

***

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES