EduBourseActualitésCiments Français : Progression du résultat net

Ciments Français : Progression du résultat net

Le Conseil d’Administration qui s’est réuni le 12 février 2003 sous la présidence de Monsieur Yves René Nanot, a examiné et arrêté les comptes consolidés du groupe de l’année 2002.

RESULTATS

En millions d’euros 2002 2001 %
Chiffre d’affaires 2 930,3 2 798,5 4,7
Résultat d’exploitation 560,1 523,2 7,1
Résultat net (Part du Groupe) 208,1 180,5 15,3
Capacité d’autofinancement 486,5 469,5 3,6

Avec un périmètre du Groupe en augmentation, le niveau d’activité est resté favorable en Europe du Sud (Espagne – Grèce) et a montré une bonne résistance sur le marché français. L’Amérique du Nord a enregistré une baisse et dans le prolongement des tendances des trimestres précédents, les pays émergents ont connu une croissance significative à l’exception de la Turquie et de notre activité en Inde, qui a, de plus, souffert d’une guerre des prix.

Le Résultat d’exploitation progresse, soutenu par l’activité et la réalisation des plans de réduction de coûts qui atteignent l’objectif fixé sur 2 ans.

Les frais financiers, malgré une hausse de l’endettement, ont été réduits.

Le Groupe a continué à revoir avec prudence ses risques ainsi que la valeur de ses actifs en tenant compte de l’avis du CNC et des nouvelles recommandations de la COB.
L’année 2002, se traduit par un niveau élevé d’éléments exceptionnels (-43 millions d’euros) et une augmentation de la dépréciation des écarts d’acquisition.

Le niveau d’imposition bénéficie d’un ajustement favorable des impôts différés principalement lié au changement de taux d’imposition en Belgique.

Le Résultat net enregistre une progression de 15,3% à 208 millions d’euros.

Page 2

Malgré un niveau élevé d’investissements industriels et financiers (582 millions d’euros) le Groupe n’a que légèrement augmenté son endettement par rapport à l’année 2001, en le réduisant cependant par rapport au premier semestre 2002.

RESULTATS DE LA SOCIETE MERE

Le résultat net de CIMENTS FRANCAIS SA en 2002 est une perte de 35,5 millions d’euros liée essentiellement aux provisions pour dépréciation de titres de participation en grande partie affectées par les variations de change.

DIVIDENDE

Il sera proposé à l’Assemblée Générale des actionnaires de CIMENTS FRANÇAIS S.A. convoquée le 3 avril 2003 un dividende de 1,5 euro par action, assorti d’un avoir fiscal de 10 à 50% selon le régime applicable.

PERSPECTIVES 2003

L’environnement économique est particulièrement incertain. Face à cette situation le Groupe accentuera ses efforts de réduction de coûts, se mobilisera pour maintenir un niveau de résultat comparable, et poursuivra son développement d’une manière sélective pour renforcer ses positions en Asie et au Moyen Orient.

Sur internet :Ciments Français : http://www.cimfra.frItalcementi : http://www.italcementi-group.com Ciments FrançaisTour Ariane92088 Paris la Défense cedexTel : +33(0)1 42 91 75 00Fax: +33(0)1 47 76 11 35

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES