EduBourseActualitésGenSight Biologics publie des données positives supplémentaires de l'étude clinique de phase...

GenSight Biologics publie des données positives supplémentaires de l’étude clinique de phase III REVERSE sur GS010 dans le traitement de la neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL)

‘- L’amélioration bilatérale cliniquement significative de l’acuité visuelle surpasse l’évolution naturelle observée et publiée de la maladie

– L’amélioration bilatérale ne peut pas être attribuée à un effet placebo

– La préservation statistiquement significative des cellules ganglionnaires et de la couche de fibres nerveuses de la rétine des yeux traités par GS010 comparés aux yeux non traités démontre objectivement l’effet protecteur de GS010

– Les tendances post hoc suggèrent un bénéfice plus important chez les patients atteints de NOHL à un stade moins avancé

– Ces observations seront discutées à l’occasion d’une réunion de leaders d’opinion à New York aujourd’hui (diffusion en direct et rediffusion)

Paris, France, le 12 juin 2018, 7h30 CEST – GenSight Biologics (Euronext : SIGHT, ISIN : FR0013183985, éligible PEA-PME), société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, annonce aujourd’hui des résultats supplémentaires de l’étude clinique de phase III REVERSE évaluant la sécurité et l’efficacité d’une seule injection intra-vitréenne de GS010 (rAAV2/2-ND4) chez 37 patients atteints de neuropathie optique héréditaire de Leber (NOHL) induite par la mutation 11778-ND4, et chez qui la perte d’acuité visuelle a débuté entre 6 et 12 mois avant le traitement.

Les résultats préliminaires rapportés en avril ont non seulement mis en évidence une amélioration cliniquement significative de +11 lettres ETDRS (-0,218 LogMAR) dans les yeux traités par GS010, mais également une amélioration inattendue de +10 lettres ETDRS (-0,211 LogMAR) dans les yeux non traités (traitement simulé ou sham). Le critère d’évaluation principal prédéfini de l’étude, à savoir une différence d’acuité visuelle de +15 lettres ETDRS entre les yeux traités et les yeux non traités, n’a donc pas été atteint.

Parallèlement, les critères d’évaluation secondaires de l’étude définis par les paramètres de la tomographie par cohérence optique dans le domaine spectral (SD-OCT) ont été atteints, particulièrement la variation du volume maculaire des cellules ganglionnaires de la rétine entre la baseline et la semaine 48, et la variation de l’épaisseur du quadrant temporal de la couche de fibres nerveuses rétiniennes entre la baseline et la semaine 48. Ces résultats démontrent un effet biologique et physiologique direct de GS010 sur les structures anatomiques impliquées dans la NOHL.

Des analyses complémentaires montrent que, malgré que certains critères d’évaluation secondaires n’aient pas montré de différence significative, la sensibilité aux contrastes, telle que déterminée par le test de basse vision de Pelli-Robson, a pratiquement doublé dans les yeux traités par GS010, comparée aux yeux non traités. La sensibilité aux contrastes de départ était plus faible dans les yeux traités par GS010 (0,25 LogCS en moyenne) que dans les yeux non traités (0,35 LogCS en moyenne). À la semaine 48, les yeux traités par GS010 avaient gagné en moyenne +0,20 LogCS, tandis que la sensibilité aux contrastes était restée stable dans les yeux non traités (+0,08 LogCS en moyenne).

Conformément au protocole, les 37 patients seront évalués à nouveau à la semaine 96, et les données seront rapportées au premier trimestre 2019.

Par ailleurs, des analyses post hoc ont mis en évidence des tendances suggérant que GS010 pourrait avoir un impact positif important sur l’acuité visuelle chez des patients atteints de la maladie à un stade relativement moins avancé ou moins sévère :

Les résultats cliniques ont tendance à être meilleurs chez les patients dont l’acuité visuelle était meilleure au départ (patients « on-chart »). À la semaine 48, parmi les yeux présentant la meilleure acuité (on-chart best-seeing eyes), les yeux traités par GS010 avaient gagné en moyenne +12 lettres ETDRS (-0,236 LogMAR), contre +4 lettres ETDRS (-0,075 LogMAR) dans les yeux non traités.

Les résultats cliniques ont tendance à être meilleurs chez les patients chez qui la perte de vision a débuté depuis moins de 9 mois. Pour 75% des yeux traités par GS010 dont l’acuité visuelle était améliorée à la semaine 48, la perte visuelle était apparue moins de 9 mois avant l’administration du traitement.

Les résultats cliniques ont tendance à être meilleurs chez les patients plus jeunes au moment de leur recrutement dans l’étude (20/200, ou 1/10. Les paramètres visuels mesurés incluront également les champs visuels automatisés, la tomographie par cohérence optique, ainsi que la sensibilité aux couleurs et aux contrastes, en plus des mesures de qualité de vie, de bio-dissémination, et de réponse immunitaire post-injection.

Les études sont actuellement menées en parallèle, chez 37 patients pour REVERSE et 39 patients pour RESCUE, dans 7 centres aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et en Italie. Les premiers résultats à 48 semaines de suivi de RESCUE sont attendus au 3ème trimestre 2018.

Identifiants ClinicalTrials.gov :

REVERSE: NCT02652780

RESCUE: NCT02652767

À propos de REFLECT
REFLECT est une étude multicentrique, randomisée, en double aveugle, contrôlée contre placebo visant à évaluer l’innocuité et l’efficacité des injections bilatérales de GS010 chez des sujets atteints par la LHON en raison de la mutation NADH déshydrogénase 4 (ND4).

L’essai prévoit de recruter 90 patients présentant un début de perte de vision d’une durée d’un an et qui sera mené dans plusieurs centres en Europe et aux États-Unis.

Dans le bras actif, GS010 sera administré en une seule injection intravitréenne aux deux yeux de chaque sujet. Dans le bras placebo, GS010 sera administré en une seule injection intravitréenne au premier œil affecté, tandis que l’autre œil recevra une injection placebo.

Le critère d’évaluation principal de l’étude REFLECT est la BCVA signalée dans LogMAR après un an de traitement dans le deuxième œil affecté / non encore affecté. Le changement par rapport aux valeurs initiales chez les deuxièmes yeux affectés / non encore affectés recevant GS010 et le placebo sera la principale réponse d’intérêt. Les critères d’efficacité secondaires incluent: BCVA reporté dans LogMAR à 2 ans après le traitement dans le deuxième œil affecté / non encore affecté par rapport au placebo et au premier œil affecté recevant GS010, PTOM, sensibilité aux couleurs et au contraste et échelles de qualité de vie. Le premier patient a été traité en mars 2018.

Identifiants ClinicalTrials.gov :

REFLECT: NCT03293524

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200
Apple Inc. 
171,52 $  1,00%  
Microsoft Corporation 
286,15 $  1,00%  
TOTALENERGIES 
52,69 €  0,00%  
HERMES INTL 
1 396,50 €  0,00%  
BNP PARIBAS ACT.A 
47,66 €  2,00%  
ACCOR 
25,36 €  2,00%  
RENAULT 
29,31 €  3,00%  
PEUGEOT INVEST 
92,50 €  3,00%  
KERING 
558,10 €  0,00%  
Walt Disney Company (The) 
120,14 $  2,00%  
Meta Platforms, Inc. 
167,96 $  3,00%  
Amazon.com, Inc. 
138,23 $  2,00%  
AIRBUS SE 
106,24 €  2,00%  
AIR LIQUIDE 
136,50 €  0,00%  
SANOFI 
81,66 €  0,00%  
FDJ 
34,24 €  1,00%  
ORANGE 
10,38 €  0,00%  
VINCI 
93,79 €  0,00%  
DASSAULT SYSTEMES 
42,53 €  0,00%  
Tesla, Inc. 
890,00 $  2,00%  
International Business Machines 
138,37 $  0,00%  
VOLKSWAGEN AG 
145,76 €  2,00%  
SIEMENS ENERGY AG NA O.N. 
15,90 €  2,00%