EduBourseActualitésGroupe SEB - Résultats 2002 Une excellente année

Groupe SEB – Résultats 2002 Une excellente année

L’exercice 2002 a été marqué pour le Groupe SEB par une excellente performance sur l’ancien périmètre et par l’intégration de Moulinex-Krups. Ainsi :

– les ventes à structure comparable ont enregistré une forte croissance : + 8,6 % à parités constantes ;
– l’intégration de Moulinex-Krups, rapide et réussie, s’est traduite notamment par une contribution aux ventes déterminante et des performances opérationnelles conformes aux prévisions. Elle signe un réel changement de dimension.

VENTESANCIEN PERIMETRE1 909 M Euros+ 5 % à parités courantes+ 9 % à parités constantes VENTESNOUVEAU PERIMETRE2 496 M Euros+ 35 % à parités courantes

MARGE OPERATIONNELLEANCIEN PERIMETRE 230 M Euros+ 29 % MARGE OPERATIONNELLENOUVEAU PERIMETRE217 M Euros+ 24 %

DETTEFINANCIERE327 M Euros- 77 M Euros (- 19 %) RESULTAT NET118 M Euros+ 60 %

…/…

Résultats consolidés du Groupe SEB
En millions d’euros 2001 2002 Variation2002 / 2001
Ventes 1 855 2 496 + 35 %
Marge opérationnelle 175 217 + 24 %
Résultat d’exploitation 119 143 + 21 %
Résultat net part du Groupe 74 118 + 60 %
Résultat net, en % des ventes 4,0% 4,7%
Bénéfice net par action (Euros) 5,05 7,98 + 58 %

En 2002, le Groupe SEB a réalisé un chiffre d’affaires de 2 496 M€, en progression de 34,5%. La contribution de Moulinex-Krups aux ventes s’est élevée à 587 M€, représentant près d’un quart des ventes consolidées. Sur l’ancien périmètre, celles-ci enregistrent une croissance de 5,1% à parités courantes et de 8,6% à parités constantes. La progression des ventes reflète une activité globalement forte dans la plupart des pays, avec une situation plus contrastée au sein de l’Union Européenne.

La marge opérationnelle consolidée s’établit à 217 M€, plus haut historique, enregistrant une amélioration de 24% et représentant 8,7% des ventes. Cette marge s’entend après une contribution négative de 13 M€ de Moulinex-Krups (-2,2% des ventes), conforme aux anticipations. Sur l’ancien périmètre, celle-ci atteint 230 M€ et représente 12,1% du chiffre d’affaires. Au-delà de l’effet d’une activité commerciale très soutenue et d’une montée en gamme des produits, ces performances sont principalement dues à une recherche permanente d’optimisation industrielle et à un contrôle rigoureux de l’ensemble des coûts. L’écart qui subsiste entre la marge opérationnelle de Moulinex-Krups et celle de SEB ancien périmètre montre tout le potentiel d’amélioration à exploiter.

Le résultat net part du Groupe atteint 118 M€ (74 M€ en 2001), et représente 4,7% des ventes.

Par ailleurs, l’exercice 2002 se termine sur une baisse de 77 M€ de la dette financière nette, qui s’établit à 327 M€. Ce désendettement, significatif, s’explique à la fois par le niveau des résultats et par une nouvelle amélioration du besoin en fonds de roulement. Le ratio d’endettement (dette financière nette / capitaux propres du Groupe) au 31 décembre 2002 est de 0,6 contre 0,8 un an auparavant. Le Groupe s’appuie sur une situation financière saine et solide.

L’intégration de Moulinex-Krups est une réussite qui s’est traduite par le redémarrage industriel des usines reprises et la relance commerciale des marques Moulinex et Krups dès le premier semestre. Dans le même temps, les réorganisations industrielles, logistiques et administratives liées au changement de périmètre ont été engagées. La mise en place des synergies a été largement initiée. Cette dynamique riche, permettant une intégration rapide, a été rendue possible par la solidarité, la motivation et le professionnalisme exceptionnels de tous les collaborateurs, qu’ils soient issus de SEB ou de Moulinex. Le Groupe SEB est ainsi bien armé pour le futur.

L’année 2003 s’ouvre dans un climat d’attentisme lié à l’environnement géopolitique. Hors événement majeur, le Groupe maintient son objectif d’une poursuite de la croissance de l’activité et ainsi, d’amélioration de la marge opérationnelle.

Fidèle à sa politique de croissance régulière et durable de la rémunération des actionnaires et compte tenu des bons résultats 2002 du Groupe, le Conseil d’administration proposera à la prochaine Assemblée Générale un dividende de 2,16 euros par action, en croissance de 8%.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES