EduBourseActualitésRexel - Résultats annuels 2002

Rexel – Résultats annuels 2002

REXEL EN 2002 : UNE ANNÉE DIFFICILE, DES MESURES D’ADAPTATION MISES EN OEUVRE

Le Conseil d’Administration de REXEL, réuni le 28 février 2003 sous la présidence de Jean-Charles PAUZE, a arrêté les comptes sociaux et consolidés du Groupe REXEL pour l’année 2002.

Résultats consolidés en millions € 2002 2001
Chiffre d’affaires 7374,4 7958,3
Taux de marge brute 24,6 % 24,5 %
Résultat d’exploitation 292,0 400,1
en % du chiffre d’affaires 4,0 % 5,0 %
Résultat exceptionnel -162,7 -11,4
Résultat net avant amortissement des survaleurs 4,0 215,7
Résultat net part du groupe -31,2 179,5

L’année 2002 a été marquée par l’arrivée d’un nouveau management au cours du 3ème trimestre, suivie de l’annonce d’un plan de restructuration et de réorganisation qui se traduit par une charge à caractère exceptionnel de 163 millions d’euros sur l’exercice.

UN TAUX DE MARGE BRUTE EN PROGRÈS DANS UN ENVIRONNEMENT DE MARCHÉ PARTICULIÈREMENT DIFFICILE

Le chiffre d’affaires est en recul de 5,0 % sur l’année 2002 à structure, taux de change et nombre de jours comparables. Il est en baisse de 7,8% en Amérique du Nord, qui a représenté 39% de l’activité du Groupe, et de 3,2 % hors Amérique du Nord. La réduction des investissements industriels et celle des constructions non-résidentielles dans la plupart des zones d’implantation de REXEL, sont les principaux facteurs de cette baisse d’activité. Les effets de change ont eu un impact négatif additionnel de 2,5 % sur le chiffre d’affaires et les effets de périmètre un effet positif de 0,2 %. A taux de change et périmètre réels, le chiffre d’affaires est en baisse de 7,3 %.

Le taux de marge brute consolidé a progressé de 24,5 % du chiffre d’affaires en 2001 à 24,6 % en 2002, illustrant une capacité de résistance du Groupe dans un contexte de marchés difficiles. Cette progression a été réalisée dans les principales zones d’activité (Amérique du Nord, Europe, Océanie).

UNE MISE EN ŒUVRE RAPIDE DES MESURES DE RESTRUCTURATION

Le résultat d’exploitation se situe à 4,0 % du chiffre d’affaires en 2002. Les charges d’exploitation ont diminué de 1,7 % et les charges de personnel de 2,7 % par rapport à 2001. Les effectifs ont été réduits de près de 1300 personnes dans l’ensemble du Groupe, suite à l’accélération du plan de restructuration annoncé le 30 octobre 2002.

Le résultat financier représente une charge nette de 97,6 millions d’euros contre 107,4 millions d’euros en 2001. Cette diminution s’explique principalement par la baisse du taux moyen de financement du Groupe à 4,2 % en 2002 contre 5,1 % en 2001.

Le résultat courant présente un bénéfice de 194,4 millions d’euros.

Le résultat exceptionnel 2002 se traduit par une charge de
162,7 millions d’euros. Ce poste intègre principalement le coût des restructurations pour 96 millions d’euros ainsi que des dépréciations exceptionnelles d’éléments d’actifs pour 59 millions d’euros – centres logistiques et systèmes d’information notamment.

Le résultat net avant amortissement des écarts d’acquisition – qui intègre les charges exceptionnelles mentionnées ci-dessus – reste positif et s’établit à 4,0 millions d’euros. Il est de – 31,2 millions d’euros après amortissement des écarts d’acquisition.

Les fonds propres sont en diminution de 319 millions d’euros, du fait d’écarts de conversion négatifs – liés principalement à l’appréciation de l’euro contre le dollar US – pour 151 millions d’euros, du dividende relatif à 2001 pour 105 millions d’euros, de l’annulation d’actions détenues en propre par REXEL pour 32 millions d’euros et du résultat 2002 pour 31 millions d’euros.

La dette financière du Groupe est en diminution de 119 millions d’euros en 2002, dont la moitié provient de l’amélioration du besoin en fonds de roulement opérationnel.

MAINTIEN D’UN DIVIDENDE

Il sera proposé à l’assemblée générale qui se tiendra le mercredi 14 mai 2003, le versement d’un dividende de 0,95 € assorti d’un avoir fiscal de 0,08 €, soit un dividende total de 1,03 €.

PERSPECTIVES 2003

Les mesures d’adaptation continuent à être mises en œuvre conformément au calendrier prévu en octobre 2002. Elles se poursuivront en 2003 et permettront au Groupe, une fois achevées, une amélioration de sa rentabilité d’exploitation.

REXEL, filiale de Pinault-Printemps-Redoute, est le leader mondial de la distribution de matériel électrique. Présent dans 32 pays à travers un réseau de 1800 agences, le Groupe emploie 23 200 collaborateurs.

Contact presse :
Laetitia OLIVIER
Tél: (33 1) 42 85 59 89
E.mail: [email protected]

Contact analystes/investisseurs :
F. de CASTRO
Tél: (33 1) 42 85 76 12
E.mail: [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES