EduBourseActualitésEssilor International - Résultats définitifs 2002

Essilor International – Résultats définitifs 2002

Résultats 2002
Chiffre d’affaires : +7% en base homogène
Marge opérationnelle record : 15,9%
Forte hausse du bénéfice net par action : +27,3%

Charenton-le-Pont (13 mars 2003) – Le Conseil d’Administration d’Essilor International, numéro un mondial de l’optique ophtalmique, a arrêté les résultats définitifs de l’exercice 2002. Ils sont légèrement supérieurs aux résultats provisoires publiés le 30 janvier.

Millions d’euros 2002 2001
Chiffre d’affaires 2 138,3 2070,4 +3,3%
Résultat d’exploitation 340,6 310,6 +9,7%
Marge opérationnelle 15,9% 15% ——
Charges hors exploitation nettes 26,2 29 ——
Résultat courant 277,7 233,3 +19%
Résultat net (part du groupe) 182,4 142,6 +27,9%
Résultat net par action (en €) 1,82 1,43 +27,3%

Les résultats d’Essilor reflètent, année après année, la solidité de la stratégie du groupe qui accroît son leadership dans l’optique ophtalmique à travers le monde grâce à son positionnement sur les verres à haute technicité et à l’étendue de ses bases géographiques.

En 2002, le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 2,1 milliards d’euros, soit une augmentation de 7% en base homogène, nettement supérieure à celle du marché mondial de l’optique. Les lancements de nouveaux produits, tels que les verres photochromiques Transitions® Next Generation, ainsi que le développement des verres à hauts indices, des verres en polycarbonate, des antireflets et des verres progressifs ont été des facteurs clés dans la croissance du chiffre d’affaires et du mix produit.

Toutes les régions ont participé à la performance du groupe (données en base homogène) : l’Europe a réalisé une hausse de 7,5%, l’Amérique du Nord a été en croissance de 5,6% et le reste du monde (Amérique du Sud, Asie-Océanie) a progressé de 11,6%.

Le résultat d’exploitation s’est établi à 340,6 millions d’euros, en hausse de 9,7%. La marge opérationnelle a atteint un niveau historique de 15,9%, supérieur aux objectifs du groupe. Cette nouvelle augmentation de la marge est le résultat de :
• La hausse du mix produit favorisée par les innovations du groupe en matière de matériaux, de design et de traitements des verres
• Une nouvelle progression des gains de productivité à l’échelle du groupe et de la rentabilité des zones géographiques.

Les charges hors exploitation nettes (26,2 millions d’euros) concernent principalement :
• Des coûts de réorganisation permettant d’augmenter la productivité des usines et des laboratoires aux Etats-Unis et en Europe (25,7 millions d’euros)
• La poursuite du développement de VisionWeb (6,1 millions)
• Un gain d’intérêt comptable mentionné au premier semestre 2002 (8,2 millions d’euros).

Le résultat courant a progressé de 19% grâce à la diminution de 24% des charges financières nettes (36,7 millions contre 48,3 millions d’euros en 2001) sous l’effet de la baisse conjuguée des taux d’intérêt et de l’endettement net du groupe.
En conséquence, le résultat net a augmenté de 27,9% à 182,4 millions d’euros. Le bénéfice net par action atteint 1,82 euros, soit une augmentation de +27,3%, qui fait suite à la progression de 11% en 2001 et en 2000.

La bonne tenue de l’activité et l’amélioration de la rentabilité ont permis de dégager un cash flow d’exploitation record de 325 millions d’euros. Les investissements industriels nets se sont montés à 140 millions d’euros et les investissements financiers à 37,2 millions d’euros. L’ensemble de ces éléments a permis de ramener la dette nette à 163 millions, soit une baisse de 158 millions d’euros sur la période. Le ratio endettement net sur capitaux propres se situe à 13% contre 27% à fin 2001.

ASSEMBLEE GENERALE

L’Assemblée Générale mixte des actionnaires se tiendra sur deuxième convocation le :
Vendredi 16 mai à 10 heures 30 au Palais de la Bourse, Place de la Bourse, 75002 Paris.

DIVIDENDE

Le Conseil d’Administration proposera aux actionnaires de porter le dividende net à 0,50 euro par action ordinaire, soit 0,75 euro avec l’avoir fiscal. La progression du dividende net par action atteint 22% et reflète les bonnes performances du groupe en 2002.

La mise en paiement interviendra le 20 mai 2003.

PERSPECTIVES 2003

Ce début d’année, où l’incertitude politique s’ajoute aux incertitudes économiques et monétaires, incite à la prudence.

Cependant, Essilor reste confiant dans la solidité de son modèle de croissance à long terme fondé sur l’innovation technologique et la capacité du groupe à gagner des parts de marché.

Outre le lancement de nouveaux produits, le fait important de 2003 sera la reprise d’une politique de croissance externe ciblée. A cet égard, Essilor a annoncé récemment l’acquisition de la société américaine Specialty Lens Corp, spécialiste des verres solaires de prescription polarisés, et vient de signer le contrat d’acquisition du groupe Rupp et Hubrach, numéro cinq du marché allemand des verres correcteurs (voir communiqué joint).

Enfin, Essilor va poursuivre son programme d’amélioration des gains de productivité visant à faire progresser les résultats de l’ensemble de ses activités.

Information Financière – Tél. : 01 49 77 42 16

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES