EduBourseActualitésLa Ville de Paris et les opérateurs mobiles signent une charte sur...

La Ville de Paris et les opérateurs mobiles signent une charte sur les antennes-relais

Bertrand Delanoë, maire de Paris, Didier Quillot, directeur général de Orange, Gilles Pélisson, directeur général de Bouygues Telecom, et Pierre Bardon, directeur général de SFR, ont signé une charte relative à l’implantation d’antennes-relais de téléphonie mobile le jeudi 20 mars 2003 à la Mairie de Paris.

Cette charte traduit la volonté de la Ville de Paris et des trois opérateurs de poursuivre le développement de la téléphonie mobile à Paris en garantissant une information transparente, en assurant une exposition minimale des Parisiennes et Parisiens aux champs électromagnétiques, et en respectant le paysage urbain.

Elle a notamment pour objectif de répondre aux questions et aux inquiétudes des Parisiennes et Parisiens en vérifiant, par de nombreuses mesures, qu’ils sont faiblement exposés aux champs électromagnétiques.

La charte s’inscrit dans le cadre du décret du 3 mai 2002 qui fixe les seuils réglementaires d’exposition du public aux champs électromagnétiques des antennes-relais et des équipements de radio et télédiffusion. Elle ne révise ni le fondement, ni les seuils de ce décret.

La Ville de Paris et les trois opérateurs de téléphonie mobile ont adopté les dispositions suivantes :

1- Une meilleure intégration des antennes-relais dans le paysage parisien, avec notamment l’élaboration d’un protocole d’intégration paysagère et environnementale dans un délai de trois mois.

2- Des règles d’information et de concertation pour l’installation ou la modification substantielle des antennes-relais :

– Création d’une Commission de Concertation qui se réunira chaque mois et examinera pour la première fois les plans de déploiement des opérateurs avant le 30 avril 2003. Cette Commission a pour objectif de prévenir les difficultés éventuelles liées aux implantations d’antennes-relais.

– Information à l’initiative des Maires d’Arrondissement, des Comités d’Initiative et de Consultation des Arrondissements (CICA) qui pourront, lors de leurs réunions, traiter des plans de déploiement des opérateurs les concernant.

– Information des Parisiennes et Parisiens sur les niveaux de champs électromagnétiques au voisinage des antennes-relais.

Cette information s’appuiera sur des mesures de champs électromagnétiques effectuées chaque année dans 300 lieux de vie et 300 établissements particuliers (établissements de soins, crèches et établissements scolaires, tels que listés dans le décret du 3 mai 2002). Les résultats de toutes les mesures seront communiqués à la Commission de Concertation et mis en ligne sur le site Internet de l’Agence Nationale des Fréquences.

3- La garantie aux Parisiennes et Parisiens d’un niveau faible d’exposition, tenant compte du développement de la téléphonie mobile, y compris celui de l’UMTS.

La Ville de Paris et les trois opérateurs mobiles veulent contenir, dans les prochaines années, l’exposition aux champs électromagnétiques à un niveau de référence établi à partir du faible niveau actuellement constaté.

Ils ont décidé de travailler sur la base d’un niveau moyen d’exposition observé sur 24 heures. Ce dernier prend en compte les variations de champ électromagnétique qui sont fonction du trafic téléphonique sur 24 heures. Il est évalué dans au moins trois points dans chacun des lieux de vie.

Les opérateurs communiqueront à la Commission de Concertation les dispositions susceptibles de réduire le niveau moyen d’exposition sur 24 heures dès lors que celui-ci excéderait l’objectif de la Ville de Paris de 2 V/méquivalent 900 MHz dans un lieu donné.

La Ville de Paris et les opérateurs de téléphonie mobile se félicitent de la signature de cette charte, fruit d’une volonté partagée d’information, de concertation et de transparence, répondant à l’inquiétude ressentie par certains parisiens.

Ville de Paris
Lionel Bordeaux
Tel : 01 42 76 49 61

AFOM
Sébastien Goales
Tel : 01 44 44 93 93

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES