EduBourseActualitésFin de l’exercice de transition pour Gameloft qui s’affirme comme un des...

Fin de l’exercice de transition pour Gameloft qui s’affirme comme un des leaders mondiaux du jeu sur téléphones mobiles – Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2003 est en hausse de 84% à périmètre d’activité comparable

Paris, le 22 avril 2003

L’exercice 2002 de Gameloft a été marqué par le redéploiement total de l’activité vers les activités de téléphonie mobile, par des efforts significatifs d’assainissement du bilan et par un investissement important dans le cœur du métier de Gameloft : les jeux à télécharger sur téléphones mobiles.

L’assainissement du bilan a entraîné, sur l’exercice 2002, des provisions comptables de 10,7 M€ qui éliminent tout risque de dépréciations futures lié à l’historique de la société.
Le résultat d’exploitation hors provisions s’établit à -8,3 M€ et représente pour l’essentiel l’investissement de la société dans le jeu sur téléphones mobiles : création d’un catalogue de jeux riche, de qualité, et adapté à tous les principaux téléphones Java du marché, et mise en place d’un réseau de distribution mondial en partenariat avec les opérateurs télécom, les constructeurs de téléphones, les grandes chaînes de magasins et les portails de téléchargement de jeux.

Les comptes consolidés de Gameloft sur l’exercice 2002 s’établissent donc comme suit :

En Meuros 2002*01/09/01-31/12/02 S1 2002**01/09/01-28/02/02 S2 200201/03/02-31/12/02 200101/09/00-31/08/01
Chiffre d’affaires 4,6 2,6 2,0 3,4
Résultat d’exploitation (10,2) (2,3) (7,9) (9,7)
Résultat financier (4,9) (1,2) (3,7) (1,6)
Résultat exceptionnel (8,1) (9,3) 1,2 (54,7)
Résultat net part du Groupe (23,2) (12,9) (10,4) (66,2)
* L’exercice 2002 s’est étalé sur seize mois, du 1er septembre 2001 au 31 décembre 2002, suite au changement de date de clôture comptable fixée désormais au 31 décembre
** Pro-forma incluant Ludigames du 01/10/01 au 28/02/02

Le résultat d’exploitation est de -10,2 M€. Il est négativement affecté par une provision de 1,9 M€ passée par prudence sur les marques propriétés de Gameloft.
Le résultat financier s’établit à -4,9 M€. Ce résultat est essentiellement composé des moins-values de cession et des provisions passées sur les valeurs mobilières de placement issues de la recapitalisation de Gameloft en décembre 2001.
Suite à la décision de la société d’assainir entièrement le bilan de ses actifs Internet, une provision exceptionnelle de 8,8 M€ sur la société Jeuxvidéo.com a été passée sur l’exercice.
Le résultat net de –23,2 M€, quoique largement négatif, s’est significativement amélioré par rapport à l’exercice 2001. La société vise l’équilibre dès l’exercice 2003 et se donne pour objectif d’être nettement bénéficiaire à partir de 2004.

La forte hausse du chiffre d’affaires sur le premier trimestre de l’exercice 2003 conforte la société dans cet objectif.

En MEuros T1 2003 T1 2002* Variation
Chiffre d’affaires (janvier-mars) 1,2 0,6 + 84 %
* pro-forma à période et périmètre d’activité comparables

Le chiffre d’affaires de Gameloft s’est élevé à 1,2 M€ au cours du premier trimestre 2003. Il était de 0,6 M€ à période et périmètre d’activité comparables en 2002, ce qui représente une progression de 84%. En incluant sur 2002 les activités Internet à présent abandonnées la croissance serait de 44%. Cette forte croissance provient de l’activité jeux sur téléphones mobiles qui a généré 84% du chiffre d’affaires du trimestre. Le chiffre d’affaires Internet et les prestations de services n’ont représenté respectivement que 13% et 3% du total du chiffre d’affaires du trimestre.

La progression rapide du chiffre d’affaires suite à l’implantation dans le monde entier de l’offre Gameloft de jeux sur téléphones mobiles parallèlement à l’arrivée massive des téléphones Java sur le marché permet à la société d’envisager une croissance de plus de 100% à période et périmètre d’activité comparables sur l’exercice 2003.

Contact : Anne-Laure Desclèves
Tel : + 33 (0)1 58 16 20 63
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES