EduBourseActualitésGroupe Focal - Résultats consolidés 2002

Groupe Focal – Résultats consolidés 2002

Progression du résultat d’exploitation au 2ème semestre
Forte réduction du point mort
Repositionnement achevé

Environnement et évolution générale

L’année 2002 restera pour le Groupe Focal, comme pour l’ensemble de la profession, une année marquée par une décroissance des investissements informatiques des entreprises. Cette crise conjoncturelle, accompagnée d’une crise boursière, a affecté l’ensemble des valeurs technologiques.

Dans ce contexte difficile, le Groupe Focal a réagi rapidement en ajustant ses structures afin d’abaisser son point mort, tout en poursuivant les axes stratégiques mis en place dès 2001. Positionné parmi les acteurs de référence du marché français des services informatiques, le Groupe Focal a significativement renforcé sa présence auprès de clients « Grands Comptes », avec un nombre de référencements accru.

Un travail en profondeur a été mené par nos équipes commerciales et techniques pour activer les synergies intra-groupe et pour optimiser notre maillage clientèle.
Par ailleurs, le repositionnement fort, opéré sur nos deux métiers stratégiques a permis de sécuriser une part importante de notre chiffre d’affaires, avec de réels succès commerciaux dans l’activité de gestion des infrastructures, et avec une croissance du mode « projet » en ingénierie.

Compte de résultats simplifié

En M€ 1er sem. 2002 2ème sem. 2002 Exercice 2002 Exercice 2001
Chiffre d’affaires 61,7 55,8 117,5 125,5
Résultat d’exploitation (1,45) 0,33 (1,11) 7,39
Résultat net avant survaleurs (1,67) (0,32) (1,99) 19,97
Résultat net part du groupe (4,08) (2,53) (6,61) 18,14
Effectif moyen (ETP) 1852 1737 1795 1721
Effectif fin de période – – 1680 1950

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du Groupe en 2002 s’est élevé à 117,5 M€ contre 125,5 M€ en 2001, soit une diminution de 6,4 %.

La répartition du chiffre d’affaires entre la gestion des infrastructures (49,8 %) et l’ingénierie (47,3 %) traduit le repositionnement opéré par la société sur ses deux métiers stratégiques, l’édition ne représentant plus que 2,9 % de l’activité.

Progression du résultat d’exploitation au 2ème semestre

Le résultat d’exploitation s’établit à – 0,9 % contre + 6,39 % l’exercice précédent, soit –1,1 M€.
Malgré un environnement particulièrement difficile, le groupe Focal, après les pertes du premier semestre (-1,4 M€), a réussi à équilibrer son résultat sur le second semestre (+ 0,3 M€) grâce à des mesures énergiques visant à abaisser le point mort :

Ajustement des effectifs de production afin d’améliorer le taux d’activité (- 189 personnes) ;
Réduction des coûts de structure et abaissement du point mort, notamment par le biais d’une réduction des effectifs de structure (-67 personnes, soit une réduction de 23 %).
Le résultat net avant amortissement des écarts d’acquisition s’établit à – 1,9 M€ contre + 19,9 M€ en 2001, qui incluait une plus-value de cession de la société OI Synform pour un montant de 19,2 M€.

La dotation aux amortissements des écarts d’acquisition s’élève à 4,7 M€, contre 1,8 M€ en 2001, en incluant un amortissement exceptionnel de 2,2 M€.

Après amortissement des survaleurs et part des minoritaires, le résultat net part du Groupe 2002 est un déficit de – 6,6 M€, à comparer à un résultat de + 18,1 M€ l’année précédente.

Perspectives 2003

Malgré un contexte toujours difficile, l’année 2003 devrait enregistrer les premiers fruits des efforts de restructuration et de repositionnement constamment menés depuis 2001.
Notre capacité à être référencé comme maître d’œuvre sur des projets d’envergure, avec désormais une taille critique sur nos deux métiers stratégiques, nous conduit à démarrer l’exercice 2003 avec une certaine confiance.
Sur les premiers mois de 2003, les affaires signées ont fortement progressé (+ 25 %) et notre plan de charge commence à s’améliorer en profondeur.

Désormais restructuré, clairement repositionné sur deux métiers de services et disposant d’une force commerciale renforcée, le Groupe Focal est bien placé pour tirer pleinement profit de toute relance du marché.
Une présence accrue sur la clientèle Grands Comptes et une solide base de chiffre d’affaires sur le marché récurrent de l’infogérance d’exploitation ont permis de sécuriser une part importante de l’activité dès le 1er trimestre 2003.

Une gestion rigoureuse, conjuguée avec une recherche constante de l’amélioration du taux d’intercontrat, permet d’envisager en 2003 une exploitation positive malgré une conjoncture toujours incertaine.

Assemblée Générale

L’Assemblée Générale des actionnaires se réunira le jeudi 5 Juin à 18h00 à l’hôtel HILTON de Lyon.

Le Groupe FOCAL présente ses résultats annuels 2002, le mercredi 23 avril à 11h30 au
Pershing Hall ,49, rue Pierre Charron – 75008 Paris.

Le Groupe FOCAL est une SSII positionnée sur 2 domaines d’activités stratégiques :
– ingénierie des systèmes d’information,
– gestion des infrastructures informatiques,
appuyés par deux offres transversales : le Conseil et l’Expertise autour des hautes technologies.
Effectif au 31/12/2002 : 1680 personnes
Chiffre d’affaires 2002 : 117,5 M€
Site WEB : www.focal.fr

CONTACTS PRESSE :
Amalia Naveira
[email protected]
Actus Finance
Tél. : 04 72 18 04 97
06 85 82 42 05

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES