EduBourseActualitésTipiak - 2002 : une année de consolidation, de développement et de...

Tipiak – 2002 : une année de consolidation, de développement et de fort investissement

Conformément à sa stratégie de croissance interne dynamique et diversifiée, Tipiak développe ses positions de leader sur ses marchés, consolide ses résultats économiques et renforce fortement ses capacités industrielles.

Résultats consolidés
Chiffre d’affaires net (HT) : 144,6 M€ (2002), 135 M€ (2001), + 7% (variation)
Excédent brut d’exploitation : 12,2 M€ (2002), 11,3 M€ (2001), + 8% (variation)
Résultat d’exploitation : 7,5 M€ (2002), 7,1 M€ (2001), + 6% (variation)
Résultat net : 2,4 M€ (2002), 2,3 M€ (2001), + 4% (variation)

En 2002, Tipiak a poursuivi sa politique de croissance interne dynamique (+ 7 %). Les quatre pôles sont en progression : Traiteur Pâtissier + 17 %, Epicerie + 8 %, Panification + 6 % et Plats Cuisinés Surgelés + 3 %. Sur les marchés Epicerie et Plats Cuisinés Surgelés, la croissance a été stimulée notamment par le développement de la marque Tipiak en GMS
(+ 11 %).
Les taux de croissance de l’Excédent brut d’exploitation et du Résultat d’exploitation sont proches de celui des ventes. La progression du résultat net est plus limitée, du fait de l’augmentation des charges financières liée au fort programme d’investissements réalisé
(11,8 M€).
Pour l’exercice 2003, Tipiak mènera une politique de développement équilibré de ses pôles d’activité : en intensifiant les actions commerciales, en renouvelant les campagnes publicitaires, en lançant de nouveaux produits à marque Tipiak sur les marchés stratégiques des quatre pôles. La poursuite de la progression des résultats économiques devrait être assurée par : la croissance soutenue des ventes, la pleine utilisation des capacités de production disponibles (ouverture du site de Pont-Château mi-2002), la compétitivité accrue de l’organisation et des systèmes d’information, la baisse sensible de l’endettement net.
Le Conseil d’Administration proposera à la prochaine Assemblée Générale du 20 juin 2003, de porter le dividende net par action à 1,96 € (contre 1,88 € l’an passé). Par rapport au cours de 55,75 € au 16 avril 2003, le rendement global ressort à 5,3 %.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES