EduBourseActualitésRémy Cointreau - Exercice 2002-2003 : Chiffre d’affaires consolidé 12 mois (Avril...

Rémy Cointreau – Exercice 2002-2003 : Chiffre d’affaires consolidé 12 mois (Avril 2002 à Mars 2003)

Bonne performance d’activité : + 5,1%

Au 31 mars 2003, Rémy Cointreau a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,000,3 milliard €, en croissance de 5,1% à données comparables.

La croissance organique soutenue de l’activité atteste de l’efficacité des investissements marketing, souligne le dynamisme des marques de Rémy Cointreau ainsi que la capacité du groupe à résister dans un contexte économique et commercial difficile.

Evolution par activité :
(millions €) 12 mois
31 mars 2003
publié 12 mois
31 mars 2003
change constant 12 mois
31 mars 2002
publié Variation
nette %

Cognac 359,0 391,4 380,1 3,0
Liqueurs 174,8 181,9 172,0 5,7
Spiritueux 200,9 210,7 216,3 (2,6)
Champagne 130,3 134,7 111,5 20,8
Produits Tiers 135,3 144,6 139,6 3,6

TOTAL 1 000,3 1 063,3 1 019,5 4,3

TOTAL à données comparables 1 000,3 1 063,3 1 011,4 5,1

Progression du Cognac :

Bon niveau d’activité au quatrième trimestre (+ 8,6% à change constant et 8,1% en volume), principalement aux Etats-Unis et en Chine, après une fin d’année 2002 très satisfaisante quant à la demande consommateur. Pour l’exercice, le chiffre d’affaires progresse de 3% pour un volume de + 4,6%. La mise en place de la nouvelle structure de distribution en Chine, qui a pesé sur les prix, enregistre dès cet exercice une performance encourageante, + 9% en volume. L’Europe a connu une année difficile, avec un recul des volumes de 5%, particulièrement en Allemagne. La progression soutenue de Rémy Martin aux USA, + 7% en volume, en ligne avec les ventes des grossistes, et les croissances prometteuses dans les pays émergents (Russie, Corée, Mexique) soulignent le dynamisme de la marque.

Croissance soutenue des liqueurs :

Momentanément freinées par une baisse des stocks volontaire sur certains marchés (Europe, Porto Rico) au second semestre, les liqueurs confirment leur dynamisme avec une croissance de + 5,7% en valeur dont + 5,6% pour Cointreau sur l’ensemble de ses marchés traditionnels. Aux Etats-Unis, Cointreau enregistre une croissance en valeur et en volume supérieure à 10%. Lancé l’an dernier, Cointreau C a confirmé son succès en élargissant sa distribution à la France. Passoa, avec une progression remarquable sur son marché domestique et une extension de gamme, ” Diablo “, au Benelux, clôture une belle année avec une hausse de
20 % en valeur.

Performances contrastées des spiritueux :

Les Spiritueux, hors vodkas, ont enregistré une croissance du chiffre d’affaires de +3,6%. Après un fort redressement des ventes de vodka, au cours du troisième trimestre, l’environnement commercial et concurrentiel s’est tendu en début d’année 2003. Rémy Cointreau a privilégié une approche de création de valeur à moyen terme, au détriment des volumes à court terme, soutenue par des actions marketing et promotionnelles ciblées. Les autres marques de spiritueux ont poursuivi la croissance de leurs ventes en valeur : le brandy St Rémy, + 16%, Metaxa, + 7,9% sur ses marchés historiques mais aussi sur les marchés en développement tels la Russie, la République Tchèque et la Slovaquie, les rhums St James, + 8 % en France et Mount Gay Rum , + 13% aux Etats-Unis.

Reprise significative du champagne :

Le rebond de la consommation du Champagne s’est confirmé tout au long de l’année (+ 7,7% au quatrième trimestre) sur les grands marchés du champagne, aux Etats-Unis, en Grande Bretagne, en France mais aussi au Japon. Les ventes en volume de Piper-Heidsieck et Charles Heidsieck ont progressé de 31% sur la période. Cette performance repose notamment sur le succès des lancements récents du Rosé Sauvage de Piper-Heidsieck et du Mis en Cave 1998 de Charles Heidsieck.

Produits Tiers :

La hausse de + 3,6% des Produits Tiers provient essentiellement des scotch whiskies aux Etats-Unis.

Ces bons résultats, obtenus dans un contexte difficile, confirment la pertinence de la stratégie du Groupe qui lui permet de progresser, quel que soit le contexte, et sa capacité d’adaptation rapide à l’environnement économique.

Contacts :
Analystes : Bruno Mouclier – T. 01-44-13-45-00
Presse : Joëlle Jézéquel – T. 01-44-13-45-15

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES