EduBourseActualitésAedian - Exercice 2002 / 2003 - Chiffre d’affaires consolidé 3ème trimestre

Aedian – Exercice 2002 / 2003 – Chiffre d’affaires consolidé 3ème trimestre

Chiffre d’affaires consolidé 3ème trimestre : 7,46 M€

Chiffre d’affaires consolidé 9 mois : 22,82 M€

En millions d’Euros 2001/2002 2002/2003
2nd semestre 1er semestre 3ème trimestre
Chiffre d’affaires consolidé 16,17 15,37 7,46
Variation / N-1
– 17 % – 13 % – 13 %
Résultat d’exploitation après survaleurs (normes IAS)
0,93 – 0,51 0,21
Résultat net part du groupe
0,47 – 0,48 0,07

AEDIAN (Euronext Paris, Second Marché ; Euroclear 7519 ; ex Sys-com), société de conseil et d’ingénierie spécialisée sur les grands comptes du tertiaire financier, annonce pour les neuf premiers mois de 2002/2003 (exercice clos au 30 juin) un chiffre d’affaires consolidé de 22,82 M€. Au troisième trimestre de l’exercice 2002/2003, le chiffre d’affaires consolidé s’est établi à 7,46 M€.

Dans une situation de marché similaire à celle des mois précédents, Aedian a enregistré ce trimestre une amélioration de ses indicateurs clés. Les nombreux chantiers de réalignement stratégique lancés au 1er semestre de l’exercice, pour adapter Aedian à son nouveau contexte de marché, ont produit leurs premiers effets :

la réduction des frais de structure a rapidement porté ses fruits puisque Aedian renoue avec les bénéfices après trois trimestres consécutifs de pertes (normes IAS) ;

le coût opérationnel de la journée produite, après les pointes observées au 3ème trimestre 2002, a baissé de 3,3%. C’est une conséquence directe de la meilleure maîtrise des coûts et de l’amélioration du taux de productivité ;

l’adaptation de la pyramide des compétences a permis de ramener le taux d’inter-contrat de 12,2% de l’effectif global au 2ème trimestre à 11,1% au 3ème trimestre. Cette moyenne masque une distorsion entre des mois de janvier et février traditionnellement médiocres et un mois de mars nettement meilleur. La tendance est bien orientée pour les prochains mois, en particulier en ingénierie, ce qui permet de reprendre des recrutements ciblés et de développer le recours à la sous-traitance. Pour mémoire, en 2001/2002, le mois de mars avait enregistré une détérioration du taux d’inter-contrat, qui avait alors atteint 17,7%, 10 points de plus qu’en mars de cette année ;

la capacité commerciale s’est renforcée avec l’arrivée d’un directeur de marché ” Banques ” dans la filiale Aedian Système d’Information. La montée en puissance d’un logiciel de GRC sera terminée, comme prévu, fin Avril.

Perspectives pour le dernier trimestre de l’exercice 2002/2003

Aedian bénéficie toujours d’une excellente situation financière : sa trésorerie au 31.03.2003 s’élève à 6,1 M€ et son endettement financier demeure inexistant (0,5 M€ au 31.03.2003, en légère diminution).
Le retour à la rentabilité opéré ce trimestre est une conséquence mécanique des mesures d’assouplissement de la structure de coûts décidées en octobre dernier. Le groupe peut donc compter sur une performance similaire pour le prochain trimestre.

Au 4ème trimestre, Aedian verra l’achèvement d’un de ses chantiers prioritaires : la remise à plat de sa grille de salaires. L’audit entamé en novembre 2002 s’est conclu par une analyse rationnelle, en fonction du marché, des rémunérations des collaborateurs. Les écarts constatés seront corrigés fin avril, ce qui se traduira par une augmentation des charges de l’ordre de 2,5 %. Cet ajustement permet de contourner la pression déflationniste qui s’exerce sur les catégories de services les plus banalisées, en attirant les meilleurs talents et en proposant aux clients les expertises les mieux adaptées à leurs besoins.

Second marché – Bloomberg : SYS – Reuters : SYS.PA – Euroclear : 7519

Contacts

AEDIAN,
Jean-François GAUTIER,
Président du Directoire,
Responsable de l’information financière,
01 56 35 30 00
[email protected]

CIC Securities,
Marie Jo Maestracci,
Stéphanie Stahr
01 45 96 77 83
[email protected]

MP Conseil,
Michelle Pilczer,
Fabienne Rodriguez
01 47 10 94 94
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES