EduBourseActualitésEADS lance le programme A400M

EADS lance le programme A400M

Signature du contrat A400M
Une commande de 20 milliards d’euros pour EADS
La carnet de commandes Défense d’EADS atteint désormais 40 Md€
Amsterdam, 27 mai 2003
EADS s’apprête à enregistrer la plus importante commande de défense de son histoire, soit 20 milliards d’euros, pour l’avion de transport militaire A400M. Le contrat A400M, a été signé mardi à Bonn, en Allemagne, par Airbus Military et l’OCCAR (Organisation Conjointe de Coopération en matière d’Armement) représentant la France, l’Allemagne, l’Espagne, la Turquie, la Belgique, le Luxembourg et le Royaume-Uni.
Le contrat doit prendre effet le 31 mai 2003. Le chiffre d’affaires devrait commencer à être généré dès cette année, et augmentera ensuite très rapidement pour atteindre environ 2 milliards d’euros au total sur la période 2003-2005. Ces revenus conforteront l’objectif global d’EADS d’accroître le chiffre d’affaires de ses activités défense de 6 milliards d’euros en 2002 à près de 10 milliards d’euros d’ici 2005. Avec l’A400M, le carnet de commandes Défense du Groupe devrait pratiquement doubler pour atteindre environ 40 milliards d’euros, et positionner ainsi EADS parmi les trois principales entreprises mondiales de Défense.
Pour les CEOs d’EADS, Philippe Camus et Rainer Hertrich « le lancement du programme A400M constitue une réussite majeure dans la stratégie d’EADS, qui cherche à accentuer ses activités de Défense et à équilibrer davantage ses opérations civiles et militaires ».
« Nous lançons le volet industriel du programme A400M dès maintenant. Pour toutes les équipes de projet A400M, le respect du calendrier et des spécifications techniques sont maintenant leurs priorités absolues », ont déclaré Philippe Camus et Rainer Hertrich. « Conscient du besoin urgent exprimé par les forces armées d’Europe en faveur d’un avion de transport militaire à la fois moderne et performant, EADS se réjouit aujourd’hui de satisfaire ce besoin ».
« L’A400M est une avancée majeure pour l’industrie aéronautique militaire. Nous sommes convaincus que l’A400M deviendra une nouvelle référence dans le transport militaire et l’interopérabilité interarmées », a ajouté Francisco Fernández Sáinz, Président d’Airbus Military et Directeur Exécutif de la Division Avions Militaires de Transport d’EADS. « Nous sommes fiers de mettre à profit l’excellence acquise dans les avions commerciaux Airbus pour développer aujourd’hui un avion militaire conjuguant qualité, performances et technologies au plus haut niveau. Cet appareil offrira à tous nos clients la solution la plus économique du marché ».
Outre cette première commande domestique, EADS est convaincu que l’A400M possède un potentiel de vente à l’exportation de plus de 200 appareils au cours des 20 prochaines années. « L’A400M est bien positionné pour renouveler une grande partie de la flotte mondiale de transport militaire », ont précisé Messieurs Camus et Hertrich. « Le marché ne propose tout simplement aucun autre appareil de nouvelle génération doté des technologies du 21ème siècle ».
Les CEO ont souligné que le programme A400M créerait et garantirait un total de 40.000 emplois sur vingt ans chez les constructeurs et leurs fournisseurs. « La solidité financière d’EADS et notre expérience dans la gestion de programmes multinationaux de grande envergure ont largement présidé au choix de l’A400M », ont renchéri Messieurs Camus et Hertrich.
Le contrat de lancement porte sur un total de 180 exemplaires destinés à six nations de l’Otan, les quatre pays partenaires d’Airbus étant les plus gros commanditaires avec 60 avions pour l’Allemagne, 50 pour la France, 27 pour l’Espagne et 25 pour le Royaume-Uni. Les autres commandes des partenaires et clients nationaux proviennent de la Turquie (10), de la Belgique (7) et du Luxembourg (1).
Avec Airbus, EADS détient une participation totale de 90 % dans ce programme. EADS dirige le consortium des entreprises partenaires du programme et est aussi responsable de la maîtrise d’œuvre complète du programme, ainsi que de l’assemblage final à Séville, en Espagne. La part industrielle revenant au Groupe EADS reflète le pourcentage de sa participation dans Airbus Military (à savoir 20,56 % détenus par EADS et 69,44% par Airbus). Le chiffre d’affaires et les profits générés par le programme A400M seront enregistrés par la Division Avions de Transport Militaire. EADS consolidera 100 % du programme A400M, ce qui reflète son contrôle et sa participation cumulée de 90 % dans ce programme. Cette prise de commandes s’élève ainsi à 20 milliards d’euros pour 100 % du programme.
A propos d’EADS :
EADS est une société mondiale d’aéronautique, d’espace et de défense. Avec 29,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2002, EADS est le numéro deux mondial dans le domaine aéronautique, spatial et de la défense. Le Groupe emploie plus de 100.000 personnes et figure parmi les plus grands acteurs mondiaux pour les technologies de défense, les avions commerciaux, les hélicoptères, l’espace, les avions de transport militaire et de combat, et les services associés. Sa famille de produits inclut le constructeur d’avions commerciaux Airbus, le plus grand hélicoptériste mondial Eurocopter, la société spatiale Astrium et le deuxième missilier mondial, MBDA. EADS est aussi le partenaire le plus important du consortium Eurofighter et dirige le programme d’avion de transport militaire A400M. EADS dispose de plus de 70 sites en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni et est présent sur les marchés du monde entier, y compris aux Etats-Unis, en Russie et en Asie.
Contacts Presse :
Dr. Rainer Ohler
Tel. +49 89 607 34 235
Miguel Sanchez
Tel. +34 91 585 77 89
Roland Sanguinetti
Tel. +33 1 42 24 24 26

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES