EduBourseActualitésMichel Laroche SA - Rentabilité soutenue des activités du Groupe

Michel Laroche SA – Rentabilité soutenue des activités du Groupe

Comptes consolidés audités de MICHEL LAROCHE pour l’exercice clos au 31 mars 2003. Millions d’euros 2002/2003 2001/2002 Var(%)
Chiffres d’affaires 31,1 29 + 7,3%
EBE 4,9 4,5 + 9,6%
Résultat d’exploitation 3,2 3 + 7,1%
RCAI 2 1,4 + 44%
Résultat net 1,2 0,9 + 39%

La bonne performance des activités sur l’ensemble de l’exercice 2002/2003 se traduit par :
• une progression de l’excédent brut d’exploitation de près de 10%,
• une nouvelle croissance du résultat net part de groupe qui affiche une hausse de 39% sur cet exercice.
Malgré un environnement peu favorable, le Groupe a atteint ses objectifs prioritaires : amélioration des marges, croissance rentable en Languedoc et lancement commercial réussi des nouvelles gammes de vins chiliens.

Avec un chiffre d’affaires de 31,1 M€ en hausse de 7,3%, MICHEL LAROCHE confirme la bonne tenue de ses activités. L’activité se répartit à 68,8% à Chablis, 30,0% en Languedoc, et 0,2% au Chili.
Le Groupe a réalisé 87% de son chiffre d’affaires à l’exportation, dans 77 pays à travers le monde, principalement au Royaume-Uni (29%), en Europe du Nord (14%) et en Amérique du Nord (12%).

Le résultat d’exploitation du groupe augmente de 7,1% en un an, à hauteur de 3,2 M€, en raison de la rationalisation des gammes de vins, de la mise en place d’un contrôle de gestion opérationnel et d’une bonne maîtrise des frais.

Le résultat net part du groupe s’établit à 1,2 M€, en croissance de 39% par rapport à l’exercice précédent.

Chablis – Des parts de marché en progression
La bonne progression des ventes des gammes de Chablis renvoie à la convergence de deux facteurs-clés :
• le renforcement des positions de MICHEL LAROCHE sur l’ensemble de ses canaux de distribution,
• une politique de marque forte renforcée par des budgets marketing en sensible progression et une gamme de vins et de packagings rationalisée.
Cette stratégie payante a permis au Groupe d’obtenir de nouveaux gains de parts de marché

Languedoc – Une croissance rentable confirmée
L’activité 2002/2003 de la filiale Mas La Chevalière en Languedoc (« South of France ») s’élève à 8,9M€ du chiffre d’affaires total et progresse de 11,5% par rapport à la même période de l’exercice précédent.
Les ventes de l’offre haut-de-gamme sous la marque« MICHEL LAROCHE – South of France » contribuent à hauteur d’un quart du résultat net du Groupe et dépassent les objectifs de l’exercice.
Ces résultats valident avec succès la politique d’investissements qualitatifs que MICHEL LAROCHE a mis en place depuis plusieurs années pour répondre à la logique de marché.
Une cave spécifique dédiée aux grands vins « MICHEL LAROCHE » représentant un investissement de 2,3M€ permettra au Groupe de conforter son savoir-faire technique. Ce « laboratoire » sera déjà opérationnel pour les vendanges 2003.

Chili – Lancement réussi
Le joint-venture Michel Laroche – Jorge Coderch a atteint deux objectifs prioritaires :
• tester la capacité de la marque Michel Laroche à se décliner sur des vins du nouveau monde.
• Réussir la première année de commercialisation de la nouvelle gamme de vins. L’ensemble de la production de 2001 (70 000 bouteilles) a été vendu ou réservé en 5 mois pour un chiffre d’affaires de 0,72 M€, soit 0,2% de la production totale du groupe.
Conforté par ce succès, le groupe s’apprête à tripler les volumes de vins commercialisables pour l’année 2003.

Perspectives
Les investissements engagés et la position des gammes de vins de Michel Laroche sur les segments mid-premium et au-delà vont permettre au Groupe de poursuivre le développement de la marque « MICHEL LAROCHE » au plan mondial et dans tous les circuits de distribution (à l’exception du hard discount).
Le Groupe s’est fixé trois priorités pour le nouvel exercice 2003/2004 : une sélectivité accrûe des enseignes, la montée en puissance d’un pôle marketing et la sophistication des outils de vinification.
Afin de renforcer ses moyens marketings et commerciaux, MICHEL LAROCHE souhaite à l’avenir privilégier l’amélioration de ses marges quitte à limiter la croissance de son chiffre d’affaires.

——————————————————————————–

A propos de Michel Laroche
Le Groupe MICHEL LAROCHE, producteur et négociant de vins haut de gamme depuis 1850 est implanté à Chablis, dans le Languedoc et au Chili. Sous la signature prestigieuse de Michel Laroche, le groupe décline une gamme diversifiée de vins qu’il commercialise par l’intermédiaire d’un réseau de distribution sélectif.
International, le Groupe exporte 87% de son activité dans 77 pays. Fort d’une équipe de 132 personnes, le Groupe MICHEL LAROCHE a réalisé au 31 mars 2003 un chiffre d’affaires consolidé 2002/2003 de 31,1 M€ et un résultat net de 1,2 M€.
En signant son premier Joint Venture de production au Chili, le groupe aborde aujourd’hui un virage stratégique vers les vins du « nouveau monde » ce qui devrait lui permettre d’étendre son offre sur les gammes de produits qui connaissent les taux de croissance les plus élevés.

Code Euroclear 7711

Michel Laroche VOS CONTACTS ACTUS

——————————————————————————–
Michel Laroche
Président du Directoire
Tél : 03 86 42 89 00
www.michellaroche.com
GILLES BROQUELET /Relations Analystes / Investisseurs
[email protected]
Tél : 01 53 67 36 90
Christèle LION / Relations Presse
[email protected]
Tél : 01 53 67 35 77

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES