EduBourseActualitésLes conditions de la fusion Eurafrance et Azeo sont approuvées par les...

Les conditions de la fusion Eurafrance et Azeo sont approuvées par les actionnaires

Le Conseil d’Administration d’Eurafrance s’est réuni le mardi 30 janvier 2001 sous la présidence de Monsieur Michel David-Weill.

Conformément à ce qui a été annoncé lors de l’Assemblée Générale d’Eurafrance du 18 décembre 200, le Conseil d’Administration a :

– approuvé les différentes mesures mises en œuvre pour réaliser dans les meilleurs délais la fusion entre Eurafrance et sa filiale à 92 %, Azeo. Cette fusion pourrait être réalisée fin avril 2001.

– décidé la division du titre Eurafrance par dix. Cette division sera réalisée le 8 février 2001.

– décidé l’annulation des titres rachetés en bourse, soit 4,5 % du capital d’Eurafrance.

– autorisé une nouvelle tranche de rachat d’actions portant sur le maximum autorisé, soit 10 % du capital.

Au cours du Conseil d’Administration, il a été indiqué que la valeur de l’Actif Net Réévalué s’établit :

– avant impôt sur les plus-values, à 1 176 euros par action (117,6 euros après division de l’action par dix) ;
– après impôt sur les plus-values, à 1 028 euros par action (102,8 euros après division de l’action par dix).

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES