EduBourseActualitésMemscap conclut des accords pour acquérir Galayor et lever de nouveaux fonds...

Memscap conclut des accords pour acquérir Galayor et lever de nouveaux fonds auprès d’investisseurs par une augmentation de capital et annonce ses résultats du premier semestre 2003

La société poursuit sa consolidation du marché des MEMS, augmente sa trésorerie tout en réduisant ses coûts et en augmentant son chiffre d’affaires

Grenoble, France et San Jose, California, 28 août, 2003 – MEMSCAP (Euronext: MENS), le fournisseur de solutions innovantes basées sur la technologie des MEMS (systèmes micro-électro-mécaniques), annonce aujourd’hui qu’elle a conclu un accord pour l’acquisition de la société GalayOr Inc., accompagnée d’une augmentation de capital en numéraire avec certains investisseurs. La société annonce aussi les résultats du premier semestre, clos le 30 juin 2003.

GalayOr (“Guide d’Onde” en hébreu) est une société disposant de capitaux privés et financée par des capitaux-risqueurs, créée fin 2000, après 4 ans de recherche à l’université de Tel Aviv. La société fournit aux vendeurs de communications optiques des composants tout silicium intégrés aptes à la production en volume à faible coût et configurables dynamiquement, ainsi que des connecteurs optiques. GalayOr a conclut des accords de co-développement avec JDS Uniphase ainsi qu’avec Analog Devices. Cette société de 16 personnes a des besoins de trésorerie très faibles et possède à ce jour une trésorerie nette de 1,5 million de dollars.

Comme cela a été annoncé le 16 juin 2003, et en utilisant tant les développements réalisés par GalayOr que l’expertise de production de MEMSCAP, les deux sociétés ont conclu un accord de partenariat afin d’apporter au marché une nouvelle génération de produits optiques, débutant par un atténuateur optique variable digital intégré à boucle fermée, « DVOA » (Communiqué de Presse du 16 juin 2003).

“MEMSCAP s’est établi comme la plate-forme pré-éminente de consolidation des MEMS et le leader incontesté du domaine. Nous partageons la même vision et les mêmes valeurs. Ensemble, nous allons apporter au marché mondial les meilleurs produits optiques utilisant la technologie des MEMS », déclare Uri Geiger, Président directeur général de GalayOr.

« Après une année de diversification, 2003 est l’année de rationalisation de ses coûts, de recentrage sur ses cœurs de métiers et d’amélioration de sa situation financière », explique Jean Michel Karam, Président directeur général de MEMSCAP. « Ces opérations d’acquisition d’entreprise et de financement solidifient les fondations de MEMSCAP, la renforce dans sa position de leader mondial des MEMS et améliore ses fondamentaux financiers ».

1. ACQUISITION FINANCEE PAR ACTIONS

Selon les termes de cet accord, MEMSCAP acquiert GalayOr en émettant initialement 19.323.672 actions aux actionnaires de GalayOr dès la réalisation de l’acquisition. En outre, MEMSCAP pourrait émettre 11.594.000 actions complémentaires au profit des actionnaires de GalayOr, sous réserve que GalayOr réalise un objectif de chiffre d’affaires sur les 36 mois suivant la date d’acquisition. Suite à l’acquisition, Uri Geiger, Président directeur général de GalayOr deviendra Président de la division optique de MEMSCAP. L’acquisition sera soumise à l’approbation des actionnaires de MEMSCAP, après intervention du commissaire aux apports et des autorités de marchés.

2. AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE

Simultanément à l’acquisition, MEMSCAP a conclu un accord avec des investisseurs financiers pour investir dans MEMSCAP un minimum de 3,5 millions de dollars par une augmentation de capital en numéraire. Le nombre d’actions qui seront émises sera calculé sur la base de la moyenne des 90 jours de bourse précédent l’assemblée générale extraordinaire qui approuvera l’augmentation de capital.

Aux termes de cet accord, les investisseurs se sont également engagés sous certaines conditions à financer à court terme de nouveaux apports en numéraire pour un montant minimum de 1,5 millions de dollars.

Avec la trésorerie de 1,5 millions de dollars de GalayOr, ces opérations permettront d’augmenter la trésorerie de MEMSCAP de 6,5 millions de dollars.

A ce jour, l’investissement provient principalement de SPEF Venture, Evergreen Partners, Platinum Neurone Ventures, STI Ventures, ETF, Innovacom et Jean Michel Karam.

3. RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2003

Au cours du premier semestre 2003, MEMSCAP a mis en place des mesures concrètes de réduction des coûts et de restructuration dont les effets majeurs et entiers se font sentir, comme prévu, depuis fin juillet 2003.

Le chiffre d‘affaires du deuxième trimestre s’élève à 1,8 million d’euros (2 millions de dollars), ce qui porte le chiffre d’affaires du premier semestre 2003 à 3,8 millions d’euros (4,2 millions de dollars).

En croissance annuelle comparée, le chiffre d’affaires du premier semestre enregistre une croissance de 52% en euros et 75% en dollars.

La répartition par de ce chiffre activité est détaillée dans le tableau ci-dessous, en dollars et en euros.

1er Semestre 2003 1er Semestre 2002
€ millions US$ millions € millions US$ millions
Solutions Capteurs 2,1 2,1 1,9 1,8
Communications sans fil 0,3 0,4 0,0 0,0
Communications optiques 0,3 0,3 0,0 0,0
Logiciels 0,3 0,4 0,6 0,6
Services de fabrication 0,9 1,0 NA NA
TOTAL 3,8 4,2 2,5 2,4

Les chiffres du premier semestre confirment le retour à la croissance anticipé par la Société, et montrent une meilleure répartition du chiffre d’affaires dans les différents secteurs d’activité de MEMSCAP, toutes les divisions ayant contribué à réaliser ce chiffre du premier semestre 2003.

Par rapport au second semestre 2002, MEMSCAP a réussi à réduire la perte d’exploitation de 38% et la perte nette de 21%.

En milliers d’euros Premier semestre 2003 Second semestre 2002 Premier semestre 2002
Chiffre d’affaires 3 828 3 240 2 473
Marge brute (4 733) (8 071) 168
Résultat d’exploitation (11 957) (19 203) (9 424)
Résultat net (13 873) (17 555) (10 285)

Le compte de résultat fait apparaître une perte opérationnelle de 11,95 million d’euros et une perte nette de 13,87 millions d’euros, à comparer à une perte opérationnelle de 19,20 millions d’euros et une perte nette de 17,55 millions d’euros pour le second semestre 2002.

Les charges opérationnelles se sont élevées à 7,22 millions d’euros, comparées à 11,13 million d’euros pour le second semestre 2002.

Au 30 juin 2003, MEMSCAP dispose de fonds propres s’élevant à 55.85 millions d’euros.

Sa trésorerie s’élevait à 11,6 millions d’euros, composée de 3,3 millions d’euros de trésorerie disponible et 8,3 millions d’euros de SICAV monétaire nanties dans le cadre des contrat de crédit bail. L’acquisition de GalayOr et l’augmentation de capital en numéraire simultanée permettra à MEMSCAP de renforcer sa trésorerie d’au moins de 6.5 millions de dollars.

MEMSCAP s’attend à ce que la politique de réduction des coûts porte son plein effet sur le second semestre, précisément à partir de fin juillet 2003, date effective de départ de la plupart des salariés licenciés en France. Cette réduction de coûts devrait été accompagnée par une poursuite de la croissance du chiffre d’affaires.

Le premier semestre 2003 en quelques réalisations :

· Début de la commercialisation du nouveau capteur de pression pour les applications aérospatiales et militaires (TP 3100) et sa qualification dans plusieurs programmes aéronautiques.
· Livraison des premiers lots pour 2 clients nord américains en partenariat avec Walsin Lihwa.
· Partenariat Stratégique avec GalayOr pour le développement et la commercialisation d’un atténuateur optique variable digital intégré à boucle fermée, et qualification du commutateur optique 1×4 chez un nouveau client ainsi que la conclusion d’une lettre d’intention avec une société chinoise.

· Livraison de la Skin Station: les premières pré-séries seront livrées aux clients au troisième trimestre suivies par la mise en place de la production fin du quatrième trimestre.
· Livraison de composants en pré-production en services de fonderies, accord de fourniture en volume à suivre
· Consolidation du large portefeuille de brevets (209 brevets); signature d’un accord préliminaire avec un client américain pour la licence d’un brevet. Un accord définitif devrait être signé en moins de 11 mois avec un paiement initial et des redevances sur la production.

A propos de MEMSCAP

MEMSCAP est le leader des solutions innovantes fondées sur les systèmes micro-électro-mécaniques (MEMS). Ces solutions comprennent des composants, des éléments de propriété intellectuelle, des outils logiciels de conception, de la production, et des services associés. MEMSCAP est cotée sur le Nouveau Marché d’Euronext, Paris S.A. (code ISN: FR0004155455-MEN), appartient au segment Next Economy ainsi qu’aux indices SBF250 et ITCAC50. Pour plus d’informations, consultez le site http://www.memscap.com.
Pour plus d’informations, contactez:

Aurore FoulonVice-PrésidentCorporate CommunicationsMEMSCAP Tel. : +33 (0)4 76 92 85 [email protected] Philippe BringuierDirecteur Administratif et FinancierMEMSCAP Tel. : +33 (0) 4 76 92 85 [email protected]

MEMSCAP, S.A.

BILANS CONSOLIDES
(en milliers d’euros)

30 juin 2003 31 décembre 2002
K€ K€

Actif
Actifs immobilisés
Écarts d’acquisition 4 938 5 229
Immobilisations incorporelles 3 367 2 491
Immobilisations corporelles 62 315 68 175
Immobilisations financières 8 530 9 049
79 150 84 944
Actif circulant
Stocks et en cours 1 413 1 733
Clients et comptes rattachés 5 333 6 309
Autres créances et comptes rattachés 5 176 4 855
Valeurs mobilières de placement et disponibilités 3 287 13 719
15 209 26 616
Total de l’actif 94 359 111 560

Passif
Capitaux propres
Capital 3 259 3 251
Primes 98 712 98 674
Réserves et résultat consolidés (44 702) (30 828)
Écart de conversion (1 420) (683)
55 849 70 414
Provisions pour risques et charges 4 354 4 843
Dettes
Emprunts et dettes financières 25 101 26 614
Fournisseurs et comptes rattachés 6 420 7 215
Autres dettes et comptes rattachés 2 635 2 474
34 156 36 303
Total du passif 94 359 111 560

MEMSCAP, S.A.

COMPTES DE RESULTATS CONSOLIDES
(en milliers d’euros)

Semestre arrêté au 30 juin Annuel arrêté au
2003 2002 31 décembre 2002
K€ K€ K€

Chiffre d’affaires 3 828 2 473 5 713
Coût de production lié aux ventes de la période (3 779) (2 305) (2.005)
Coût relatif à l’unité de fabrication en France (4 782) – (11.611)
Marge brute (4 733) 168 (7 903)

Charges opérationnelles :
Recherche et développement (2 626) (4 957) (9 500)
Frais commerciaux et marketing (1 767) (2 358) (4 268)
Frais généraux et administratifs (2 831) (2 277) (6 956)
Total des charges opérationnelles (7 224) (9 592) (20 724)
Résultat (perte) d’exploitation (11 957) (9 424) (28 627)
Charges financières (869) (415) (1 157)
Produits financiers 116 363 471
Gain (perte) de change net (222) (519) (721)
Résultat (perte) avant impôt (12 932) (9 995) (30 034)
Résultat (perte) exceptionnel (651) – –
Impôt sur les sociétés – – 2 775

Résultat (perte) avant amortissement des écarts d’acquisition (13 583) (9 995) (27 259)

Amortissement des écarts d’acquisition (290) (290) (581)

Résultat (perte) net (13 873) (10 285) (27 840)

Résultat (perte) net de base par action (0,21) (0,19) (0,50)
Nombre d’actions retenu dans le calcul du résultat (perte) net de base par action 65 115 227 53 989 764 56 000 038
Résultat (perte) net dilué par action (0,21) (0,19) (0,50)
Nombre d’actions retenu dans le calcul du résultat (perte) dilué par action 65 115 227 53 989 764 56 000 038

MEMSCAP, S.A.

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
(en milliers d’euros)

Semestre arrêté au 30 juin 2003 Exercice clos le 31 décembre 2002
K€ K€

Flux de trésorerie liés à l’activité :
Résultat net (perte) (13 873) (27 840)
Élimination des éléments non monétaires :
Amortissements et provisions 4 553 2 421
Annulation des plus et moins values de cession d’actif (353) 179
Augmentation (diminution) de trésorerie sur :
Créances clients (129) 3 551
Stocks 148 (131)
Autres créances et comptes de régularisation (383) 10 428
Dettes fournisseurs (749) (7 302)
Charges à payer et autres dettes 357 (1 343)
Flux de trésorerie nets utilisés par les activités d’exploitation (10 429) (20 037)
Flux de trésorerie utilisés par les activités d’investissement :
Acquisition d’immobilisations corporelles (870) (26 100)
Acquisition d’immobilisations incorporelles (398) (426)
Acquisition d’immobilisations financières – (8 802)
Incidence de variation de nantissement de titres 513 –
Produits de cession d’actif 2 340 295
Incidence des variations de périmètre – (7 676)
Flux de trésorerie nets, générés (utilisés) par les activités d’investissement 1 585 (42 709)
Flux de trésorerie générés par les activités de financement :
Financement par crédit-bail – 26 586
Remboursements d’emprunts de crédit-bail (1 461) (984)
Exercice de BSPCE et d’options 45 1
Produits nets reçus sur les augmentations de capital – 148
Flux de trésorerie nets, générés (utilisés) par les activités de financement (1 416) 25 751
Impact des taux de change sur les disponibilités et valeurs mobilières de placement (162) (334)
Diminution des disponibilités et valeurs mobilières de placement (10 422) (37 329)
Disponibilités et valeurs mobilières de placement à l’ouverture* 13 555 50 884
Disponibilités et valeurs mobilières de placement à la clôture* 3 133 13 555

* Sans compter les 8.289.000 € et 8.802.000 € de SICAV nantie dans le cadre des contrats de crédit-bail respectivement au 30 juin 2003 et 31 décembre 2002

TABLEAU DE VARIATION DE LA SITUATION NETTE CONSOLIDEE

(en milliers d’euros)

(En milliers, sauf Actions Certificats d’investissement Primes liées au Réserves Écart de conversion Total de la situation
données par action) Nombre Nombre Montant capital consolidées cumulé nette
K€ K€ K€ K€ K€

Solde au 31 décembre 2000 39 099 200 1 859 200 2 048 11 014 (2 714) 11 10 359
Conversion de certificats d’investissement en action 1 859 200 (1 859 200) –
Émission d’actions 1 344 000 67 (63) 4
Introduction au Nouveau Marché 11 511 111 576 82 660 83 236
Exercice de bons 37 37
Perte nette (213) (213)
Écart de conversion (394) (394)
Solde au 31 décembre 2001 53 813 511 – 2 691 93 674 (2 953) (383) 93 029
Exercice de BSPCE 1 1
Émission d’actions 11 196 800 560 5 000 (36) 5 524
Perte nette (27 840) (27 840)
Écart de conversion (300) (300)
Solde au 31 décembre 2002 65 010 311 – 3 251 98 674 (30 828) (683) 70 414
Exercice d’options 45 45
Émission d’actions 176 400 8 38 (46) –
Perte nette (13 873) (13 873)
Écart de conversion (737) (737)
Solde au 30 juin 2003 65 186 711 – 3 259 98 712 (44 702) (1 420) 55 849

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES