EduBourseActualitésRouge, Orange ou Vert ?

Rouge, Orange ou Vert ?

Piètre performance de la Bourse de Paris qui recule de 0,38% à 5737,77 points après avoir atteint un plus haut en début de journée à 5.798,58 points. La stabilité des marchés US en milieu de séance a permis de limiter les pertes. L’indice du Nouveau Marché est quant à lui mieux orienté avec un gain de 0,19%. Mais il est vrai que ce dernier n’a pas été directement touché par la chute de France Telecom. Du côté des marchés US, Le Dow Jones affichait un gain de 0,19% à 20h30 et le Nasdaq +0,18%.

La plus forte hausse du SRD est à mettre à l’actif de Completel Europe 5728 qui gagne 5,88% à 5,4 euros. Grandvision 5297 continue son ascension. La valeur gagne 3,04% à 21 euros dans des volumes de 53.287 titres échangés. Le titre revient ainsi sur ses niveaux de mercredi après une phase de consolidation. A noter la hausse de Sidel 13060 qui progresse de 2,77% à 37,51 euros. La société a annoncé un CA 2000 en hausse de 16,7% à 1.025 milliards d’euros.

Beaucoup de mouvements à la baisse ce mardi. Tout d’abord l’introduction d’Orange 7919. Finalement introduite sur son bas de fourchette à 9,50 euros, le titre a ouvert en hausse de plus de 3% pour chuter tout au long de la journée cloturant la séance à 9,4 euros en baisse de 1,05%. Cette contreperformance a surpris les analystes. France Telecom 13330 avait en effet accepté d’abaisser fortement le prix d’introduction afin de réussir l’entrée en bourse de sa filiale Mobile. Le géant des télécommunications subit donc fortement cette chute et recule de 6,31% à 78,70 euros dans des volumes de 9.896.076 titres échangés. Ces volumes sont certes très importants mais sans commune mesure avec Orange. 261 millions de titres échangés ! Nouveau record historique de la Bourse de Paris. Mais Orange et France Telecom ne sont pas les seuls sacrifiés de la journée. Fi System 6588 est également délaissé par les investisseurs. Le titre est resté incotable une bonne part de la journée. Le titre a cloturé quelques minutes après l’ouverture à 11,5 euros en baisse de 14,18%. La société a annoncé lundi une perte nette de 21,5 millions d’euros et un CA en hausse de 105% pour 2000.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES