EduBourseActualitésHi Média : Résultats Annuels 2000

Hi Média : Résultats Annuels 2000

Résultats en ligne avec la stratégie de développement
Sur l’exercice 2000, le chiffre d’affaires consolidé de Hi-Media affiche une hausse de 273% comparé à 1999 et s’élève à 14,6 M€, supérieur de 17% aux objectifs annoncés lors de l’introduction en bourse (Le chiffre d’affaires 2000 ne prend pas en compte les dernières acquisitions allemande et anglaise).
—————————————-
Compte de résultat en M€ 2000 1999
Chiffre d’Affaires 14,6 3,9
Coût de production -12,0 -3,3
Marge Brute 2,6 0,6
Taux de marge Brute 17,6% 15,8%
Frais commerciaux et marketing -2,9 -0,6
Frais généraux -2,3 -0,3
Autres Frais -0,4 -0,1
Charges d’exploitation -5,6 -1,0
Résultat d’exploitation -3,0 -0,4
Résultat Financier 0,4 -0,03
Résultat Net -2,6 -0,4
—————————————-

Un développement International :
En avance sur sa stratégie de développement, Hi-Media a créé sept sociétés, au Canada, en Belgique, en Espagne, en République Tchèque, en Slovaquie, au Portugal et en Pologne et a procédé à l’acquisition de Net-On Advertising en Suède, de Advenda en Allemagne et de Purplepot au Royaune-Uni. La part du chiffre d’affaires réalisée par les filiales étrangères représente 4,4% du total alors même que leurs premières ventes n’ont été réalisées qu’au second semestre 2000.

Un résultat consolidé contrôlé et conforme au développement du groupe.
Le résultat consolidé fait apparaître une perte nette de 2,6 M€. La perte d’exploitation s’élève à 3 M€ dont la majeure partie est imputable aux opérations internationales (2,2 M€). Ces pertes correspondent principalement aux frais généraux et commerciaux inhérents à l’implantation et aux démarrages des différentes filiales que la société a fait le choix de concentrer sur 2000. Les pertes d’exploitation sur les activités françaises représentent 5,4% des ventes contre 9,4% en 1999. Cette progression est due à l’augmentation de la marge brute et à un meilleur amortissement des frais généraux et commerciaux. La marge brute est passée de 15,8% à 19,3% en France grâce à l’amélioration de la marge commerciale et aux économies d’échelle réalisées sur les coûts de production.

Des perspectives prometteuses.
En France :
Par le développement de son offre thématique et le lancement de nouveaux formats publicitaires (rich media), Hi-Media continuera à attirer de nouveaux annonceurs et confirmera sa position de leader en France sur un marché en constante progression. Par ailleurs, la poursuite des efforts de diversification vers des produits à forte valeur ajoutée (marketing direct, syndication de contenu, affiliation marchande) permettra de créer des relais de croissance significatifs.

A l’International :
Dans le même temps, Hi-Media poursuit son développement à l’international afin d’être présent en 2001 dans 14 pays dont l’activité devrait représenter près de 50% du chiffre d’affaires consolidé. Le groupe affirmera ainsi sa position de n°3 européen.

Les comptes arrêtés au 31/12/2000 et les perspectives prometteuses confirment le succès du développement à l’international de Hi-Media et la bonne santé de son activité.
Les activités françaises et allemandes seront rentables dès 2001 et le point d’équilibre de l’ensemble du groupe devrait être atteint sur la deuxième partie de l’exercice 2002.

Hi-Média Pedro MARTINEZ, Responsable Communication, Tel : (33) 1 55 25 33 33, Fax : (33) 1 55 25 33 53, e-mail :[email protected]
Actus Anne GUERBE-DU CHAYLA, Relations Investisseurs – Olivia COMELLI, Relations Presse – Tel : (33) 1 53 67 36 36 – Fax : (33) 1 53 67 36 37 E-Mail : [email protected] [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES