EduBourseActualitésProvimi - Croissance de 7% du chiffre d'affaires et du résultat d'exploitation...

Provimi – Croissance de 7% du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation sur le premier semestre 2004 à périmètre et taux de change constants

Le groupe Provimi (coté au Premier Marché d’Euronext Paris), l’un des leaders de la nutrition animale, annonce pour le premier semestre 2004 un chiffre d’affaires de 782,6 millions d’euros et un résultat d’exploitation de 39,1 millions d’euros, soit une hausse respectivement de 3,6% et de 2,9% en comparaison avec la même période l’année dernière. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires est en hausse de 7,1% et le résultat de 6,9%. Le résultat net – part du groupe s’élève à 5,2 millions d’euros contre 1,8 million d’euros pour le premier semestre 2003.
Chiffres clés(en millions d’euros)
30/06/2004 30/06/2003 Change
Chiffre d’affaires 782,6 755,2 + 3,6%
Résultat d’exploitation 39,1 38,0 +2,9%
Résultat financier -18,0 -18,8 – 4,3%
Résultat courant des sociétés intégrées 21,1 19,2 +9,9%
Résultat net – part du groupe 5,2 1,8

Capitaux propres 548,5 527,6
Dettes financières nettes 404,2 492,8
Ratio d’endettement 0,74 0,93
Information par zones géographiques Chiffre d’affaires Résultat d’exploitation
30/06/2004 30/06/2003 30/06/2004 30/06/2003
France 69,5 70,0 8,1 6,2
Pologne 225,7 205,1 6,5 7,0
Reste de l’Europe 306,3 304,6 13,0 14,7
Etats-Unis 80,9 82,8 6,6 6,7
Reste du monde 100,2 92,7 4,9 3,4
Total 782,6 755,2 39,1 38,0

Le chiffre d’affaires du premier semestre de 2004, en hausse de 27,4 millions d’euros, soit 3,6%, s’élève à 782,6 millions d’euros. A taux de change et périmètre constants, le chiffre d’affaires est en hausse de 7,1%. La croissance du chiffre d’affaires en Pologne (+ 20,6 millions d’euros) s’explique par des prix de vente plus élevés reflétant la hausse des prix des matières premières. Le chiffre d’affaires aux Etats-Unis a progressé en monnaie locale mais a baissé en euros du fait du taux de change défavorable. En France, le chiffre d’affaires est en légère baisse dans un marché difficile. Dans les autres pays d’Europe, le chiffre d’affaires est resté à un niveau comparable à 2003 du fait d’un taux de change défavorable compensé par des volumes supérieurs. Dans le reste du monde, le chiffre d’affaires a connu une forte croissance avec une hausse de 8,1%, particulièrement en Inde, en Jordanie et en Afrique du Sud.

Le résultat d’exploitation s’est élevé à 39,1 millions d’euros, en hausse de près de 3%, comparé à la même période de l’année dernière. Les taux de change ont eu un impact négatif de 1,7 million d’euros, soit – 4,5%. A taux de change et périmètre constants, le résultat d’exploitation a progressé de 6,9 %. En France, les résultats se sont améliorés grâce à des économies de coûts. Les résultats en Pologne et aux Etats-Unis ont progressé en monnaie locale mais ont reculé en euros en raison des taux de change défavorables. Dans le reste de l’Europe, les conditions de marché ont été plus difficiles du fait de prix de matières premières en hausse. Des progrès importants ont pu être constatés en Argentine, au Brésil, en Jordanie et en Afrique du Sud.

Le résultat net – part du groupe s’est élevé à 5,2 millions d’euros contre 1,8 million d’euros pour la même période de l’année dernière. La hausse reflète la hausse du résultat d’exploitation, la diminution des charges financières grâce à la baisse de l’endettement moyen et un impact légèrement positif du résultat exceptionnel.

Le ratio d’endettement net/fonds propres s’élève à 0,74 contre 0,93 au 30 juin 2003 et 0,73 au 31 décembre 2003.

Perspectives
Le groupe compte poursuivre ses efforts pour contrôler ses coûts et pour optimiser les synergies entre les différentes filiales du groupe, comme il l’a fait au premier semestre pour compenser le coût élevé des matières premières. Les taux de change devraient avoir un effet globalement négatif sur les résultats et les exportations devraient encore pâtir de la faiblesse du dollar américain. Cependant, des signes positifs sont apparus récemment en ce qui concerne le cours des matières premières. En comparaison avec le premier semestre, ces conditions devraient permettre au groupe d’améliorer son résultat d’exploitation au cours du deuxième semestre, période traditionnellement plus favorable à ses activités.

Le groupe Provimi est présent dans le monde entier sur le marché de l’alimentation pour toutes les espèces d’animaux et occupe des positions de leader sur les marchés où il est présent. Il emploie plus de 8 000 personnes et a réalisé en 2003, un chiffre d’affaires de plus de 1,5 milliard d’euros. Provimi dispose de 100 sites de production dans 28 pays et exporte dans plus de 100. Provimi fabrique des produits et fournit une assistance technique pour toutes les espèces : ruminants, volaille, porcins, poissons et animaux de compagnie.

Pour toute information, veuillez contacter:
Relations investisseurs : Olivier Leduc + (33) 1 34 82 79 04
ou + (31) 10 423 95 85

Relations presse
Tarick Dali + (33) 1 40 70 11 89
Miriam ter Braak + (31) 10 4 23 96 33

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES