EduBourseActualitésCinquième réunion du dispositif de suivi du PSA mis en place par...

Cinquième réunion du dispositif de suivi du PSA mis en place par l’UE au Kosovo

La cinquième réunion du dispositif de suivi du processus de stabilisation et d’association (PSA) pour le Kosovo s’est tenue aujourd’hui à Bruxelles. L’objectif de ce dispositif consiste à soutenir le Kosovo dans la mise en œuvre de réformes compatibles avec la législation communautaire afin de l’aider à se rapprocher de l’UE. La réunion a rassemblé des fonctionnaires de la Commission européenne, de la mission des Nations unies au Kosovo (MINUK) et des institutions provisoires d’auto-administration du Kosovo pour discuter du partenariat européen[1], qui arrête des priorités à court et à moyen terme pour la province, et du suivi de l’agenda de Thessalonique[2], qui vise à aider toutes les parties de la région à se préparer à une intégration plus étroite avec l’UE. Les participants ont abordé des questions relatives à l’environnement, au développement économique et à la participation du Kosovo à des initiatives régionales, telles que le marché régional de l’énergie, le réseau de transport pour l’Europe du Sud-est et des accords de libre échange. La réunion a insisté sur la nécessité de s’attaquer aux causes des événements tragiques de mars 2004; la démocratie, l’état de droit, le respect des droits des minorités et l’autonomie locale ont aussi constitué des points importants à l’ordre du jour. C’est la première fois que le dispositif de suivi du PSA se réunit à Bruxelles.

La Commission européenne s’est efforcée de mettre en évidence l’importance que l’Union européenne attache à la protection des droits de toutes les communautés au Kosovo.

Les participants ont souligné le caractère complémentaire du dispositif de suivi du processus de stabilisation et d’association et des normes pour le Kosovo.

La délégation du Kosovo était emmenée par le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, M. Søren Jessen-Petersen, et par le Premier ministre, M. Bajram Rexhepi. Ils étaient accompagnés d’experts de la MINUK et des institutions provisoires d’auto-administration. M. Reinhard Priebe, directeur de l’unité chargée des Balkans occidentaux à la Commission européenne, était à la tête de la délégation de la Commission européenne.

La réunion s’est déroulée en présence de M. Tony Agotha, représentant de la présidence en alternance du Conseil des ministres de l’UE, occupée actuellement par les Pays Bas et de délégués des États membres de l’UE. Le directeur du bureau de liaison de la Commission européenne, M. Giorgio Mamberto, le représentant personnel du haut représentant de l’Union européenne, M. Fernando Gentilini, et M. Michael Byrne de l’Agence européenne pour la reconstruction étaient également présents.

Contexte:

Conformément à la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies, le Kosovo bénéficie de divers instruments du PSA, notamment une aide financière de plus d’un milliard d’euros octroyée au titre du programme CARDS, de concessions commerciales généreuses, ainsi que de mesures de coopération régionales. Si l’on ajoute ce montant aux contributions bi-latérales des Etats membres de l’Union européenne, la contribution totale pour le Kosovo s’élève a €2 milliards.

Le dispositif de suivi du processus de stabilisation et d’association pour le Kosovo est un groupe de travail technique commun à la MINUK, aux institutions provisoires d’auto-administration et à la Commission européenne. Son objectif consiste à soutenir et à conseiller le Kosovo dans la mise en œuvre de réformes structurelles compatibles avec la législation communautaire afin de l’aider à se rapprocher de l’UE.

Le processus de stabilisation et d’association (PSA) constitue le cadre dans lequel s’inscrivent les relations entre l’UE et les pays des Balkans occidentaux. Ce processus vise à stabiliser la région par le biais de réformes politiques et économiques en vue d’un rapprochement avec l’Union européenne.

Pour de plus amples informations, voir:

The EU’s relations with South Eastern Europe (Western Balkans) – Kosovo – the European contribution

[1] http://europa.eu.int/comm/external_relations/see/sap/rep3/part_s-m.pdf [2] http://europa.eu.int/comm/external_relations/see/sum_06_03/index.htm
Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES