EduBourseActualitésFO pour bloquer le projet de révision de la directive

FO pour bloquer le projet de révision de la directive

La CGT-Force Ouvrière conteste le projet de directive révisant la directive temps de travail arrêté le 22 septembre par la Commission européenne.

Dans l’immédiat, la CGT-Force Ouvrière intervient au niveau du gouvernement afin de bloquer cette proposition qui doit dans un premier temps être soumise au Conseil des Ministres de l’UE (début octobre) puis au Parlement européen.

Depuis le mois de mars, et notamment lors de la phase dite de «consultation des partenaires sociaux», FO dénonçait les propositions de révision de cette directive. Elles visent en particulier à élargir l’utilisation de «l’opt out» qui permet à l’employeur de faire travailler un salarié au-delà de 48 heures hebdomadaires maximales, à annualiser la période de référence servant à calculer cette durée maximale hebdomadaire de travail de 48 heures, à considérer que les «temps de garde», pendant lesquels le travailleur doit demeurer disponible sur son lieu de travail, ne sont pas comptabilisés comme temps de travail.

La présentation par la Commission de ces propositions est on ne peut plus claire: «les entreprises bénéficieront ainsi d’une plus grande flexibilité et d’une meilleure capacité d’adaptation pour répondre aux exigences de leurs activités»!

Or, la directive initiale avait pour objet de «fixer des prescriptions minimales de sécurité et de santé en matière d’aménagement du temps de travail». FO constate donc que pour la commission la «flexibilité» l’emporte sur la sécurité et la santé des travailleurs, ce que l’on ne saurait accepter, a fortiori à un moment où les entreprises n’hésitent pas à exercer un chantage sur le temps de travail et les salaires en menaçant de délocalisations.

Par ailleurs, FO rappelle que le salarié ne choisit pas la durée de travail et que dans ces conditions parler de volontariat sert surtout à remettre en cause les règles collectives.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES