EduBourseActualitésGroupe SEB - Ventes consolidées provisoires des 9 premiers mois 2004

Groupe SEB – Ventes consolidées provisoires des 9 premiers mois 2004

http://www.groupeseb.com/french/finance/communiques/12octobre2004.htm

Le Groupe SEB a réalisé au cours des 9 premiers mois 2004 des ventes de 1 542 millions d’euros, incluant une contribution d’All-Clad, consolidée pour la première fois (sur 2 mois), de 16,8 millions d’euros. A périmètre constant, les ventes se seraient établies à 1 525 millions d’euros, en retrait de 3,5% à parités courantes et de 1,9 % à parités constantes. L’effet devises, négatif, s’est élevé à 26 millions d’euros ; il est essentiellement concentré sur le dollar.

Ces 9 premiers mois ont été marqués par une conjoncture différenciée et volatile selon les périodes, les zones géographiques et les activités. Bien qu’en retrait, le troisième trimestre a apporté des signes encourageants.

En France, après un 1er semestre médiocre, l’activité s’est redressée, notamment sous l’effet d’une forte dynamique produits. Dans cette reprise, les produits pilotes sont le fer Aquaspeed, dont le succès se confirme, les articles culinaires anti-adhésifs, la friteuse Snack Oleoclean, le robot Masterchef Delicio ainsi que les aspirateurs R2 et Artec 2. Les nouveautés ont par ailleurs été bien accueillies, en particulier le cuiseur rapide basse pression Sésame, qui bénéficie d’une large implantation dans la distribution.

Dans les autres pays de l’Union Européenne, le Groupe enregistre un chiffre d’affaires en baisse, du fait essentiellement des difficultés rencontrées en Italie, où le ralentissement observé au 1er semestre s’accentue, et d’un très mauvais mois de septembre en Allemagne, où la distribution a reporté certaines opérations commerciales au 4e trimestre. En revanche, le Groupe a confirmé sa croissance au Royaume-Uni, en Espagne et au Portugal.

En Amérique du Nord, en dépit d’un tassement ponctuel de l’activité en fin de trimestre, les performances restent satisfaisantes sur 9 mois au Canada et au Mexique. Aux Etats-Unis, les ventes du Groupe ont souffert de reports de commandes de la part de certains clients, notamment en articles culinaires T-Fal et en produits Krups. La mise en place de la nouvelle gamme Krups a toutefois démarré courant septembre dans la distribution sélective et le premier accueil des consommateurs est positif. Par ailleurs, Rowenta a su préserver son activité et ses parts de marché aux Etats-Unis, confirmant son rang de n°1 sur le marché des fers vapeur.

Sur le continent sud-américain, le Groupe SEB enregistre une progression de ses ventes dans la quasi-totalité des pays. Au Brésil, plus gros contributeur au chiffre d’affaires consolidé, cette croissance est liée à l’amélioration de la conjoncture économique générale et au succès des nouveaux produits commercialisés.

Dans les autres pays du monde, le rythme du développement est resté soutenu, en particulier en Turquie, en Asie (Hong Kong, Taïwan…), en Australie et en CEI, zones où le Groupe continue à élargir son assortiment et gagne du terrain en diversifiant ses réseaux de distribution.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES