EduBourseActualitésREXEL : Résultats annuels 2000

REXEL : Résultats annuels 2000

Nouvelle progression des résultats

Le Conseil d’Administration de Rexel, réuni sous la présidence d’Alain REDHEUIL, a arrêté les comptes sociaux et consolidés du groupe Rexel pour l’année 2000.

Évolution des résultats (en millions d’euros) Variation (en millions de francs)
Consolidés 2000 (*) 1999(*) en %2000 (*)1999(*)
Chiffre d’affaires 7 109,9 5 514,3 + 28,9
46 638
36 171

EBITDA 475,7 375,6 + 26,63 1212 464
Résultat d’exploitation 414,1 331,2 + 25,1
2 716
2 172
Résultat net avant amortis-sement des survaleurs 217,9 176,1 + 23,8
1 429
1 155

Résultat net part du groupe 193,6 160,8 + 20,41 2701 055

(*) Chiffres 2000 et 1999 aux nouvelles normes comptables en vigueur dans le groupe depuis le 1er/01/2000.

L’année 2000 confirme la capacité de Rexel à générer croissance et profitabilité tout en accélérant la transformation de l’entreprise.

CROISSANCE INTERNE FORTE

Une politique commerciale offensive, soutenue par des marchés porteurs dans la plupart des pays où le groupe est présent, a permis une croissance interne record : à structure, taux de change et jours comparables, l’activité a crû sur l’année de + 6,7 %.
L’activité a été en forte hausse dans l’ensemble des zones géographiques. La transformation du groupe s’est poursuivie avec la mise en place de nouveaux outils logistiques et informatiques.

DES ACQUISITIONS MAJEURES

Les acquisitions réalisées en 2000 représentent un chiffre d’affaires annualisé total d’environ 1,5 Md EUR (9,8 MdF). Les principales acquisitions 2000 ont porté sur les sociétés Branch, Mader, et Maverick aux États-Unis, et Westburne, leader canadien de la distribution de matériel électrique également présent aux États-Unis. Rexel s’est également implanté en Argentine, en Chine et dans de nouveaux pays européens dont la Hongrie et la Slovénie.

CROISSANCE DU RÉSULTAT D’EXPLOITATION

La marge brute progresse de 26,9 % pour s’établir à 1 763,3 M EUR (11 567 MF), soit 24,8% du chiffre d’affaires.

L’EBITDA (résultat d’exploitation avant amortissements) s’élève à 475,7 M EUR (3 121 MF) en progression de 26,6 %. Le résultat d’exploitation s’améliore de 25,1 % pour s’établir à 414,1 M EUR (2 716 MF) soit 5,8 % du chiffre d’affaires.

Le résultat financier présente une charge nette de 77,4 M EUR (508 MF) contre 47,0 M EUR (308 MF en 1999). Cet accroissement est essentiellement dû au coût de financement des nouvelles acquisitions, et à l’augmentation des taux d’intérêts.
Le résultat exceptionnel se traduit par une charge de 15,2 M EUR (100 MF) (16,3 M EUR/107 MF en 1999).

Le résultat net consolidé (part du groupe) avant amortissements des écarts d’acquisition s’élève à 217,9 M EUR (1 429 MF) contre 176,1 M EUR (1 155 MF) en 1999, en croissance de 23,8 %. Le résultat net part du groupe s’établit à 193,6 M EUR (1 270 MF) contre 160,8 M EUR (1 055 MF) en progrès de 20,4 %.

La structure financière reste solide et les capitaux propres totaux sont en progression à 1 213 M EUR (7 958 MF) contre 1 088 M EUR (7 137 MF) au 31.12.1999. Le ratio de dettes financières sur fonds propres ressort au 31.12.2000 à 1,20.

DIVIDENDE EN HAUSSE DE 20,5 %

Le résultat social de Rexel s’élève à 324,7 M EUR (2 130 MF). Il sera proposé à l’assemblée générale qui se tiendra à Paris le mercredi 16 mai à 10H, le versement d’un dividende de 1,61 EUR (10,56 FRF) assorti d’un avoir fiscal de 0,80 EUR (5,28 FRF) en progression de 20,5 % par rapport à l’année précédente. Il sera également proposé la conversion du nominal de l’action Rexel de 5 FRF à 1 euro, entraînant une augmentation de capital de 11,4 M EUR (74 M FRF) par prélèvement sur les réserves.

PERSPECTIVES

L’année 2001 a bien commencé avec un chiffre d’affaires du groupe à fin janvier en progression de 36,1 % et de 4,1 % à structure, taux de change et jours comparables, malgré un ralentissement aux Etats-Unis.

Ce bon démarrage confirme le dynamisme commercial du groupe et la pertinence de la stratégie poursuivie. La répartition des activités du groupe et les programmes d’actions engagés sur les marges et sur les structures de coûts nous rendent confiants dans la poursuite de la progression des résultats du groupe.

Rexel bénéficie en outre de l’effet report des acquisitions 2000, qui représente plus de 12 % du chiffre d’affaires consolidé. Par ailleurs, le groupe a continué sa politique de croissance externe sélective en finalisant l’achat de trois sociétés aux États-Unis : Commerce, Ryall et Esco pour un chiffre d’affaires total de 190 M EUR (1 246 MF).

Contacts presse :
Valérie NOWAK
33 1 42 85 59 89

Contacts analystes/investisseurs :
Pierre CHAREYRE/Jean-Philippe FACQUES
33 1 42 85 59 86

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES