EduBourseActualitésPlan Santé Travail - Force Ouvrière demande des résultats concrets

Plan Santé Travail – Force Ouvrière demande des résultats concrets

Gérard Larcher, Ministre délégué du travail, a présenté le 17 février 2005, à la séance plénière du Conseil Supérieur de la Prévention des Risques professionnels, en présence de Jean Louis Borloo, Ministre des affaires sociales, son plan 2005-2009 sur la santé au travail.

Force Ouvrière approuve sur le principe la démarche volontaire de construire une politique publique forte en santé au travail qui fait depuis longtemps défaut, comme l’affaire de l’amiante l’atteste. Mais ce plan ne constituera un progrès que s’il ne reste pas une déclaration d’intention et que d’importants moyens sont mis en œuvre.

Force Ouvrière se félicite particulièrement d’avoir fait intégrer dans le plan, la création d’une agence spécialisée en santé au travail alors que l’idée initiale était de confier ses missions à une agence environnementale ou sanitaire.

Au titre de Force Ouvrière, Jean Claude Mallet a déclaré au Conseil Supérieur de la Prévention des Risques Professionnels: «La santé au travail ne doit pas être le parent pauvre de la santé publique, loin derrière la santé environnementale ou alimentaire. C’est un aspect de la santé qui a sa spécificité, ses propres principes de prévention et qui mérite une prise en compte à part entière. Les partenaires sociaux, en créant la branche accidents du travail et maladies professionnelles de la sécurité sociale, l’avaient déjà bien compris.»

Force Ouvrière a également obtenu que soit enfin posé et traité le problème de l’absence de représentants du personnel en santé au travail dans les PME et TPE «alors que c’est là qu’il y a le plus de risques, le plus grand nombre de salariés au total et le moins de prévention.»

Force Ouvrière rappelle également que l’action des médecins du travail souffre du manque d’effectifs et déplore que la périodicité de la visite obligatoire ait pu être ramenée de 1 an à 2 ans, contredisant ainsi les intentions affichées par les pouvoirs publics.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES