EduBourseActualitésCAE remporte pour 34 millions $US de nouveaux contrats auprès de l’U.S....

CAE remporte pour 34 millions $US de nouveaux contrats auprès de l’U.S. Navy

Tampa (Floride), le 23 février 2005 – (NYSE : CGT; TSX : CAE) – CAE USA a remporté auprès de la Marine américaine un contrat d’une valeur de plus de 12,5 millions $US (15,5 millions $CA) pour la mise à niveau de deux simulateurs de vol de l’avion P-3C. CAE USA va également réaliser pour la U.S. Navy un entraîneur de vol tactique et opérationnel (TOFT) et deux entraîneurs à l’utilisation tactique de l’armement (WTT) pour l’hélicoptère MH-60S. D’une valeur d’environ 22 millions $US (27 millions $CA), ces commandes portent le montant total des nouveaux contrats récemment attribués à CAE par la Marine américaine à plus de 34 millions $US (42 millions $CA).

Simulateurs pour le P-3C

La mise à niveau à effectuer sur les simulateurs du P-3C portera sur les systèmes de mise en mouvement de la cabine, de réaction aux commandes et de création de l’environnement visuel. CAE retravaillera également le logiciel d’aérodynamique pour améliorer la restitution du comportement en vol et amener les caractéristiques du simulateur à un niveau correspondant à la certification de niveau D de la FAA. Le nouveau logiciel d’aérodynamique mis au point pour les simulateurs P-3C de l’U.S. Navy est une évolution du logiciel de simulation que CAE réalise actuellement pour le simulateur de poste de pilotage du CP-140 canadien.

« Rationaliser les coûts de préparation de ses effectifs implique nécessairement pour la Navy d’améliorer ses simulateurs P-3C Orion, de façon à pouvoir économiser des heures de vol réel », a déclaré le capitaine Larry Howard, officier commandant la PMA-205 à la base de Patuxent River (Maryland), quartier général du Naval Air Systems Command (NAVAIR). « La simulation joue un rôle dans la progression de nos forces jusqu’au niveau de préparation où elles sont aptes à intervenir à tout moment.»

Le premier simulateur P-3C modernisé sera celui de la base aéronavale de Jacksonville, qui sera prêt pour la formation à l’automne 2006. Le suivant sera celui de la base de Whidbey Island, qui sera prêt à la fin de 2006.

Ce contrat s’assortit d’options pour la mise à niveau de quatre autres simulateurs P-3C. CAE compte voir la Navy lever ces options en 2006 et 2007. Si toutes les options sont exercées, c’est un total de six mises à niveau de simulateurs P-3C que CAE effectuera au titre de ce contrat, dont la valeur globale atteindra alors environ 23 millions $US (29 millions $CA).

Entraîneurs TOFT et WTT pour le MH-60S

Le 16 juin 2004, CAE a annoncé l’obtention d’un contrat d’une valeur initiale de 38 millions $US (52 millions $CA) par lequel la Marine américaine lui confiait la réalisation de deux entraîneurs au vol tactique et opérationnel (TOFT) et de deux entraîneurs à l’utilisation tactique de l’armement (WTT) de l’hélicoptère MH-60S. Le contrat comportait des options portant sur d’autres simulateurs de chaque type. Récemment, la Navy a exercé plusieurs de ces options, dont la valeur représente 22 millions $US (27 millions $CA). CAE USA se voit ainsi chargé de réaliser un autre TOFT et deux autres WTT pour le MH-60S. La Navy a décidé de lever ces options plus tôt que ne le prévoyait le calendrier établi.

« Sa longue expérience dans la fourniture de simulateurs de niveau D a permis à CAE de proposer à la U.S. Navy un programme de modernisation peu risqué s’appuyant sur le travail effectué sur de précédents programmes de simulation pour le P-3, entre autres la réalisation du simulateur de CP-140 canadien, dont la livraison s’effectuera bientôt », a déclaré John Lenyo, président et directeur général de CAE USA. « Avec le soin que nous apportons dans la réalisation des programmes MH-60S et P-3, nous avons tout lieu d’espérer d’autres contrats de la part de la U.S. Navy.»

Le NAVAIR fournit à la Marine américaine les technologies les plus évoluées grâce au travail parfaitement programmé et coordonné de son réseau mondial de spécialistes de l’aéronautique. De l’étude de nouveaux avions et armements jusqu’à leur lancement et à leur récupération sur porte-avions, des capteurs et des communications en temps réel jusqu’à la désignation d’objectif, en passant par le maintien en état opérationnel des avions et armements et les techniques les plus modernes de formation et d’entraînement, le NAVAIR procure aux forces américaines les capacités et les moyens de leur supériorité au combat.

CAE est un chef de file dans le domaine des technologies de simulation et de modélisation et des services intégrés de formation destinés à l’aviation commerciale et d’affaires et aux forces de défense du monde entier. Présente sur cinq continents avec ses unités de fabrication et ses centres de formation répartis dans 17 pays, CAE réalise annuellement un chiffre d’affaires dépassant le milliard de dollars canadiens.

– 30 –

Sur le Web : www.cae.com

Contacts chez CAE :
Nathalie Bourque, vice-présidente, Communications d’entreprise, (514) 734-5788,
[email protected]

Presse spécialisée/défense :
Chris Stellwag, directeur Communications marketing MS&T, (813) 887-1242,
[email protected]

Relations avec les investisseurs :
Andrew Arnovitz, directeur, Relations avec les investisseurs, (514) 734-5760,
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES