EduBourseActualitésLes infrastructures de recherche européennes : un moyen de stimuler la connaissance...

Les infrastructures de recherche européennes : un moyen de stimuler la connaissance et d’entretenir la croissance

Les progrès de la science des matériaux, qui étudie la structure, les propriétés et les performances des matériaux qui nous entourent sont essentiels pour assurer à l’Europe un rôle de premier plan dans l’économie mondiale de la connaissance. La compréhension et la maîtrise des modifications qui interviennent à l’échelle nanoscopique ou plus faible encore dans la structure des matériaux permettent aux scientifiques d’améliorer les propriétés physiques et chimiques de ces derniers. Il en résulte de meilleurs matériaux, plus résistants, plus efficaces et plus durables, qui peuvent être utilisés dans les systèmes industriels, dans les appareils ménagers et dans les dispositifs médicaux, et qui améliorent la qualité de vie des citoyens européens, ainsi que la compétitivité de nos produits. Le rôle clé joué par les infrastructures de recherche européennes (grands instruments, grands équipements et autres grandes installations) dans la recherche du savoir fondamental et de la performance économique sera le thème d’une conférence de presse tenue aujourd’hui près d’Oxford, au Rutherford Appleton Laboratory du très réputé CCLRC.

«Nous devons faire de la connaissance et de l’innovation notre priorité absolue si nous voulons renforcer notre développement économique et créer des emplois. Sans la connaissance, il n’y a pas de véritable avenir pour l’Europe en tant que leader économique mondial. Les infrastructures de recherche participent directement à l’innovation technologique en offrant les conditions indispensables et la masse critique nécessaire pour mener une recherche de pointe» a déclaré M.Janez Potočnik, Commissaire européen responsable des sciences et de la recherche.

Les infrastructures de recherche européennes sont les principaux instruments, équipements et installations qui proposent des services de recherche de premier ordre aux chercheurs qui travaillent dans un large éventail de domaines, de la science des matériaux à l’astronomie et des applications biomédicales à la protection du patrimoine culturel. Les infrastructures de recherche sous leurs diverses formes (à site unique, réparties ou «virtuelles») associent le matériel (par exemple, équipement scientifique de niveau international), le logiciel (par exemple grandes bases de données ou bibliothèques scientifiques numériques) et l’assistance technique, tout en offrant un environnement dans lequel les scientifiques du monde entier peuvent mener leurs recherches.

Fortes de leurs ressources scientifiques, technologiques et humaines, les infrastructures de recherche européennes sont à l’avant-garde de la création et de la transmission de savoir et à la pointe de l’innovation technologique.

Grâce à l’attrait qu’elles exercent auprès des chercheurs de toute l’Europe et d’ailleurs, et aux réseaux qu’elles établissent entre eux, elles permettent à la communauté scientifique de centraliser les talents, de maximiser les ressources et d’envisager une approche stratégique de la recherche au sein de l’Espace européen de la recherche.

Les projets présentés aujourd’hui démontrent la manière dont les infrastructures européennes de recherche telles que les lasers, les synchrotrons et les sources de neutrons repoussent les frontières de la connaissance dans le domaine de la science des matériaux, tout en ayant des retombées directes sur le développement économique et la compétitivité des entreprises européennes. Mieux comprendre les lois fondamentales qui régissent la structure ou le comportement des matériaux permet également d’expérimenter de nouveaux procédés et de nouvelles technologies habilitantes qui profitent directement aux industries des secteurs de haute technologie comme à celles des secteurs plus traditionnels.

Pour de plus amples informations sur les projets présentés, voir MEMO/05/74

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES