EduBourseActualitésLa Commission débloque 10,2 millions € pour promouvoir les produits agricoles communautaires...

La Commission débloque 10,2 millions € pour promouvoir les produits agricoles communautaires à l’extérieur de l’Union européenne

La Commission européenne a approuvé aujourd’hui dix programmes, d’un montant total de 20,5 millions €, visant des actions d’information et de promotion en faveur des produits agricoles à l’extérieur de l’Union européenne. La Commission y contribuera à raison de 50 % du budget total. Les programmes qui ont été acceptés sont destinés à l’Amérique du Nord, à la Chine, à la Russie, à l’Inde, au Japon et aux pays d’Europe centrale et orientale. Les produits concernés sont le vin, les olives, la viande et les produits laitiers (voir tableau en annexe).

L’Union européenne offre un soutien financier pour des programmes de promotion générique en faveur des produits agricoles sur le marché intérieur[1] et dans les pays tiers[2].

Depuis 2001, l’Union européenne a approuvé des programmes de promotion destinés aux pays tiers, pour un montant total de 61 million €. La plupart d’entre eux concernaient les vins, les fruits et légumes et les produits à base de viande. Les principaux marchés visés étaient le Japon, l’Amérique du Nord, la Russie et les pays tiers européens. L’Italie, l’Espagne et la France ont été les pays les plus actifs en ce qui concerne le lancement de programmes dans les pays tiers.

Pour 2004, la Commission a déjà approuvé 46 programmes pour le marché intérieur, dotés d’un budget de 69 millions € (voir IP/04/741 et IP/05/7) et une première série de 8 programmes pour les pays tiers, s’élevant à 10 millions € (voir IP/04/1147).

Rappel historique

Le 14 décembre 1999, le Conseil a décidé que l’Union européenne pourrait financer en tout ou partie, dans les pays extracommunautaires, des mesures consistant à mener des actions d’information et de promotion en faveur des produits agricoles. Ces mesures peuvent être des actions de relations publiques, de promotion ou de publicité, notamment destinées à souligner les avantages des produits communautaires, en termes de qualité, d’hygiène, de sécurité alimentaire, d’aspects nutritionnels, d’étiquetage, de bien-être des animaux et du respect de l’environnement, etc.

Elles peuvent aussi concerner la participation à des manifestations et à des foires, la mise en œuvre de campagnes d’information sur le système communautaire des appellations d’origine protégées (AOP), des indications géographiques protégées (IGP) et des spécialités traditionnelles garanties (STG), et enfin le mode de production biologique. Sont également envisageables des campagnes d’information sur le système communautaire des vins de qualité produits dans des régions délimitées (v.q.p.r.d.) et la recherche de nouveaux débouchés. L’Union européenne peut financer à 100 % certaines mesures spécifiques (informations sur les systèmes communautaires en matière de qualité et d’étiquetage, visites de haut niveau, études); d’autres actions seront partiellement financées par l’UE (par exemple, à hauteur de 50 %), le solde restant à la charge des organisations professionnelles ou interprofessionnelles qui les proposent et des États membres concernés.

Les États membres doivent faire parvenir à la Commission, au plus tard le 30 avril, la liste des programmes et des organismes d’exécution qu’ils ont retenus ainsi qu’une copie de ces programmes. La Commission évalue les programmes et statue sur leur éligibilité. Le règlement de la Commission répertorie également les marchés des pays tiers où peuvent se dérouler les actions de promotion, ainsi que les produits qui peuvent en bénéficier.

Annexe: Programmes d’information et de promotion approuvés.

ANNEXE

Règlement (EC) N° 2879/2000: Promotion pays tiers 2004/2ème série – Programmes retenus
Stat Membre Organisations proposantes Produits Durée Budget total à retenir en € Cofinancement CE en @ (annuel et total)
ans Année 1 Année 2 Année 3 Total Année 1 Année 2 Année 3 Total
Multinational FR/ES/PT CIVC/IVDP/FEDEJEREZ Vins 3 668.000 1.000.000 1.000.000 2.668.000 400.800 500.000 400.000 1.300.800
Multinational FR/IT INTER BEAUJOLAIS/FEDEROLIO Vins+ huile d’olive 3 2.045.000 1.227.000 818.000 4.090.000 1.227.000 613.500 204.500 2.045.000
Multinational DE/AT CMA Vin et fromage 3 705.600 705.600 705.600 2.116.800 423.360 352.800 282.240 1.058.400
EL SEVITEL Huile d’olive 2 485.000 485.000 0 970.000 291.000 194.000 0 485.000
PINDOS AGRIC COOP Viande de volaille 3 1.115.800 1.011.900 1.004.300 3.132.000 669.480 505.950 390.570 1.566.000
IT APROLAT Produits laitiers 2 976.600 844.600 0 1.821.200 585.960 324.640 0 910.600
CNO Huile d’olive et olives de table 3 717.500 901.100 1.181.900 2.800.500 430.500 450.550 472.760 1.353.810
ISTITUTO VINO ITALIANO DI QUALITA GRANDI MARCHI Vins VQPRD 2 656.560 531.467 0 1.188.027 393.936 200.078 0 594.014
NATURALCARNI Viande bovine 1 937.000 0 0 937.000 468.500 0 0 468.500
FI SUOMEN KAURAYHDISTYS Avoine 3 330.000 230.000 240.000 800.000 198.000 115.000 87.000 400.000
EU TOTAL GENERAL 10 programmes 8.637.060 6.936.667 4.949.800 20.523.527 5.088.536 3.256.518 1.837.070 10.182.124

[1] Règlement (CE) nº 2826/2000 du Conseil du 19 décembre 2000 relatif à des actions d’information et de promotion en faveur des produits agricoles sur le marché intérieur [2] Règlement (CE) nº 2702/1999 du Conseil du 14 décembre 1999 relatif à des actions d’information et de promotion en faveur des produits agricoles dans les pays tiers
Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES