EduBourseActualitésOpérations de concentration: la Commission approuve l’opération EuroSystems entre BAE Systems et...

Opérations de concentration: la Commission approuve l’opération EuroSystems entre BAE Systems et Finmeccanica dans le secteur de la défense

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement communautaire sur les concentrations, le projet d’acquisition de l’activité «avionique et communications» de BAE Systems, une entreprise britannique du secteur de la défense, par la société italienne du secteur de la défense Finmeccanica, ainsi que la scission de leur entreprise commune, AMS. Ces concentrations s’inscrivent dans le cadre de l’opération dite «EuroSystems», que les parties ont conclue en janvier 2005. La Commission estime que ces opérations n’entraîneront pas de problèmes de concurrence en Europe, dans la mesure où les chevauchements sont limités et où d’autres opérateurs importants et performants sont en concurrence avec les parties pour ces équipements militaires. C’est pourquoi elle est parvenue à la conclusion que l’opération n’entravera pas de façon sensible une concurrence effective dans l’espace économique européen (EEE) ou dans une partie substantielle de celui-ci.

BAE Systems («BAES») et Finmeccanica sont des fabricants internationaux de systèmes pour la défense et l’aviation commerciale, y compris des avions militaires, des hélicoptères, des navires de surface, des sous-marins, des radars, ainsi que des systèmes avioniques, électroniques et des systèmes d’armement et de communication.

Finmeccanica et BAES contrôlent conjointement la société AMS, qui opère dans le secteur des systèmes de commandes et de contrôle, des radars et des systèmes de simulation pour les marchés militaires terrestres et navals. Cette entreprise commune sera dissoute, Finmeccanica et BAES reprenant respectivement ses activités en Italie et au Royaume-Uni. Dans le même temps, Finmeccanica prendra le contrôle de l’activité «avionique et communications militaires» de BAES au Royaume-Uni.

Il existe très peu de chevauchements entre les activités actuelles de Finmeccanica dans le secteur de l’avionique et des communications et celles qu’elle rachètera à BAES, et l’acquisition de la partie italienne et britannique de l’entreprise commune AMS par Finmeccanica et BAES, respectivement, n’entraînera pas de chevauchements horizontaux.

Bien que tant Finmeccanica que BAES occupent des positions de tête sur le marché, notamment au Royaume-Uni et en Italie, l’enquête de la Commission a confirmé qu’une fois la concentration réalisée, il subsistera sur le marché suffisamment de concurrents viables, à savoir des groupes européens et américains du secteur de la défense. En outre, et compte tenu de cette situation, la demande, en l’occurrence les ministères de la défense, est considérée comme suffisamment puissante pour contrebalancer toute initiative anticoncurrentielle de la nouvelle entité.

L’attention de la Commission a été attirée sur l’incidence éventuelle des concentrations sur les marchés britanniques des hélicoptères et des navires de surface, sur lesquels Finmeccanica et BAES détiennent des positions de force. Toutefois, la Commission est parvenue à la conclusion que le renforcement de la position de Finmeccanica dans le secteur de l’avionique et l’acquisition du contrôle exclusif sur AMS Royaume-Uni par BAES ne permettraient pas à ces deux sociétés d’exclure leurs concurrents du marché. Dans les deux cas, l’enquête a confirmé qu’il resterait d’autres fournisseurs et que la concurrence sur le marché des hélicoptères et des navires au Royaume-Uni est essentiellement déterminée par la politique d’achat du ministère britannique de la défense, qui est basée sur une concurrence ouverte entre fournisseurs, une situation qui ne sera pas sensiblement modifiée par la présente concentration.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES