EduBourseActualitésTroïka ministérielle UE-Ukraine, à Kiev, le 30 mars 2005

Troïka ministérielle UE-Ukraine, à Kiev, le 30 mars 2005

Le 30 mars prochain, une troïka de l’UE rencontrera M. Boris Tarasyuk, ministre ukrainien des affaires étrangères, afin d’entamer des discussions concernant le développement de relations entre l’UE et l’Ukraine. Les discussions porteront notamment sur l’évolution de la situation intérieure de l’Ukraine ainsi que sur la mise en œuvre du plan d’action élaboré dans le cadre de la politique de voisinage UE-Ukraine. La réunion fera le point des efforts accomplis pour promouvoir le plan d’action depuis son lancement le 21 février 2005, et les deux parties émettront leur avis sur les mesures d’application ultérieures à prendre. Elle se penchera également sur les derniers développements enregistrés dans la région, notamment en Transnistrie, ainsi que sur les principales questions de politique étrangère. Aux côtés de Mme Benita Ferrero-Waldner, membre de la Commission européenne chargé des relations extérieures et de la politique européenne de voisinage, M. Jean Asselborn, ministre des affaires étrangères du Luxembourg et M. Javier Solana, Haut Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune, représenteront l’UE.

“Le plan d’action établit, pour les relations entre l’UE et l’Ukraine, un calendrier qui ouvre bien des perspectives. Dès son adoption, nous nous sommes immédiatement attelés à la tâche et avons déjà fait progresser les travaux de mise en œuvre. Cette réunion de la troïka nous aidera à maintenir notre élan” a déclaré la Commissaire Ferrero-Waldner à la veille de la réunion.

“Je serai également heureuse de discuter avec nos partenaires ukrainiens sur la manière de renforcer l’efficacité de notre action pour résoudre le conflit qui affecte de longue date la Transnistrie. Il est de l’intérêt de la Moldova, de l’Ukraine et de l’UE de dégager une solution pacifique” , a ajouté la Commissaire.

La réunion ministérielle UE-Ukraine réexaminera en outre la situation intérieure de l’Ukraine, à la suite de la formation du nouveau gouvernement et de la présentation de son ambitieux programme de réforme. Les ministres évoqueront aussi la volonté de l’UE d’amplifier le plan d’action dans dix domaines de coopération, à la suite de propositons conjointes de la Commissaire Ferrero-Waldner et du Haut Représentant Solana.

Par ailleurs, l’UE et l’Ukraine examineront les moyens de procéder à une coopération accrue concernant des questions régionales et internationales, notamment le conflit qui touche la Transnistrie en Moldova, à la suite de la nomination d’un représentant spécial de l’UE pour la Moldova. La Commission confirmera le fait que l’ouverture d’une délégation de l’UE en Moldova avant l’été devrait faciliter la coopération avec l’Ukraine et la Moldova sur certains points essentiels du règlement du conflit, tels que la gestion des frontières.

La Commission réaffirmera en outre qu’elle est disposée à prêter son aide à l’Ukraine et à la Moldova pour la démarcation de la frontière et l’amélioration de l’infrastructure frontalière.

Les relations qu’entretient l’Ukraine avec la Russie et la Géorgie ainsi que les problèmes de non-prolifération feront également l’objet d’une discussion.

L’UE confirmera que les relations entre l’UE et l’Ukraine s’approfondiront et se consolideront dans la mesure où celle-ci réalise de réels progrès en vue de la mise en œuvre de réformes internes et de l’adoption de règles européennes. Les progrès accomplis à cet égard seront réexaminés lors de la réunion de la commission de coopération UE-Ukraine du 22 avril, du Conseil “ordinaire” de coopération UE-Ukraine du 13 juin et du sommet UE-Ukraine en octobre.

****

De plus amples informations sur les relations UE-Ukraine sont disponibles sur le site suivant:

http://europa.eu.int/comm/external_relations/ukraine/intro/index.htm

Pour en savoir plus sur la politique européenne du voisinage, veuillez consulter le site suivant:

http://europa.eu.int/comm/world/enp/index_en.htm

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES