EduBourseActualitésHyparlo résiste en France et accélère en Roumanie

Hyparlo résiste en France et accélère en Roumanie

Performances 2004

Le Groupe enregistre en 2004 une croissance annuelle de son chiffre d’affaires de 4,9 %, soit 5,8 % à taux de change constant. Cette croissance reflète une situation différente selon les zones géographiques avec une activité en France ralentie par l’évolution défavorable de la consommation alors que la Roumanie enregistre des taux de progression élevés et son premier résultat d’exploitation bénéficiaire.

Comptes consolidés (en millions d’euros) 2002 2003 2004 Variation 04/03
Chiffre d’affaires HT 1 010,3 942,5 989,0 + 4,9 %
Résultat avant amort. et prov. (EBITDA) 40,9 40,1 40,2 + 0,2 %
Résultat d’exploitation (EBIT) 22,1 23,6 21,3 – 9,7 %
Résultat net – Part du Groupe 14,7 32,2 13,4 N.C. *
Capacité d’autofinancement 28,5 27,7 29,0 + 4,9 %

* Non comparable en raison de la cession de l’Italie. Résultat net 2003 hors incidence cession : 14,7 millions d’euros.
Alors que les performances d’exploitation en France baissent en raison du fléchissement de l’activité, la Roumanie permet de stabiliser le résultat avant amortissements et provisions (EBITDA) et dégage un résultat d’exploitation qui représente déjà près de 10 % du résultat d’exploitation consolidé.

Le résultat net 2004 n’est pas comparable avec celui de 2003 en raison de la cession des activités italiennes qui s’était traduite par une incidence nette d’impôts et de charges de 17,5 millions d’euros.

La capacité d’autofinancement s’élève à 29,0 M€ et couvre les investissements réalisés sur l’exercice. Sa progression de 4.9 % met bien en évidence le potentiel de croissance du Groupe avec les remodelings successifs des hypermarchés français et la construction de nouveaux magasins en Roumanie.

Hyparlo résiste en France

(en millions d’euros) 2003 2004 04/03
Ventes de marchandises HT 888,8 877,9 – 1,2 %
Résultat d’exploitation 23,7 19,4 – 18,4 %
Résultat net* 15,7 15,8 + 0,6 %
Capacité autofinancement 26,4 26,8 + 1,4 %
* Hors incidence cession Italie intervenue en 2003
Le léger recul de 1,2 % de l’activité en 2004 témoigne de la bonne résistance du Groupe dans un contexte persistant de ralentissement économique. Le résultat d’exploitation accuse une baisse de 18,4 % en raison de la faiblesse de la consommation alimentaire, de l’intensification de la concurrence et de la progression des frais de personnel liée à l’application de la dernière phase de rattrapage de la convention collective Hyparlo avec celle de Carrefour, initiée en 2002.

En dépit de ce contexte difficile, le Groupe a la volonté de défendre ses parts de marché en maintenant une politique discount de prix bas tous les jours, convaincu que la création de valeur est assise dans notre métier de distributeur sur la part de marché détenue par chaque magasin dans sa zone de chalandise.

Hyparlo accélère en Roumanie

(en millions d’euros) 2003 2004 04/03
Chiffre d’affaires HT 53,7 111,1 + 107 %
Résultat d’exploitation (0,1) 2,0 n.s.
Résultat net (1,0) (2,4) n.s.
Capacité autofinancement 1,2 2,2 + 80 %

Données à 50 % compte tenu de l’intégration selon la méthode proportionnelle.
L’activité poursuit un rythme de progression très élevé, en croissance de 107 %, soit 122 % à taux de change constants. Hyparlo atteint donc son objectif de doublement du chiffre d’affaires grâce à la bonne activité des magasins à laquelle s’ajoutent les ouvertures récentes : à Bucarest en février 2004, dans le quartier nord-est de Colentina, et à Brasov en octobre 2004, premier hypermarché implanté en province.

Le résultat d’exploitation est devenu pour la première fois positif et représente 1,8 % du chiffre d’affaires. Cette performance valide la stratégie d’implantation en Roumanie et la politique commerciale discount menée dans le pays.

Une situation financière solide

Le Groupe a su maintenir une structure financière solide avec des excédents de trésorerie significatifs de 42,8 millions d’euros et une situation nette de 116 millions d’euros; il a par conséquent les moyens financiers d’assurer le développement à 100 % de la Roumanie tout en poursuivant la politique de remodeling en France et en poursuivant une politique de prix bas tous les jours.

Distribution du dividende, attribution gratuite d’actions

Le Groupe avait procédé en 2004 à la distribution d’un dividende de 0,80 euro par action et d’un dividende exceptionnel lié à la cession des activités italiennes de 1,00 euro.

Malgré un contexte toujours difficile en France, le Directoire proposera à l’assemblée des actionnaires pour l’exercice 2004 le maintien du dividende ordinaire de 0,80 euro par action, signe de la confiance du management dans la capacité du Groupe à rebondir en France et dans le potentiel de croissance de la Roumanie.

Par ailleurs, dans le but d’améliorer la liquidité du titre en bourse, le Directoire proposera à la prochaine Assemblée Générale l’attribution gratuite d’une action nouvelle pour une action détenue, par incorporation de réserves. A l’issue de cette opération, Hyparlo aura un capital de 61 millions d’euros composé de 15.750.000 actions

Perspectives 2005

Le Groupe poursuit sa stratégie à long terme autour de trois axes :

Groupe partenaire de Carrefour , Hyparlo bénéficie d’une enseigne de renommée mondiale lui assurant des conditions d’achat attractives et une communication d’envergure tout en disposant d’une réactivité et d’une souplesse qui lui permet de s’adapter à un univers de la distribution en mutation permanente.
Groupe régional , Hyparlo capitalise sur une connaissance approfondie de ses zones de chalandise pour améliorer ses positions au quotidien et s’adapter en permanence aux attentes de la clientèle.
Grâce au relais de croissance de la Roumanie , désormais détenue à 100 %, Hyparlo offre à ses salariés comme à ses actionnaires des perspectives d’évolution qui en font un groupe original dans son secteur d’activité.
En France , l’évolution du contexte réglementaire et ses conséquences sur le commerce, ajoutée à la frilosité de la consommation alimentaire incitent le Groupe à rester prudent sur l’évolution des performances en 2005.

En début d’année, le Groupe a cédé les hypermarchés de Chasse-sur-Rhône et de Bourges à Casino qui les exploitait déjà en location-gérance, pour un montant de 67 millions d’euros, dégageant à cette occasion une plus-value comptable proche de 50 millions d’euros. Le produit de cette cession a été immédiatement réinvesti dans l’acquisition auprès de Carrefour pour 60 millions d’euros des hypermarchés de Orange, dans le Vaucluse, et de Saint-Egrève, près de Grenoble, que le Groupe exploitait déjà en location-gérance depuis 2001.

En Roumanie , la poursuite d’une croissance économique rapide devrait soutenir les ventes des quatre hypermarchés actuellement en activité et confirmer un taux de croissance organique à deux chiffres.

Alors que l’ouverture d’un cinquième hypermarché à Ploiesti viendra renforcer le chiffre d’affaires en fin d’année, le Groupe lance un sixième projet à Constanza, au bord de la Mer Noire, pour une ouverture courant 2006.

A la suite du rachat auprès de son partenaire Carrefour des 50 % restants, Hyparlo contrôle l’intégralité des activités roumaines : celles-ci sont intégrées comptablement à 100% à compter du 1 er janvier.

La Roumanie représentera plus de 20 % du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation dans les comptes 2005 ; elle pourrait atteindre 40 % du chiffre d’affaires d’ici deux ans avec huit hypermarchés.

Dernier communiqué : Progression de 5,4% du chiffre d’affaires annuel 2004 TTC.

Contacts

Gilles Venet / Nadine Chaudier – Tél : 04 72 59 20 97 – E.Mail : [email protected]
Eric Levasseur / Actus – tél : 01 53 67 36 38 – E.Mail : [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES