EduBourseActualitésIngenico entend doubler sa part de marché en Europe centrale et de...

Ingenico entend doubler sa part de marché en Europe centrale et de l’Est

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Ingenico, leader mondial de systèmes de paiements et de transactions sécurisés ouvre des filiales en Pologne et en Hongrie et un bureau en Serbie. Ingenico renforce ainsi sa position en Europe centrale et de l’Est, région promise à un fort développement dans les prochaines années.

L’ensemble des pays de la zone représente un vaste marché de plus de 400 millions d’habitants. Le parc de terminaux de paiement, relativement modeste, y est estimé à 400 000 unités. Malgré des disparités, la croissance économique y est soutenue, notamment pour les huit nouveaux états qui ont rejoint l’Union européenne en mai dernier et qui représentent 20 % de la population et près de 70 % du parc des terminaux installés dans cette zone.

Le développement économique de ces pays ouvre des perspectives prometteuses pour le leader mondial des systèmes de transactions et de paiement sécurisés. L’usage croissant de la carte bancaire et le déploiement en cours de la norme EMV vont accélérer le déploiement de terminaux. Ingenico estime que le parc de terminaux en Europe centrale et de l’Est devrait atteindre le million d’unités vers 2010. Aujourd’hui, Ingenico évalue à plus de 25 % sa part de marché dans cette région et a pour objectif de détenir au moins 50% des nouvelles livraisons d’ici la fin de la décennie.

« L’un de nos objectifs prioritaires est de nous développer dans les pays à potentiel important à court et moyen terme, avec trois priorités, l’est de l’Europe, l’Asie du Nord et le sous-continent indien, explique Gérard Compain, Directeur Général d’Ingenico. Le déploiement EMV et le dynamisme de la consommation de ces pays pousse les commerçants de l’est de l’Europe à s’équiper massivement de nouveaux terminaux. En nous positionnant localement dans ces pays, nous nous donnons les moyens de confirmer notre leadership, tout comme nous l’avons fait dans les autres pays où nous sommes présents depuis plusieurs années. »

La filiale en Pologne, dénommée Ingenico Polska Ltd, a été officiellement créée le 18 mars 2005. Elle est détenue à 80% par Ingenico, les 20% restant appartenant à la direction locale. Ingenico entend prendre une part significative du parc actuel de 110 000 terminaux et profiter de son potentiel de développement très important qui devrait faire doubler ce volume d’ici à la fin de la décennie.

En Hongrie, l’ouverture de la filiale Ingenico va permettre d’assurer la distribution locale des produits du Groupe et de conquérir ainsi une part importante du marché, à l’occasion du renouvellement du parc lors du passage à l’EMV. La base installée, estimée aujourd’hui à 40 000 unités devrait doubler d’ici la fin de la décennie.

En décembre 2004, un bureau de représentation a été créé en Serbie avec pour objectif le développement commercial d’Ingenico sur ce pays, ainsi qu’en Bulgarie, en Bosnie et en Macédoine. Ingenico entend ainsi devenir rapidement leader de cette zone géographique dont le potentiel est estimé à plus de 40 000 unités d’ici 2008.

Sources des données de potentiels et de parts de marchés : Etudes internes Ingenico.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES