EduBourseActualitésPernod Ricard. Dividende : 1,6 euro

Pernod Ricard. Dividende : 1,6 euro

Pernod Ricard enregistre une augmentation de + 8% de son résultat courant grâce à l’excellente performance des spiritueux et vins 15/03/01
Paris, le 15 mars 2001 – Le Conseil d’Administration de Pernod Ricard réuni le 15 mars 2001 a arrêté les comptes de la société et a décidé de soumettre à l’Assemblée Générale des actionnaires du 3 mai 2001 le versement d’un dividende de 1,6 euro.

Pernod Ricard annonce pour l’année 2000 un résultat opérationnel de 421 millions d’euros, en progression de +13% et un résultat courant de 369 millions d’euros, +8,4%. Le résultat net part du Groupe s’établit à 195 millions d’euros : en recul de -8,5% par rapport à 1999, il prend en compte les éléments exceptionnels liés à la réorganisation de l’activité fruits transformés en France et en Europe, au désengagement du Groupe en Chine et à la dépréciation de la participation dans Saresco. Rappelons que le chiffre d’affaires HDT pour l’exercice 2000 s’établit à 4,4 milliards d’euros, en forte croissance, +22%.

L’exercice a été marqué par l’excellente performance du secteur spiritueux et vins, notamment à l’international, dont le résultat opérationnel s’établit à 302 millions d’euros, en progression de + 15%. Les 10 marques stratégiques, qui progressent ensemble de + 6% en volume, contribuent à hauteur de 70% au résultat de l’activité.

‘Nos résultats dans le secteur des spiritueux et vins progressent de +11% par an depuis 3 ans’, précise Patrick Ricard. ‘Leur croissance s’accélère, elle justifie pleinement notre volonté de nous concentrer sur notre cour de métier’, ajoute le président de Pernod Ricard.

Outre l’offre conjointe Pernod Ricard / Diageo de reprise de l’activité spiritueux et vins de Seagram, l’exercice 2000 a été marqué par la fusion Orangina-Pampryl en France, la création du pôle Agros-Fortuna en Pologne, le décroisement des participations de Diageo et de Pernod Ricard dans ‘Heublein do Brasil’ et ‘Boulevard Distillers’ (USA), ainsi que par la poursuite des acquisitions de BWG dans le secteur de la distribution de gros et par l’intégration de la wodka Wyborowa dans le réseau international du Groupe, en dehors de la Pologne. Enfin, le Groupe a entamé début 2001 son désengagement du secteur préparations de fruits par la cession d’Italcanditi.

Pour l’exercice 2001, qui sera marqué par l’intégration des activités et marques de Seagram, le Groupe constate un excellent démarrage de ses ventes de spiritueux et vins.

Pour toute information complémentaire, merci de joindre
Alain-Serge Delaitte 33(0)1 40 76 77 12
Ou consulter notre site Internet http://www.pernod-ricard.fr

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES