EduBourseActualitésFOrce Ouvrière - Après la fonction publique, le Ministre Dutreil sévit au...

FOrce Ouvrière – Après la fonction publique, le Ministre Dutreil sévit au travail

En cette veille de 14 juillet, les parlementaires s’apprêtent à jouer avec le feu.

Ils doivent aujourd’hui voter en procédure d’urgence, de nouvelles dispositions législatives qui vont continuer à détruire, petit bout par petit bout, le Code du travail et les conventions collectives.

Ainsi, l’art 51 du projet de loi en faveur des petites et moyennes entreprises va permettre aux employeurs d’appliquer une convention de forfait en jours (initialement prévue pour les cadres et les itinérants) à tous les salariés dont la durée du travail n’est pas prédéterminée. C’est une aubaine pour les employeurs qui vont ainsi s’affranchir des limites de durée du travail mais aussi du paiement des heures supplémentaires. Les salariés soumis à ce régime pourront donc travailler 13h dans la période comprise entre 0 et 24h, 218 jours par an.

Petit à petit l’horaire collectif disparaît au profit de clauses individuelles.

C’est également dans le cadre de ce projet que sont repoussées de 2 à 4 ans les élections des institutions représentatives du personnel.

Après avoir sévi à la Fonction Publique, le Ministre Dutreil ainsi que le député Jean-Michel Fourgous (qui avait déjà en son temps fait supprimer le temps de trajet du temps de travail effectif) sévit maintenant au travail comme relais des organisations patronales.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES