EduBourseActualitésAir Liquide - Chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2005

Air Liquide – Chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2005

Nouvelle progression du chiffre d’affaires au 1er semestre : + 12,4%
renforcée par un bon 2e trimestre
À 5 041 millions d’euros, le chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2005 est en progression de +12,4% par rapport au 1er semestre 2004. Il inclut un chiffre d’affaires des activités acquises de Messer d’environ 250 millions d’euros. Sur des bases comparables, la progression du semestre est de +6,2%.

Les ventes du 2e trimestre, qui s’établissent à 2 565 millions d’euros, sont en croissance de +11,6% par rapport au 2e trimestre 2004, +8,4% sur des bases comparables (hors effets de change, de gaz naturel et de périmètre).

Commentant ces chiffres, Benoît Potier, Président du Directoire d’Air Liquide, a déclaré :

« La poursuite de notre croissance au premier semestre illustre tout le potentiel de notre cœur de métier ainsi que les résultats de la stratégie à long terme du Groupe.

Le bon 2éme trimestre confirme le renforcement de certaines tendances du début d’année avec une dynamique soutenue de nos activités sur le continent américain et en Asie. En Europe, malgré une conjoncture difficile, le Groupe a su tirer profit de l’acquisition des activités de Messer et des vecteurs de croissance que sont par exemple la santé, où nous nous affirmons comme un acteur important, et l’environnement, domaine privilégié pour nos produits notamment l’hydrogène.

Nos équipes ont également remporté de nombreux succès commerciaux dans les nouvelles géographies, comme l’Europe Centrale, le 0Moyen-Orient, la Russie et la Chine. Enfin, nos activités d’ingénierie, qui constituent l’un de nos leviers technologiques et préparent notre développement futur, ont connu un niveau d’activité record.

Ainsi ces six premiers mois nous permettent de confirmer, à normes comptables équivalentes et hors effets exceptionnels, notre objectif pour l’année d’un taux de progression du résultat net au moins comparable à celui publié en 2004. »

1- GAZ ET SERVICES
Le chiffre d’affaires des activités Gaz et Services du 1er semestre 2005 s’élève à 4 421 millions d’euros, en hausse de +5,6% à données comparables par rapport au 1er semestre 2004.

Sur le 2e trimestre 2005, le chiffre d’affaires Gaz et Services atteint 2 220 millions d’euros, en hausse de +6,0% à données comparables. Il marque une tendance supérieure à celle enregistrée au cours du 1er trimestre.

Chiffre d’affaires
(millions d’€) 1er trimestre 2005 Variation %
( publiée) à données
comparables* T2 2005 Variation %
( publiée) à données
comparables*
Asie-Pacifique 789 +14,9% +7,7% 396 +17,2% +9,3%
Amériques 1 173 +7,7% +6,3% 589 +3,6% +6,4%
Europe 2 381 +15,1% +4,5% 1 194 +10,7% +4,7%
Afrique 78 +5,4% +4,9% 41 +3,5% +4,9%
Gaz et Services 4 421 +12,8% +5,6% 2 220 +9,7% +6,0%
Clients Industriels 2 044 +13,9% +3,2% 1 042 +8,8% +3,2%
Grande Industrie 1 261 +16,3% +7,1% 625 +14,9% +7,3%
Électronique 432 +4,8% +8,7% 206 +1,8% +12,1%
Santé 684 +9,0% +7,6% 347 +8,5% +7,9%

*hors change, gaz naturel, activités Messer acquises estimé, consolidation Asie et déconsolidation des liquides chimiques Electronique

Les variations commentées ci-dessous sont toutes à données comparables*

Asie-Pacifique
Sur le 1er semestre, les ventes en Asie-Pacifique s’établissent à 789 millions d’euros, en hausse de +7,7% à données comparables. Hors Japon, et sur les mêmes bases, la croissance est de +18,2%.

Après un 1er trimestre stable, le Japon a connu une légère croissance avec, dans l’Électronique, de bonnes facturations d’équipements et d’installations. L’activité des gaz spéciaux est restée modérée en liaison avec la production des semi-conducteurs. Dans un marché où la reprise ne s’est pas encore matérialisée, l’Electronique, hors Japon, connaît un bon développement au 2e trimestre grâce à de fortes facturations d’équipements et au démarrage de nouvelles installations entraînant de forts volumes de gaz vecteurs en Chine et à Taiwan. Globalement, toutes les autres activités progressent sur la zone avec une très bonne performance de la Grande Industrie, tirée par la montée en puissance des volumes hydrogène (Chine, Corée) et gaz de l’air (Chine, Australie). Les Clients Industriels se développent de manière satisfaisante dans les pays émergents.

Amériques
En Amériques, le chiffre d’affaires au 30 juin s’inscrit à 1 173 millions d’euros, en hausse de +6,3% à données comparables.

L’activité Clients Industriels a été très soutenue aux États-Unis avec une accélération au 2e trimestre grâce aux nouveaux contrats signés. Les actifs récemment acquis de Messer et nos opérations en Amérique Latine apporte une contribution significative avec des volumes liquides en hausse et des prix en augmentation sur les gaz conditionnés, reflétant ainsi les hausses de coûts. La Grande Industrie bénéficie de la mise en service de nouvelles capacités hydrogène pour nos clients. Pour les gaz de l’air, dans une conjoncture américaine qui s’est stabilisée, nos volumes reflètent le déstockage temporaire dans la chimie. L’Électronique progresse bien en raison de ventes d’équipements et d’installations.

Europe
Le chiffre d’affaires s’établit à 2 381 millions d’euros, en progression +4,5% à données comparables.

Sur les marchés de la Santé en Europe, nos activités enregistrent une très solide performance sur le 1er semestre avec un 2e trimestre en accélération. Tous nos produits et services à l’hôpital (oxygène, installations), dans les soins à domicile (oxygénothérapie) et dans l’hygiène (+15%) contribuent à cette croissance.

La Grande Industrie est tirée par l’évolution des normes environnementales qui entraînent une hausse des ventes d’hydrogène. Les gaz de l’air, liés à l’évolution de l’activité industrielle, notamment la sidérurgie, enregistrent peu d’évolution. Les co-générations n’ont pas été exploitées au delà de l’hiver en réponse à la demande du réseau.

Les Clients Industriels, en dépit d’une conjoncture toujours morose, maintiennent leur niveau d’activité grâce à une stabilité des gaz conditionnés et de meilleures performances en Europe du Sud, avec une légère amélioration constatée au cours du 2e trimestre.
Les projets dans l’industrie des semi-conducteurs en Allemagne soutiennent une croissance à deux chiffres de l’Électronique en Europe.

Analyse par activité
La Grande Industrie enregistre au 1er semestre une performance satisfaisante avec une forte contribution de l’hydrogène et des géographies émergentes. Les gaz de l’air connaissent une évolution plus contrastée selon les régions, en phase avec les marchés de l’acier et de la chimie.

La croissance de l’Électronique est tirée par l’Asie (Taiwan et Chine) avec de fortes ventes d’Equipements et Installations et de bons volumes de consommation de gaz vecteurs. Les ventes de Gaz Spéciaux ont connu les premiers signes notables de reprise sur le 2e trimestre après une érosion fin 2004. Comme prévu, les activités de liquides chimiques ont été déconsolidées dès le début du 2e trimestre.

Les Clients Industriels progressent essentiellement en raison de fortes croissances aux Etats-Unis, en Amérique Latine et dans les pays émergents d’Asie. En Europe, la vente de services vient appuyer les nouveaux contrats et assurer la croissance des ventes. La priorité du Groupe en Europe sera de poursuivre la recherche d’efficacités commerciales et de productivité.

La Santé, avec un très bon 2e trimestre dans toutes ses activités, connaît une progression significative pour le 6ème trimestre consécutif. L’Europe, où nous occupons des positions de premier plan, est le principal contributeur. Les activités de Soins à domicile récemment vendues aux Etats- Unis ont été déconsolidées dès le début du 2e trimestre.

2 – ACTIVITÉS ASSOCIÉES
Chiffre d’affaires
(millions d’€) S1 2005 à données
comparables* T2 2005 à données
comparables*
Soudage 257 +5,3% 132 +5,3%
Ingénierie et Construction 178 +32,7% 114 +106,4%
Autres activités 185 +0,5% 99 +7,1%
Activités associées 620 +10,3% 345 +26,5%

*hors change et effets de périmètre

L’activité Soudage maintient une bonne croissance.

Les activités Ingénierie et Construction ont connu une nette progression grâce à de nombreux contrats dans de nouvelles géographies, permettant d’introduire les technologies de production et d’établir la marque AIR LIQUIDE.

Calendrier financier 2005
Résultats du 1er semestre 2005 Mardi 6 septembre 2005
Chiffre d’affaires du 3e trimestre 2005 Mercredi 26 octobre 2005
Chiffre d’affaires du 4e trimestre 2005 Jeudi 26 janvier 2006
Résultats annuels 2005 Lundi 27 février 2006

Le calendrier 2006 de l’ensemble des publications financières sera communiqué à l’occasion de l’annonce des résultats du 1er semestre 2005, le 6 septembre.

Annexes

*********************

Avec une présence dans plus de 70 pays, Air Liquide fournit des gaz industriels et médicaux et des services associés. Grâce à des solutions innovantes s’appuyant sur des technologies sans cesse renouvelées, Air Liquide contribue à la fabrication de nombreux produits de la vie quotidienne, à la préservation de la vie et s’inscrit dans une démarche de développement durable. Créée en 1902, Air Liquide, qui compte plus de 36 000 collaborateurs, développe avec ses actionnaires des relations de confiance et de transparence, dans le respect des principes de gouvernement d’entreprise. Depuis la publication des premiers comptes consolidés en 1971, le Groupe a maintenu une croissance régulière de ses résultats. En 2004, son chiffre d’affaires s’est élevé à 9 376 millions d’euros dont près de 80% hors de France. Air Liquide est cotée à la Bourse de Paris et membre des indices CAC 40 et Eurostoxx 50 (code ISIN FR 0000120073).

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter :

Relations Investisseurs Direction de la Communication
Matthieu Baumgartnet : 01 40 62 55 19 Dominique Maire : 01 40 62 53 56
Caroline Morand : 01 40 62 55 41
Joëlle Ambon : 01 40 62 51 31

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES