EduBourseActualitésSeb : 1999 : une année de consolidation

Seb : 1999 : une année de consolidation

Compte de résultat

1999 1999 1998
millions millions millions
de FRF d’Euros d’Euros

Ventes 11111 1694 1764
Résultat opérationnel 819 125 115
Frais financiers (102) (16) (17)

Résultat courant
717
109
98
Charges de restructuration (27) (4) (41)
Intéressement, participation et abondement
(127)
(19)
(14)
Autres produits et charges 5 1 0
Amortissements sur fonds commerciaux, marque et survaleur

(50)
(8)
(10)

Résultat avant impôt
518
79
33
Impôt sur les bénéfices (277) (42) (25)
Intérêts minoritaires (14) (2) 0

Bénéfice net (part du Groupe)
227
35
8

Résultat net par action (en francs /euros)
15
2,3
0,5

Bénéfice + amortissements 751 114 100

En 1999, le Groupe SEB a réalisé des ventes consolidées de 1 694 M euros (- 4 %). Il aura supporté les derniers contrecoups des crises économiques de 1998, avec une baisse de ses ventes en Russie de 63 M euros (166 M euros par rapport à 1997), et une baisse de ses ventes au Brésil de 76 M euros, sous l’effet de la forte dévaluation du real et de la crise économique locale.
Ces impacts négatifs ont pu être limités grâce à la croissance, notamment en Europe, au Japon, en Turquie, en Corée et en Australie.

Le plan d’adaptation annoncé en décembre 1998 a été appliqué et achevé pour l’essentiel. Le Groupe :

– s’est désengagé d’activités dans lesquelles il ne pouvait envisager une position de leader – domotique, climatisation, traitement de l’eau – et recourt à la sous-traitance pour les cafetières expressos et appareils de chauffage.

– a redimensionné son outil industriel, avec notamment :

en France, reconversion du site industriel de Villefranche et fermeture du site de Saint-Priest sans licenciement contraint ;
en Chine, renégociation de l’accord de joint venture, prise de contrôle à 100 % des activités, fermeture de l’un des deux sites ;
en Colombie, réorganisation complète de la production et rapatriement des fabrications précédemment faites au Venezuela ;
au Brésil, ajustement des effectifs à l’activité.
– a adapté son réseau commercial en Russie, à Hong Kong, en Argentine, et dans les pays d’Europe de l’Est. Il poursuit son action en Allemagne.

*

– Ces ajustements ont abouti à :

une baisse en 1999 de 1 680 personnes des effectifs inscrits, portant à 2 250 la baisse des effectifs depuis le 1er juillet 1998 ;
une réduction des stocks de 49 M euros ;
une diminution de la dette de 55 M euros, ramenant le ratio dette / fonds propres à 0,8 ;
un premier redressement du résultat opérationnel à 125 M euros (+ 9 %), représentant 7,4 % des ventes.

Ces résultats ont été possibles grâce à une forte mobilisation des collaborateurs engagés dans les nombreux projets visant à accroître l’efficacité du travail, renforcer le niveau d’excellence, améliorer le service aux clients et aux consommateurs. Les actions de progrès se poursuivront dans les mois à venir. Le succès du plan d’achat d’actions proposé au personnel – portant à 4,4 % la détention du capital par les salariés – et le nouveau contrat de participation Groupe qui permet à chaque collaborateur français de recevoir entre 0,5 et 2 mois au titre de l’intéressement et de la participation, témoignent de cet engagement.

*

Le résultat avant impôt s’élève à 79 M euros (+ 140 %).
Après une charge d’impôt élevée (42 millions), due notamment à une provision fiscale exceptionnelle de 5 M euros, le bénéfice net s’établit à 35 M euros, soit 2,3 euros par action, sur lequel le Conseil proposera à l’Assemblée de verser un dividende de 1,90 euro.

Dans la ligne des recommandations sur le gouvernement d’entreprise, le Conseil proposera également à l’Assemblée de réduire à 4 ans la durée du mandat d’administrateur et de nommer un nouvel administrateur indépendant.

Bilan consolide (au 31 décembre 1999)

Actif 1999
millions
de FRF 1999
millions
d’Euros 1998
millions
d’Euros

Actif immobilisé 3577 545,3 587,9
Stocks 1978 301,5 350,4
Clients 2858 435,8 391,8
Autres créances et disponibilités
1043 158,9 173,5
Total 9456 1441,5 1503,6

Passif 1999
millions
de FRF 1999
millions
d’Euros 1998
millions
d’Euros

Capitaux propres 3 100 472,7 506,5
Passif et dettes financières à long terme
1 148
174,9
178,4
Dettes financières à court terme
2 665 406,2 452,1
Fournisseurs et autres dettes 2 543 387,7 366,6
Total 9 456 1441,5 1503,6

L’Assemblée Générale des actionnaires se tiendra le 4 mai 2000 à 14 h 30
au Pavillon Gabriel, 5 avenue Gabriel – 75008 PARIS

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES