EduBourseActualitésLa Commission européenne renforce le dialogue avec la Chine dans les domaines...

La Commission européenne renforce le dialogue avec la Chine dans les domaines de l’emploi et des affaires sociales

L’UE et la Chine organiseront régulièrement des rencontres et des échanges d’information sur des questions concernant l’emploi et les affaires sociales dans le cadre d’un Protocole d’accord qui sera signé lundi le 5 septembre 2005 au Sommet UE-Chine. Ce Protocole d’accord, conclu entre la Commission européenne et le gouvernement chinois, fournira le cadre d’un dialogue dans des domaines tels que la protection sociale, la cohésion sociale, la législation du travail, l’emploi, les relations de travail et le dialogue social. Chaque partie rendra visite à l’autre au moins une fois par an, à Bruxelles et à Pékin alternativement.

Vladimír Špidla, commissaire européen responsable de l’emploi, des affaires sociales et de l’égalité des chances, a déclaré que l’accord constituerait une base solide de dialogue et de coopération au niveau politique. ‘Ce Protocole offrira aux deux parties des possibilités d’apprentissage mutuel. La Chine est un pays à économie émergente en développement rapide, ainsi qu’un acteur essentiel du commerce international – le moment est venu d’engager un dialogue politique entre l’UE et la Chine sur les questions de l’emploi et des affaires sociales. Dans un monde globalisé, nous avons tous à apprendre des autres. En ce qui nous concerne, nous serons heureux d’expliquer comment fonctionne le modèle social européen.’

La Chine a montré un intérêt particulier pour l’expérience de l’UE dans le domaine des régimes de sécurité sociale. Elle est également intéressée par l’approche intégrée de l’UE en matière de concurrence, d’emploi et de cohésion sociale, étant donné qu’elle a entrepris un important processus de changement, animé par la notion de ‘développement harmonieux’. La croissance économique de la Chine ainsi que les changements de son marché du travail et de sa démographie, qui font intervenir des flux migratoires intérieurs considérables, ont fait de ces questions des priorités politiques.

La première manifestation du dialogue politique organisée dans le cadre du Protocole d’accord se tiendra à Pékin le 6 septembre et sera consacrée à la formation professionnelle et aux ressources humaines. Ensuite, l’UE et la Chine arrêteront un programme de travail fixant les dates et les thèmes des futures réunions.

Un projet d’assistance technique conjoint UE-Chine, d’un montant de 40 millions d’euros, portant sur la réforme de la sécurité sociale, devrait débuter à Pékin au début de l’année prochaine.

A cette occasion, une équipe d’experts de l’UE fournira assistance et savoir-faire dans des domaines tels que les problèmes de collecte de données de sécurité sociale et d’établissement de statistiques fiables.

Les deux parties travaillaient à ce Protocole d’accord depuis la visite du ministre chinois du travail et de la sécurité sociale à la Commission européenne en novembre 2001, où un accord avait été conclu sur les domaines à traiter et sur une base possible de coopération future. Le Protocole d’accord aura une validité de quatre ans. Des protocoles semblables existent déjà avec les États-Unis et le Japon.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES