EduBourseActualitésBouygues - Nouvelle forte progression de l'activité et de la rentabilité -...

Bouygues – Nouvelle forte progression de l’activité et de la rentabilité – Résultat net du 1er semestre 2005 : 384 millions d’euros (+39%)

Excellent premier semestre

Au cours du premier semestre 2005, Bouygues a de nouveau enregistré une forte croissance de son activité et de ses résultats.
A données comparables, le chiffre d’affaires a progressé de 11%, le résultat opérationnel, à 853 millions d’euros, augmente de 23% et le résultat net atteint 384 millions d’euros, soit une hausse de 39%.
La structure financière reste solide : la capacité d’autofinancement progresse de 16%.

Chiffres-clés

Normes IFRS
(millions d’euros)
30 juin 2004 30 juin 2005 Variation
Chiffre d’affaires 9 887 11 268 +14%
Chiffre d’affaires comparable 10 192 11 268 +11%

Résultat opérationnel 696 853 (1) +23%
Résultat net part du Groupe 276 384 (1) +39%

Capacité d’autofinancement 1 257 1 453 +16%

(1) L’augmentation de capital réservée aux salariés prévue fin 2005 a entraîné une charge comptable spécifique aux normes IFRS de 30 millions d’euros, sans incidence sur les fonds propres

Au premier semestre 2005, l’activité de Bouygues Construction progresse de 12%, soit 11% en France et 14% à l’International. Ses prises de commandes augmentent de 18% par rapport au premier semestre 2004. Depuis le 30 juin, Bouygues Construction a remporté plusieurs grands contrats, associant financement public et privé et illustrant son savoir-faire sur ce marché d’avenir : Autoroute A 41 en France, liaison ferroviaire Gautrain en Afrique du Sud, aéroports de Chypre.
Le résultat opérationnel atteint 137 millions d’euros (+63%) et le résultat net 96 millions d’euros (+50%).

Dans un marché en France où le logement est toujours bien orienté, la croissance de l’activité de Bouygues Immobilier se poursuit (+30%). L’activité commerciale reste bonne dans le logement (réservations : +23%) et le recul dans l’immobilier d’entreprise n’est pas représentatif de l’ensemble de l’année. Son résultat net, à 42 millions d’euros, ressort en hausse de 35%.

La forte dynamique de l’activité et de la rentabilité de Colas continue sur des marchés porteurs : le chiffre d’affaires atteint 4 milliards d’euros (+16%) et le résultat net s’élève à 46 millions d’euros contre 30 millions d’euros au premier semestre 2004.
Le carnet de commandes au 30 juin 2005 s’établit à 5,3 milliards d’euros, soit une augmentation de 19%.

Le chiffre d’affaires de TF1, en léger retrait (-2%), reflète l’environnement économique de son marché. Les recettes publicitaires de l’Antenne ont diminué de 1%. Le résultat opérationnel est en baisse de 4%. Le résultat net progresse néanmoins de 6%.

Bouygues Telecom a réalisé au premier semestre 2005 un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros (+6%) et un chiffre d’affaires net réseau de 2,1 milliards d’euros (+9% à données comparables, c’est-à-dire en intégrant la facturation de mobile à mobile en 2004). Le taux de marge d’EBITDA progresse de 2 points à données comparables par rapport au premier semestre 2004. Il atteint 32,6% du chiffre d’affaires net réseau. Le résultat net s’établit à 219 millions d’euros (+39%).
Les investissements nets ont progressé fortement à 322 millions d’euros en raison de l’achèvement de la couverture nationale Edge. Après avoir lancé les services Haut Débit pour la clientèle Entreprises en mai 2005, Bouygues Telecom les proposera au grand public avec i-mode d’ici la fin de l’année.

Augmentation de capital réservée aux salariés

Faisant usage de l’autorisation donnée par l’Assemblée générale d’avril 2005, le Conseil d’administration a décidé de procéder fin 2005 à une augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe. “Bouygues Confiance 3”, opération d’actionnariat salarié à effet de levier, portera sur un montant maximal de 250 millions d’euros, avec une période de blocage de cinq ans. Afin de réduire la dilution, des actions seront achetées sur le marché, en vue d’annulation, dans la limite du montant de l’augmentation de capital.
Conformément aux normes IFRS, la valeur estimée (30 millions d’euros) de l’avantage consenti aux salariés a été comptabilisée au 30 juin 2005 en “charges de personnel”. Une écriture comptable augmente les fonds propres du même montant pour compenser la diminution du bénéfice.
Cette opération n’aura pas d’incidence sur la trésorerie du Groupe.

Perspectives 2005

L’activité du Groupe au premier semestre et les indicateurs commerciaux permettent de relever à nouveau l’objectif de chiffre d’affaires pour 2005 à 23,6 milliards d’euros (23,1 milliards d’euros annoncés le 22 juin 2005).

OBJECTIF DE
CHIFFRE D’AFFAIRES
Contribution des métiers (IFRS)
(millions d’euros)
2004
Objectif 2005
Variation

Bouygues Construction 5 227 5 500 +5%

Bouygues Immobilier 1 295 1 550 +20%

Colas 7 947 8 900 +12%

TF1 2 831 2 840 =

Bouygues Telecom 3 649 4 540 +6% *

Holding et divers 293 240 ns

TOTAL 21 242 23 570 +11%
dont France 15 252 17 020 +12%
dont International 5 990 6 550 +9%

* Variation par rapport à un chiffre d’affaires 2004 incluant la facturation de mobile à mobile estimée au tarif de terminaison d’appels
de 2005. Objectif de chiffre d’affaires net réseau : +8% à méthode comparable

Contact presse :
01 30 60 42 01 – [email protected]
Contact investisseurs et analystes :
01 30 60 22 77 – [email protected]
www.bouygues.com

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE
RESUME (IFRS)
(millions d’euros)
1er semestre
2004

1er semestre
2005
Variation

Chiffre d’affaires 9 887 11 268 +14%

Résultat opérationnel 696 853 (1) +23%

Coût de l’endettement financier net (88) (94) +7%

Autres produits et charges financiers (12) 2 ns

Charge d’impôt (232) (260) +12%

Quote-part du résultat net des entités associées 17 24 +41%

Résultat net avant résultat des activités arrêtées ou en cours de cession 381 525 +38%

Résultat net d’impôt des activités arrêtées ou en cours de cession 21 – ns

Résultat net des activités poursuivies 402 525 +31%

Intérêts minoritaires (126) (141) +12%

Résultat net (part du Groupe) 276 384 (1) +39%

(1) L’augmentation de capital réservée aux salariés prévue fin 2005 a entraîné une charge comptable spécifique aux normes IFRS de 30 millions d’euros, sans incidence sur les fonds propres

BILAN CONSOLIDE RESUME (IFRS)
(millions d’euros)
30 juin

31 déc.
2004
2004 2005

Actif non courant 11 525 11 940 11 481
Actif courant 9 820 11 126 12 467
Actif en cours de cession d’activité 2 402 – –

TOTAL ACTIF 23 747 23 066 23 948

Capitaux propres 5 964 5 053 4 978
Passif non courant 4 689 5 894 (1) 5 982
Passif courant 11 531 12 119 12 988
Passif en cours de cession d’activité 1 563 – –

TOTAL PASSIF 23 747 23 066 23 948

(1) Incluant le montant actualisé (450 millions d’euros) de la promesse d’achat consentie à BNP Paribas pour sa participation de 6,5% dans Bouygues Telecom (communiqué de presse du 22 juin 2005)

Contribution des métiers au
CHIFFRE D’AFFAIRES (IFRS)
(millions d’euros)
1er semestre

Variation
Exercice
2004
2004 2005

Bouygues Construction 2 505 2 790 +11% 5 227

Bouygues Immobilier 582 758 +30% 1 295

Colas 3 413 3 928 +15% 7 947

TF1 1 486 1 459 -2% 2 831

Bouygues Telecom 1 755 2 187 +6% * 3 649

Holding et divers 146 146 = 293

TOTAL 9 887 11 268 +14% 21 242
dont International 2 515 2 944 +17% 5 990

TOTAL hors Saur et avec GSM 10 192 11 268 +11% 21 868

* Variation par rapport à un chiffre d’affaires 2004 incluant la facturation de mobile à mobile estimée au tarif de terminaison d’appels de 2005 ; chiffre d’affaires net réseau : +9% à méthode comparable

Contribution des métiers au
RESULTAT OPERATIONNEL (IFRS)
(millions d’euros)
1er semestre

Variation
Exercice
2004
2004 2005

Bouygues Construction 84 137 +63% 168

Bouygues Immobilier 60 72 +20% 119

Colas 20 38 +90% 310

TF1 278 269 -3% 383

Bouygues Telecom 284 355 +25% 597

Holding et divers (30) (18) (1) ns (18)

TOTAL 696 853 (1) +23% 1 559

(1) L’augmentation de capital réservée aux salariés prévue fin 2005 a entraîné une charge comptable spécifique aux normes IFRS de 30 millions d’euros, sans incidence sur les fonds propres. Cette écriture inscrite en “charges de personnel” diminue le résultat opérationnel.

Contribution des métiers au
RESULTAT NET
PART DU GROUPE (IFRS)
(millions d’euros)
1er semestre

Variation

Exercice
2004
2004 2005

Bouygues Construction 64 96 +32 M€ 141

Bouygues Immobilier 31 42 +11 M€ 64

Colas 29 44 +15 M€ 242

TF1 69 76 +7 M€ 93

Bouygues Telecom 130 182 +52 M€ 275

Holding et divers (47) (56) (1) -9 M€ (115)

TOTAL 276 384 (1) +108 M€ 700 (2)

(1) L’augmentation de capital réservée aux salariés prévue fin 2005 a entraîné une charge comptable spécifique aux normes IFRS de 30 millions d’euros, sans incidence sur les fonds propres
(2) Résultat net y compris plus-value de cession de Saur : 909 millions d’euros

TRESORERIE NETTE
PAR METIER (IFRS)
(millions d’euros)
1er semestre

Variation

Exercice
2004
2004 2005

Bouygues Construction 1 322 1 470 +11% 1 523

Bouygues Immobilier 83 160 +93% 249

Colas (246) (292) +19% 422

TF1 (590) (537) -9% (410)

Bouygues Telecom (1 699) (1 001) -41% (1 197)

Holding et divers (2 426) (3 780) (1) +56% (2 462)

TOTAL (3 556) (3 980) (1) +12% (1 875)

(1) Incluant le montant actualisé (450 millions d’euros) de la promesse d’achat consentie à BNP Paribas pour sa participation de 6,5% dans Bouygues Telecom (communiqué de presse du 22 juin 2005)

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES