EduBourseActualitésRésultats financiers 2000 de Wanadoo : Très forte croissance des activités en...

Résultats financiers 2000 de Wanadoo : Très forte croissance des activités en France et en Europe

En 2000, Wanadoo s’affirme comme l’un des acteurs les plus dynamiques sur le marché européen en affichant des résultats en forte croissance, conformes aux engagements annoncés en juillet dernier, lors de sa mise en bourse. Avec un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 37%, à 1,111 milliard d’euros, que l’entreprise réalise avec plus de 2,44 millions de clients européens et plus de 528 millions de pages vues par mois, Wanadoo affiche un résultat net de -102 millions d’euros.

Chiffre d’affaires consolidé : 1,111 milliard d’euros (+ 37%)
Résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) : – 66,4 millions d’euros
Résultat net : – 102 millions d’euros
Chiffre d’affaires de l’activité ” accès ” : 276 millions d’euros (+183 %) (hors Freeserve)
Chiffre d’affaires de l’activité ” portails ” : 62,7 millions d’euros (+436%) – un quintuplement du C.A lié à la publicité sur les portails – un leadership affirmé en France avec 528 millions de pages vues en décembre 2000
Chiffre d’affaires de l’activité ” e-Merchant ” : 21,1 millions d’euros
Chiffre d’affaires de l’activité ” annuaires ” : 741,5 millions d’euros – une augmentation régulière du C.A des annuaires papier – un triplement du C.A des annuaires Internet
Des services aux professionnels en fort développement et une position de leader dans l’hébergement de sites internet.
Dans le domaine de l’accès internet en France, on note :

une diminution sensible du coût moyen d’acquisition des clients, passant de 100,2 euros en 1999 à 67 euros en 2000
une croissance de 40% du revenu moyen par abonné (12,4 euros par mois en moyenne en 2000, contre 8,8 euros en 1999)
Avec Wanadoo, France Télécom, la Net Compagnie, conforte ainsi son ambition d’être un leader sur le marché de l’Internet en Europe.

Après avoir intégré Freeserve fin février 2001 et en tenant compte de l’acquisition d’Indice Multimedia en Espagne soumise à l’approbation des actionnaires lors de l’Assemblée Générale du 22 mars, Wanadoo se hissera en tête des acteurs européens de l’Internet : il devient l’un des tout premiers ISP avec près de 5 millions de clients actifs, le deuxième acteur sur le marché des Annuaires et le leader en terme d’audience avec près d’1 milliard de pages vues par mois.

Sur le plan international, la présence de Wanadoo est désormais fortement établie avec Freeserve en Grande Bretagne, Wanadoo Espana et Kompass en Espagne, Kompass et Wanadoo.be en Belgique, Kompass et Wanadoo.nl aux Pays-Bas, Pages Jaunes et Wanadoo.ma au Maroc, Wanadoo en Algérie, Pages Jaunes au Brésil, au Liban et au Salvador et enfin Indice Multimedia. Fin 2000, Wanadoo totalisait hors de l’hexagone 2,8 millions d’abonnés accès internet (en incluant Freeserve), et près de 100 000 clients annuaires.

” Wanadoo est l’une des entreprises les plus complètes et les plus solides de l’Internet européen”, a déclaré Nicolas Dufourcq, Président directeur général de Wanadoo. ” Wanadoo conforte chaque jour son leadership sur l’ensemble de ses activités, et ses performances commerciales sont extrêmement prometteuses. L’année 2000 a constitué une étape fondamentale pour l’entreprise avec des investissements importants, qui ont permis d’atteindre d’ores et déjà une grande partie des objectifs que nous nous étions fixés lors de notre mise en bourse. L’année 2001, quant à elle, confortera notre positionnement en tant qu’entreprise leader de média et de services Internet, avec une forte croissance du chiffre d’affaires tirée par la dynamique des marchés de l’accès, des annuaires et guides en ligne, des services aux professionnels, du commerce électronique et plus généralement des services commercialisés sur les portails bas et haut débits “.

Le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) consolidé de Wanadoo est de – 66,4 millions d’euros pour l’année 2000, contre + 68,5 millions d’euros sur l’exercice 1999. Ce chiffre est en ligne avec les prévisions de l’entreprise, et traduit l’ampleur des investissements réalisés dans les domaines de l’accès et des portails en Espagne et au Benelux. En dehors de son activité d’ISP dans ces deux pays, Wanadoo présenterait un EBITDA positif.

Le résultat net part du groupe de Wanadoo se traduit par une perte de 102 millions d’euros, contre une perte de 1,9 million d’euros sur l’année 1999, du fait des investissements liés aux opérations de croissance externe et interne.

Wanadoo a enregistré en 2000 une augmentation de sa trésorerie nette de 1,977 milliard d’euros. Avec la mise en bourse d’une partie de son capital, Wanadoo s’est en effet dotée de ressources financières supplémentaires. Celles-ci lui ont permis de financer les investissements réalisés en 2000, et lui confèrent tous les atouts pour poursuivre son développement dans les meilleures conditions.

Un segment Grand Public, Accès, Portails et E-Merchant, en très forte progression

Le chiffre d’affaires de ces activités a augmenté de + 220 % au cours de l’année 2000 par rapport à l’exercice 1999 : il s’élève à près de 360 millions d’euros en décembre 2000, à comparer aux 112,4 millions d’euros enregistrés au cours de l’année précédente.

Le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) du segment est déficitaire de 285 millions d’euros sur l’exercice 2000. Il s’agit essentiellement de charges engendrées par des investissements d’ordre technique, commercial ou éditorial liés à la croissance du nombre d’abonnés et de l’audience des sites ainsi qu’à la volonté d’offrir une excellente qualité de service. Il reflète aussi l’impact des investissements de Wanadoo à l’international au cours de l’année 2000.

Le revenu moyen par client (ARPU) progresse au cours de l’année 2000 : avec une croissance de 40 %, il atteint 12,4 euros par mois fin 2000 (contre 8,8 euros fin 1999).

Les effectifs du segment ont augmenté au cours de l’année 2000, passant de 766 personnes en 1999 à 1709 personnes au 31 décembre 2000. Ces nouveaux salariés sont issus, pour l’essentiel, du renforcement des fonctions commerciales, techniques et d’animation de sites et de portails.

Cette croissance et ces résultats concernent l’ensemble des activités concernées :

Accès

Concernant l’accès, la croissance est très soutenue. Elle progresse de + 183 % au cours de l’année 2000 avec un chiffre d’affaires de 276 millions d’euros. Elle résulte notamment de l’élargissement de la gamme d’offres, des bonnes performances des actions commerciales du quatrième trimestre, mais aussi de l’excellente qualité des services d’accès régulièrement soulignée par les professionnels1. Cette croissance se traduit par un parc clients de Wanadoo qui a quasiment doublé en France passant d’un peu moins de 1 million de clients actifs en 1999 à plus de 1,8 million fin 2000.
On retrouve cette même progression à l’international (où le nombre de clients actifs est passé de 440 000 en avril 2000 à 610 000 fin 2000). Les services haut débit (câble et ADSL) rencontrent un succès important puisque le nombre de clients croît fortement (de 70 000 fin 1999 à 172 380 en février 2001 en passant par 143 001 fin décembre 2000). Le lancement du pack modem ADSL en janvier 2001 en France et de l’offre Wanadoo ADSL en Belgique favorisent naturellement cette croissance.

Portails

La croissance est particulièrement forte sur les portails dont le chiffre d’affaires enregistre une progression de + 436 % en 2000, à plus de 62 millions d’euros. Cette croissance est le résultat d’une politique éditoriale de sites de qualité, mais également des performances du moteur de recherche du portail Voila.fr (qui, durant la deuxième semaine de mars 2001, a dépassé le seuil symbolique des 10 millions de pages vues), classé en tête par les professionnels2 et consacré meilleur moteur de recherche par les internautes (Ipsos Médiangles).

Leader incontesté de l’audience en France avec 528 millions de pages vues en décembre 2000 et un taux de couverture de 65,8 %, Wanadoo creuse l’écart avec ses concurrents. Cette très forte audience des portails et sites de Wanadoo est un vecteur de valorisation auprès des annonceurs. Elle est désormais renforcée par la présence de Freeserve, le groupe affichant fin février un total de pages vues par mois de l’ordre du milliard (949 millions).

e-Merchant

Les revenus de l’e-Merchant, qui ne contribuaient que pour les 3 derniers mois de l’année – traditionnellement les plus élevés dans ce secteur – aux résultats de Wanadoo à fin 1999, représentaient à cette date 3,1 millions d’euros ; au 31 décembre 2000, ils représentent 21,1 millions d’euros ce qui constitue également une croissance exceptionnelle. Les indicateurs d’Alapage.com ont fortement évolué tout au long de l’année 2000. Avec un taux de couverture de 9,5 % en janvier 2001, le site de vente en ligne de produits culturels et de loisirs poursuit sa progression sur le marché. Le nombre de commandes a fortement progressé tout au long de l’année 2000 : le site a notamment enregistré un pic record de 83 000 commandes en décembre 2000.

Un Segment professionnel, Annuaires et Services aux Professionnels, toujours bénéficiaire

Les annuaires (papier, minitel et Internet) et les services aux professionnels enregistrent un chiffre d’affaires de 750,7 millions d’euros en 2000 contre 695,1 millions d’euros en 1999, soit une progression de 8 %.

Le résultat opérationnel avant amortissements (Ebitda) de ce segment, rapporté au chiffre d’affaires, progresse de 2,2 % par rapport à celui enregistré sur l’ensemble de l’exercice 1999 (225,6 millions d’euros à fin 2000, comparés à 220,7 millions d’euros à fin 1999) Cette progression est moins importante que celle du chiffre d’affaires du fait de l’intégration des résultats de Kompass France qui a procédé à des investissements nécessaires à son développement Internet.

Les effectifs du segment ont également progressé, passant de 2951 salariés en 1999 à 3319 à la fin de l’année 2000.

Cette croissance et ces résultats s’observent sur l’ensemble des activités concernées :

Annuaires

Pour les annuaires, le chiffre d’affaires de 741,5 millions d’euros à fin 2000 reflète la croissance globale de l’année : + 7 % par rapport à 1999. Il souligne l’importance toujours croissante des revenus liés à la publicité dans les annuaires papiers (558 millions d’euros fin décembre 2000 contre 539 millions d’euros en 1999). Premier site d’annuaires Internet en Europe avec 48,5 millions de pages vues en décembre 2000 (et 57,6 millions en février 2001), pagesjaunes.fr continue de connaître une audience en constante progression. Le site, qui attire toujours plus d’annonceurs (135 000 en décembre 2000 contre 86 000 en décembre 1999), demeure le 1er site français par le volume des recettes publicitaires engendrées. Pages Jaunes a d’ailleurs obtenu le Prix de l’Association des Editeurs Européens d’Annuaires en octobre 2000.

Si Wanadoo attire de plus en plus d’annonceurs traditionnels sur Internet en proposant ses espaces publicitaires en complément des insertions sur les annuaires imprimés, ces annonceurs restent toujours présents sur le support papier.

Services professionnels

Les revenus des services aux professionnels ont très fortement progressé en 2000 passant de 0,5 million d’euros en 1999 à 9,3 millions d’euros en 2000. Ces revenus sont notamment issus de la croissance rapide du nombre de sites hébergés (43 000 sites en décembre 2000 contre 35 000 en septembre). Leader français de l’hébergement de sites, Wanadoo connaît une très forte progression de cette activité ; 31 000 sites hébergés en juin 2000 contre 43 000 à fin 2000 et déjà 46 500 fin février 2001. Par ailleurs, Wanadoo est leader en matière de noms de domaines avec une part de marché de 24%.

L’acquisition d’Indice Multimedia soumise à l’approbation des Actionnaires lors de l’Assemblée Générale du 22 mars 2001 participera au développement international de Wanadoo dans le secteur des annuaires et des services aux professionnels. Elle renforcera la présence de Wanadoo sur le marché espagnol, dont le potentiel de développement est important, en complément des annuaires BtoB de Kompass.

Perspectives 2001

Wanadoo, entreprise leader de médias et de services Internet à l’échelle européenne, confirme les objectifs qu’il s’est fixés à l’horizon 2003. Ces objectifs sont déjà en partie réalisés.

Atteindre 10 millions d’abonnés en Europe en 2003, dont 3 millions d’abonnés à l’international Avec l’acquisition de Freeserve, le nombre de clients actifs hors de France atteint d’ores et déjà 2,8 millions d’abonnés.
Figurer parmi les trois premiers fournisseurs d’accès en Europe en 2003
L’objectif est atteint dès 2001.
Etre parmi les trois premières audiences cumulées en Europe en 2003 Avec près d’un milliard de pages vues par mois, l’objectif est d’ores et déjà atteint.
Faire partie des deux premiers éditeurs européens d’annuaires en 2003 Avec l’acquisition d’Indice Multimedia, Wanadoo concrétisera cet objectif.

1 (indice 01.net perf. de 01.net).
2 par 01.net. au 11 janvier 2000.

1 Résultat opérationnel avant dotation aux amortissements des immobilisations

Evolution des indicateurs clés de Wanadoo sur l’année 2000

Division
Indicateur
Avril 2000
Juin 2000
Septembre 2000
Décembre 2000

Accès
– France
– Hors France
Nombre de clients actifs (millions)
1,735
1,295
440
1,885
1,380
505
2,050
1,510
540
2,440
1,830
610

Portails*
(France)
Nombre de pages vues
(millions par mois)
340
366
433
528

e-Merchant
Nombre de commandes mensuelles
22 000
32 000
27 000
83 000

Annuaires
Nombre d’annonceurs Internet
86 000
102 000
116 000
135 000

ASP
Nombre de sites hébergés
30 000
31 000
35 000
43 000

* hors Kompass.fr et Ridingzone

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES