EduBourseActualitésBusiness Objects ouvre une nouvelle ère de la Business Intelligence avec le...

Business Objects ouvre une nouvelle ère de la Business Intelligence avec le lancement de BusinessObjects Intelligent Question

Cet environnement nouveau, basé sur un principe de questionnement naturel, offre une simplicité d’utilisation inédite qui va permettre d’étendre significativement l’adoption de la business intelligence

SAN JOSE, Calif. et PARIS, le 3 octobre 2005 – Business Objects (Nasdaq: BOBJ; Euronext Paris ISIN code: FR0004026250 – BOB) a initié le secteur de la business intelligence (BI) il y a quinze ans avec l’invention de la couche sémantique, qui affranchit les utilisateurs de la complexité des bases de données. Avec le lancement aujourd’hui de BusinessObjects™ Intelligent Question™, Business Objects ouvre une fois de plus une nouvelle ère pour la BI grâce à l’introduction d’une innovation révolutionnaire qui permet à chacun de poser intuitivement des questions métiers et d’obtenir les réponses exactes sans avoir besoin de construire une requête ou de connaître les données ou les systèmes sous-jacents. Premier environnement structuré de questionnement du marché, Intelligent Question est conçu pour fonctionner en harmonie avec la façon dont les gens réfléchissent. Pour découvrir Intelligent Question, une démonstration en ligne est disponible à l’adresse :
http://www.businessobjects.com/intelligentquestion/

Les solutions de business intelligence sont désormais considérées comme fondamentales dans la réussite de la plupart des organisations. Toutefois, les études montrent que dans beaucoup d’organisations aujourd’hui, la majorité des professionnels se basent encore sur leur intuition pour prendre des décisions capitales pour leur activité. C’est l’ergonomie qui constitue l’obstacle numéro 1 à une adoption plus large de la BI. La plupart de ces utilisateurs n’ont tout simplement ni le temps ni la formation pour chercher ces réponses parmi les données dont ils disposent.

Avec BusinessObjects Intelligent Question, Business Objects est le premier éditeur de logiciels à répondre à ce problème en simplifiant radicalement l’ergonomie. De la même façon que le lancement de l’iPod d’Apple a conduit à une explosion de la demande pour les lecteurs MP3 grâce à sa simplicité d’utilisation, Intelligent Question a la capacité de faire découvrir les bénéfices de la business intelligence à des millions de nouveaux utilisateurs.

“La majorité des consommateurs de rapports n’est pas assez technique pour créer une requête ad hoc”, explique Philip Russom, senior manager of research and services at The Data Warehousing Institute (TDWI). “C’est un problème quand des utilisateurs finaux ont besoin d’accéder à une information rapidement et que les rapports standards ne contiennent pas la réponse. Ces personnes ont besoin d’un mécanisme d’accès à l’information qui soit aussi rapie, facile et intuitif qu’un moteur de recherche, tout en appliquant à la réponse la même structure que celle utilisée par les rapports paramétrés. BusinessObjects Intelligent Question répond à ce problème en permettant aux gens de poser des questions en langage naturel. Ensuite, Intelligent Question convertit la question en une requête ad hoc ou paramétrée, puis renvoie l’information en un format facilement compréhensible. Avec ce type de technologie, les utilisateurs de BI peuvent trouver de l’information dans leurs systèmes de reporting à partir de leurs besoins immédiats, sur le mode du libre-service”.

La façon la plus simple de poser des questions métier structurées et d’obtenir des réponses pertinentes
Quand apparaît une problématique business capitale, on souhaite une réponse rapide et précise. Malheureusement, les gens ne savent pas toujours comment structurer au mieux leur interrogation de manière à obtenir de façon certaine l’information adéquate. BusinessObjects Intelligent Question fournit un environnement de questionnement structuré qui permet aux gens de sélectionner une option parmi celles proposées de façon à rédiger leur question, de la plus simple à la plus sophistiquée. Par exemple, un responsable dans une entreprise de la distribution peut se demander : “Quels sont mes 15 meilleurs clients, sur la base de la dépense hebdomadaire moyenne dans mes magasins sur les douze derniers mois ?” ou bien un fournisseur pour une entreprise de matériel informatique pourrait déposer facilement une question dans un intranet : “Lesquelles de mes pièces ont connu une augmentation de leur demande de dix pour cent ce mois-ci par rapport au mois dernier ?”

Avec Intelligent Question, l’utilisateur choisissant parmi des options présélectionnées, les possibilités suivantes sont automatiquement filtrées de manière à ce que ne soient formulées que des “questions intelligentes”. Dès lors, en un seul clic, chacune débouche sur une réponse fiable et pertinente.

“Intelligent Question permet à nos utilisateurs de poser chaque fois la bonne question et c’est un outil tellement intuitif et facile à utiliser que je pense qu’il va contribuer à généraliser l’usage de la business intelligence à l’intérieur de notre organisation”, remarque Erik Brokaw, analyste système senior chez Blue Cross & Blue Shield à Kansas City. “En tant que premier assureur santé de notre région, nous avons la responsabilité de fournir aussi vite que possible à nos clients les informations essentielles les concernant. En équipant nos employés d’une interface qui guide leurs requêtes, ils obtiennent plus rapidement leurs réponses, et en définitive nos clients peuvent constater une meilleure efficacité du service que nous leur devons. Intelligent Question constitue un outil de BI puissant qui s’adapte à nos utilisateurs et qui ne les oblige pas, eux, à s’adapter à lui.”

Une solution sur mesure pour des requêtes personnalisées
BusinessObjects Intelligent Question permet aux utilisateurs d’élaborer facilement des questions qui correspondent à leurs besoins individuels, sans qu’il soit nécessaire de faire appel au service informatique. Par exemple, un responsable produit peut définir un groupe “Mes produits” pour n’y inclure que les références dont il est responsable. Les utilisateurs peuvent aussi enregistrer leurs questions préférées pour pouvoir les réutiliser, et de nouvelles questions peuvent également être construites à partir de questions existantes.

“BusinessObjects Intelligent Question est une solution vraiment facile à prendre en main, et c’est ce qui la rend si puissante et en fait l’une des innovations les plus impressionnantes que j’ai vues depuis longtemps dans le domaine de la business intelligence”, explique Paul Zanis, directeur de l’architecture données entreprise chez Simon & Schuster, un des leaders mondiaux de l’édition grand public. “Pour les dirigeants et tous les utilisateurs non spécialistes, Intelligent Question va constituer un formidable point de départ afin qu’ils puissent tirer tous les bénéfices de la business intelligence, obtenir des réponses à leurs questions et en définitive améliorer leur façon de travailler. En outre, la possibilité d’exporter les réponses vers Web Intelligence permet par exemple à un dirigeant de partager facilement ses résultats avec un consultant qui souhaiterait mener une analyse plus profonde et plus élaborée.”

“Une fois de plus, en terme d’accès à l’information, Business Objects est à l’initiative d’un changement de paradigme sur le marché de la business intelligence”, souligne John Schwarz, CEO de Business Objects. “Tandis que les autres éditeurs de logiciels de BI en sont encore à chercher à améliorer l’intégration de leurs produits et à leur ajouter de la complexité, notre conviction est que pour véritablement étendre l’adoption de la business intelligence il est indispensable de simplifier les produits. Cela nécessite en particulier une interface de business intelligence qui fonctionne en phase avec les modes de pensée des utilisateurs et qui leur permette ainsi de poser des questions et d’obtenir rapidement des réponses concernant leurs problématiques métier essentielles. BusinessObjects Intelligent Question est la première solution qui fera enfin tomber la barrière de l’adoption généralisée de la BI, en constituant une extension naturelle aux environnements de BI existants et en répondant véritablement aux besoins de tous ces utilisateurs qui n’ont pas encore pu mesurer l’apport de la BI seulement parce qu’ils étaient rebutés par sa complexité.”

Disponibilité
BusinessObjects Intelligent Question XI est attendu au quatrième trimestre 2005.

A Propos de Business Objects , cliquez ici

Avertissement
Certaines sections du présent communiqué contiennent des déclarations prévisionnelles qui sont basées sur des suppositions quant aux dates de sortie des produits et des fonctionnalités qui y seront incluses. Cependant, ces déclarations ne sont pas des garanties de la date de disponibilité, qui peut être retardée ou annulée, ou de la disponibilité des fonctionnalités mentionnées, qui peuvent être changées ou supprimées avant la sortie. Les déclarations comme “attendu”, “planifié”, ou “anticipé” dénotent des déclarations prévisionnelles et le mot “lancement” fait référence aux activités de marketing et ne dénote pas la disponibilité générale. Ces déclarations prévisionnelles sont faites conformément aux dispositions de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Toutes les déclarations prévisionnelles ne s’entendent donc qu’à la date de ce communiqué de presse. Business Objects ne prend aucun engagement d’actualiser ces informations pour refléter des événements, circonstances ou changements dans les attentes postérieurement à la date du présent communiqué.

Contacts presse Business Objects

Thomas Boullonnois – Christian Giacomini
RUMEUR PUBLIQUE
Tél. : 01 56 97 20 57 / Fax : 01 56 97 20 35
e-mail : [email protected] / [email protected]
www.rp-net.com

François Trouillet, Directeur Marketing & Communication
BUSINESS OBJECTS
Tél. : 01 41 25 37 44 / Fax : 01 41 25 21 20
e-mail : [email protected]
www.france.businessobjects.com

Business Objects et le logo Business Objects, WebIntelligence, BusinessObjects, Crystal Enterprise, Crystal Analysis, Crystal Reports, RapidMarts et Business Query sont des marques ou des marques déposées de Business Objects S.A. ou de ses filiales aux Etats-Unis et/ou dans d’autres pays. Les autres noms mentionnés ici peuvent être des marques de leurs titulaires respectifs.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES