EduBourseActualitésVIEL & Cie poursuit son développement au 1er semestre 2005 et annonce...

VIEL & Cie poursuit son développement au 1er semestre 2005 et annonce un résultat net – part du groupe de 13,2 millions d’euros

Les comptes consolidés de VIEL & Cie au 1er semestre 2005 sont établis en application des normes IFRS
et les comparables 2004 ont été retraités selon ces normes

– Croissance du chiffre d’affaires consolidé au 1er semestre 2005 de 6,5 % à cours de change constants (3,9 % à cours de change courants) en IFRS
– La marge nette s’établit à 6,6 % du chiffre d’affaires consolidé (6,6 % au 31.12.2004)

VIEL & Cie a poursuivi le développement de son chiffre d’affaires consolidé au 1er semestre 2005. Au 30 juin 2005, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 304,0 millions d’euros à cours de change courants, soit une progression de 3,9 % par rapport au 1er semestre 2004 (+6,5 % à cours de change constants).

Le résultat d’exploitation consolidé de VIEL & Cie s’établit à 20,8 millions d’euros, contre
24,8 millions d’euros au 1er semestre 2004 en normes IFRS. Ceci porte sa marge d’exploitation consolidée à 6,9% contre 8,5% au 1er semestre 2004 et 6,9% pour l’ensemble de l’année 2004 en IFRS .

Le résultat courant avant impôt s’élève à 30,1 millions d’euros au 1er semestre 2005, en baisse de 22,6 % par rapport aux 38,9 millions d’euros du 1er semestre 2004 en normes IFRS incluant les produits financiers nets pour 9,3 millions d’euros au 1er semestre 2005 contre
14,1 millions d’euros au 1er semestre 2004 (IFRS).

VIEL & Cie réalise ainsi un résultat net consolidé de 20,1 millions d’euros au 1er semestre 2005, en recul par rapport aux 27,6 millions d’euros du 1er semestre 2004, ce qui porte sa marge nette après impôt à 6,6 % du chiffre d’affaires consolidé, en normes IFRS au 1er semestre 2005.

La part de résultat revenant aux intérêts minoritaires atteint 6,9 millions d’euros contre
4,6 millions d’euros au 1er semestre 2004.

VIEL & Cie enregistre ainsi un résultat net – part du groupe de 13,2 millions d’euros au 1er semestre 2005 par rapport aux 23,0 millions d’euros du 1er semestre 2004 en normes IFRS. Ce résultat porte les capitaux propres consolidés à 177,4 millions d’euros au 30 juin 2005, dont 122,5 millions d’euros en part du groupe, contre 161,5 millions d’euros au 31 décembre 2004, dont 113,9 millions d’euros en part du groupe en normes IFRS.

VIEL & Cie poursuivra au second semestre 2005 son objectif qui vise à maintenir une croissance organique rentable de l’activité tout en poursuivant l’expansion de sa gamme de produits et de couverture géographique. Pour cela, le Groupe entend mener une politique de recrutement sur son coeur de métier et restructurer ses activités déficitaires.
En application du règlement européen n°1606/2002 du 19 juillet 2002 et conformément à la norme IFRS 1 ” Adoption des normes IFRS en tant que référentiel comptable “, les comptes consolidés de VIEL & Cie sont établis au 30 juin 2005 conformément aux normes internationales de reporting et aux normes comptables internationales IFRS/IAS et suivent les recommandations émises par l’International Financial Interpretation Committee telles qu’elles ont été adoptées par l’International Accounting Standards Board (IASB) en vigueur à cette date et acceptées par l’Union Européenne, avec des comptes comparatifs au titre de l’exercice 2004 établis selon les mêmes normes.
Ceux-ci sont les premiers comptes consolidés du Groupe pour lesquels l’IFRS 1 a été appliqué. Précédemment et jusqu’au 31 décembre 2004, les comptes consolidés du Groupe étaient établis en application des conventions générales comptables et conformément aux normes d’établissement des comptes consolidés définies par le règlement CRC n° 99-02.
Le référentiel IFRS qui sera applicable au 31 décembre 2005 n’est pas encore entièrement connu à la date à laquelle ces comptes consolidés semestriels sont arrêtés. Il est donc possible que le bilan d’ouverture et le résultat soient modifiés lors de l’établissements des comptes consolidés de l’exercice 2005 en fonction des éventuelles évolutions de ces normes. VIEL & Cie a identifié des divergences entre les nouvelles normes et la pratique actuelle en vigueur au sein du Groupe, tant en termes de principes comptables et d’évaluation qu’en termes d’information. Le bilan comporte des comptes techniques constatés à l’actif et au passif liés à l’activité sur titres. Les principales divergences ont eu les effets suivants :

En millions d’euros

Comptes publiés
Capitaux propres au 31.12.2004 : 161,8
Résultat net – part du Groupe 30.06.2004 : 21,8
Résultat net – part du Groupe 31.12.2004 : 23,2

Comptes IFRS
Capitaux propres au 31.12.2004 : 161,5
Résultat net – part du Groupe 30.06.2004 : 23,0
Résultat net – part du Groupe 31.12.2004 : 27,4

A propos de VIEL & Cie :
Présent dans 18 pays, VIEL & Cie est un des leaders mondiaux de l’intermédiation de produits financiers (marchés monétaires, marchés obligataires, produits dérivés de taux, de change et de crédit, actions, dérivés actions, marchés à terme de taux et sur indices) et non financiers (métaux précieux, énergie et environnement).
L’action VIEL & Cie (codes : FR0000050049, VIL) est cotée sur le compartiment B de l’Eurolist d’Euronext (NextPrime) Paris, et est incluse dans l’indice SBF 250. Pour plus d’informations sur notre Groupe, www.viel.com.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES