EduBourseActualitésCGT - Pour le maintien d’une référence institutionnelle à l’économie sociale

CGT – Pour le maintien d’une référence institutionnelle à l’économie sociale

Le Premier ministre a annoncé, le 16 septembre dernier, sa décision de transformer la délégation interministérielle à l’innovation sociale et à l’économie solidaire en Dé-légation interministérielle à l’innovation et l’expérimentation sociale, visant, notam-ment « à accompagner les grands chantiers décidés par le gouvernement ».
Avec cette décision toute référence institutionnelle publique à l’économie sociale (qui n’était déjà plus qualifiée que de « solidaire » depuis la suppression du secrétariat d’Etat à l’économie sociale et solidaire avec le gouvernement Raffarin en 2002) se trouve gommée.
Dès le 20 septembre, les présidents des Chambres régionales de l’économie sociale (CRES) ont voté, à l’unanimité, une résolution afin de manifester « leur stupeur et leur vive inquiétude » devant cette décision prise sans aucune concertation.
La Cgt, pour sa part, condamne cette décision ministérielle qui revient à nier, au ni-veau de sa reconnaissance institutionnelle publique, un secteur économique non guidé par un impératif exclusif de profit, mais qui s’inscrit, au contraire, dans une au-tre façon d’entreprendre (coopérative, mutualiste, associative) fondée sur des princi-pes de répartition des excédents exclusivement en vue d’une meilleure qualité de service et sous le contrôle des coopérateurs, mutualistes et associés.
La Cgt demande que ce secteur économique – qui est aujourd’hui constitué par de très nombreuses entreprises employant 2 millions de salariés et réalisant plus de 10 % du PNB – soit pleinement reconnu par les pouvoirs publics, y compris dans les structures ministérielles de l’Etat.
Elle entend agir, notamment dans le cadre du colloque confédéral sur l’économie sociale qu’elle organise le 24 novembre prochain, pour développer les convergences avec tous les acteurs de l’économie sociale pour la reconnaissance pleine et entière de ce secteur.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES