EduBourseActualitésCryoSat : prêt au lancement

CryoSat : prêt au lancement

CryoSat, le satellite pour l’étude des calottes glaciaires et de la banquise, est prêt pour sa mission. Le satellite, développé et construit par EADS Astrium pour le compte de l’ESA, doit être lancé le 8 octobre depuis le cosmodrome de Plesetsk par un lanceur Rockot, fournit par Eurockot, une filiale d’EADS.

CryoSat est le nouveau satellite européen chargé d’étudier le climat et l’environnement. Placé en orbite polaire, il mesurera, avec une précision jamais atteinte, les variations d’épaisseur des calottes glacières et des glaces flottantes. Ce satellite fournira ainsi aux chercheurs en climatologie des données nouvelles sur ces régions inaccessibles.

Le réchauffement du climat est une réalité. Selon l’IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change), un comité international d’experts en climatologie, la température moyenne de la surface de la Terre a augmenté de 0,6°C au 20e siècle. Des données climatiques indiquent que le 20e siècle était le siècle le plus chaud du millénaire. Parallèlement, depuis 1950, la concentration de gaz à effets de serre dans l’atmosphère, tels que le dioxyde de carbone et le méthane, a augmenté de respectivement 30% et 150% en raison des activités humaines.

En utilisant les modèles disponibles actuellement, on ne peut prédire les conséquences de ces changements sur le climat que de façon partielle. Les prédictions du réchauffement de la planète varient entre 1,4°C et 5,8°C pour les 100 prochaines années. En conséquence, les experts s’attendent à la fonte de la glace polaire et des glaciers, ce qui provoquerait une élévation du niveau des océans supérieure à un mètre.
Un altimètre radar pour mesurer l’épaisseur de glaceCryoSat fera le tour de la Terre selon une orbite polaire de 720 km d’altitude. Depuis cette position, son radar mesurera l’épaisseur et la circonférence des calottes polaires et de la banquise. CryoSat est doté de deux antennes. De même que nos deux yeux nous permettent de voir en 3 dimensions, le double radar de Cryosat pourra scanner la surface de la Terre avec une grande précision.

Pour atteindre cette précision extraordinaire, l’altitude de l’orbite du satellite doit être constamment connue. Pour la déterminer à quelques centimètres près, des stations au sol émettent des signaux, qui sont reçus et traités grâce à un instrument de bord appelé DORIS. Les informations sont ensuite transmises via un flux de données à la station au sol.

L’altimètre radar de Cryosat fonctionne jour et nuit, quelle que soit le couverture nuageuse. Par conséquent, il est particulièrement adapté pour la recherche de calottes glaciaires polaires qui s’élèvent à plus de 4 000 m au dessus du niveau de la mer et qui sont souvent masquées par les nuages. Les données issues de la mission Cryosat fourniront des informations concernant le taux de changements de ces gigantesques calottes glaciaires.

EADS Astrium, maître d’œuvre de CryoSat, se trouve à la tête du consortium regroupant une trentaine d’entreprises. EADS Astrium a fourni la plate-forme satellite et se chargera ultérieurement de l’intégration de tous les instruments. Enfin, EADS Astrium est responsable de la fiabilité de l’ensemble du satellite vis-à-vis de l’ESA. Ce satellite constituera la première mission d’exploration de la Terre dans le cadre du programme « Living Planet » de l’ESA créé en 1998.

EADS SPACE et les missions d’exploration de la Terre EADS SPACE participe activement à d’autres programmes de satellites actuellement menés dans le cadre des missions d’exploration de la Terre (« Earth Explorer Missions ») de l’ESA. Par exemple, EADS Astrium UK assure la maîtrise d’œuvre de la mission de mesure des vents ADM-Aeolus, tandis qu’EADS Astrium France développe le lidar Aladin. Outre la conduite du satellite climatologique Cryosat, le site d’EADS Astrium à Friedrichshafen, en Allemagne, est responsable de la plate-forme et de l’intégration du satellite GOCE, le « surfeur » du champ gravitationnel de la Terre. Enfin, EADS Astrium Espagne développe et fabrique l’instrument Miras de la mission SMOS destinée à mesurer l’humidité des terres émergées et la salinité des océans.

La société Eurockot, filiale d’EADS SPACE basée à Brême, en Allemagne, procèdera au lancement des satellites Cryosat, Goce et Smos à bord de sa fusée Rockot depuis le cosmodrome de Plessetsk, à 800 km au nord de Moscou.

EADS Astrium est le spécialiste européen des systèmes satellitaires. Ses activités couvrent les systèmes complets de télécommunications civils et militaires, l’observation de la Terre, les programmes de navigation, l’avionique et les équipements. EADS Astrium est une filiale d’EADS SPACE. EADS SPACE, spécialisée dans les systèmes spatiaux civils et militaires, a réalisé en 2004 un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros avec 11 000 salariés en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Espagne.

EADS est un leader mondial de l’aérospatial, de la défense et des services associés. En 2004, EADS a enregistré un chiffre d’affaires de 31,8 milliards d’euros avec un effectif de plus de 110.000 personnes.
CryoSat : caractéristiques techniques

Masse : 650 kg
Instruments : Altimètre radar (SIRAL)
Récepteur de données (DORIS)
Rétro réflecteur laser
Haute résolution : 1 à 3 cm
Résolution horizontale : environ 300 m
Coût total : environ 140 million euros
Part correspondant au contrat industriel : environ 70 million euros
Durée de la mission : 3 ans minimum
Orbite : 720 km d’altitude
92° d’inclination
Date de lancement prevue : 8 octobre 2005
Contacts presse

Rémi ROLAND EADS SPACE (FR)
Tel.: +33 (0) 1 42 24 27 34

Jeremy CLOSE EADS SPACE (UK)
Tel.: +44 (0) 1 438 77 3872

Mathias PIKELJ EADS SPACE (GER)
Tel.: +49 (0) 7545 8 91 23

www.space.eads.net

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES