EduBourseActualitésNégociation pénibilité-retraite – séance du 2 novembre 2005 - Une séance pour...

Négociation pénibilité-retraite – séance du 2 novembre 2005 – Une séance pour éviter le recul

Lors de la dernière réunion de négociation du 27 septembre, le Medef s’était engagé à intégrer dans son projet d’accord le volet réparation pour les salariés confrontés à la pénibilité.

Ce matin, à l’ouverture, ce mot avait disparu du document remis sur table et du vocabulaire du Medef. La convergence de toutes les organisations syndicales a permis d’éviter ce recul.

Il a été acté qu’un groupe de travail sera mis en place avec comme thème « pénibilité et réparation : faisabilité et financement dédié ».

Il examinera les 3 points suivants :

– Bilan des dispositifs existants au regard de la pénibilité et des moyens qu’ils mobilisent suivant leur provenance.
– Possibilité de réaménagement de ces dispositifs et de leurs moyens pour mieux répondre à la prise en compte de la pénibilité.
– Examen de toute autre proposition : publics concernés, moyens, financements dédiés …

Ce groupe de travail présentera ses travaux lors de la prochaine séance de négociation le 6 décembre, qui ne sera certainement pas une séance conclusive.

Afin de permettre des avancées décisives, il est plus que jamais nécessaire que les salariés se mobilisent pour peser sur les négociations et obtenir des résultats, en particulier avec un départ anticipé en retraite pour pénibilité.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES